12 octobre 2011

7) -- Hébergements sur les Chemins de Compostelle --

 

P1060318 [800x600]P1170083 [800x600]

1) Nouvelle Auberge à Avila, sur le Chemin du Levant en 2009 -- 2) Gîte de La Cassagnole, au Sud de Figeac, en 2001.

 Certainement un des plus gros problèmes journaliers des pèlerins sur tous les grands Chemins, y compris celui de Compostelle. Bien entendu, je ne vais pas vous donner des listes d'Auberges, de Gîtes ou accueils pèlerins et Hôtellerie... je suppose que ceux que j'ai fréquentés il y a quelques années n'existent peut-être plus aujourd'hui. Par contre , de nouveaux accueils ont certainement été ouverts depuis, notamment des chambres d'hôtes ou Gîtes chez des particuliers...mieux vaut acheter un Guide de pèlerin très récent ou le Miam-miam dodo ( Dernière parution ), vous aurez tous les renseignements concernant les hébergements actuels à jour.

   Si vous projetez un jour de partir sur l'un des nombreux Chemins de Compostelle en France et différents Caminos en Espagne, c'est sûr qu'il est conseillé de se munir d'un Guide pèlerin du Chemin choisi de la dernière édition. Il existe de nombreux éditeurs comme par exemple Jean-Yves Grégoire et Françoise Pinguet de Rando éditions... et Gérard du Camino ( Gérard Rousse ), Guide de poche du randonneur et du pèlerin ( nombreux Chemins au coeur de l'Espagne, Chemins moins courus et moins connus... et Chemins de Saint-Jacques   ( Guide de Gallimard, 5 Rue Sébastien Bottin - 75007 - Paris - ISBN - 2-74-240562-3 ), ce sont ceux que j'ai utilisés depuis 2001. Bien sûr, il en existe bien d'autres dans le commerce ( voir dans le 1er Article de mon blog ), où je donne des Sites de livres, romans et Guides de pèlerins. Par contre, évitez d'utiliser un vieux Guide prêté par un ami, il ne sera certainement plus à jour, au niveau des chemins et des hébergements, mieux vaut acheter la dernière édition. Personnellement, je me suis aussi souvent servi du Site sur Internet, de Pierre et Simone Swalus Van Goethe Vers Compostelleque j'ai toujours trouvé génial.

  Vous trouverez dans ces Guides, à chaque fin d'étape, du simple Gîte sommaire de quelques places, parfois sans douches chaudes, ni cuisine, mais, souvent offert par les Communes, ou une petite participation pour l'entretien.  Bien souvent, il vaut mieux arriver à la fin des étapes aux heures d'ouvertures des Mairies ou des Offices du Tourisme, très souvent vers la Police locale des petites villes ou des Bars en Espagne, ceci est souvent précisé dans les Guides. Parfois, dans certains Gîtes ou Auberges de pèlerins, tenus la plupart du temps par des hospitaliers ou hospitalières bénévoles, presque tous d'anciens pèlerins. Dans ce cas, il y a souvent des heures d'ouvertures à respecter, très souvent à partir de 14h, ceci est toujours précisé dans les Guides, d'où leur utilité. Il y a aussi des Auberges de Jeunesse en Espagne, qui pour la plupart n'accueillent les pèlerins qu'à partir de certaines dates, en Juin par exemple, c'est également mentionné dans les Guides. Enfin, il y a l'Hôtellerie, les Gîtes privés, chez l'habitant à tous les prix, y compris les Paradors si vous êtes très, très fortunés... 

  Il est clair que lorsqu'on part pour plusieurs semaines, souvent en couple, avec quelques petits Restos de temps en temps, ce voyage peut devenir très onéreux, il ne faut pas le cacher... ou pratiquer régulièrement le bivouac avec une petite tente individuelle ( 960 g ) ou le sur-sac de couchage... là, par contre, il faut aimer cette pratique, c'est sûr !.  Il vous reste une autre solution, jouez au loto et priez Saint-Jacques, qui sait ? on ne sait jamais ! et quand vous trouverez un Gîte ou Auberge soit gratuit ou une petite participation, il faut alors rester humble et surtout ne pas exiger les services d'un 4 étoiles... cela va de soi !

  D'autre part, il y a des Chemins moins courus et moins connus au coeur de l'Espagne, souvent dans des zones agricoles assez désertiques, des petits pueblos perdus et parfois gros bourgs ou petites villes, où les hébergements gratuits sont plutôt rares, il ne reste que l'hôtellerie, parfois, c'est un peu cher quand on marche seul ( plus de 35€ pour 1 personne en 2009 ), ou bien dormir à la belle étoile si vous êtes un peu baroudeur, et si le temps le permet, bien sûr! Je l'ai pratiqué plusieurs fois entre Tolède et Zamora sur le Chemin du Levant, où j'ai eu beaucoup de chance d'avoir un temps chaud et sec...avec uniquement un petit matelas de mousse, que j'avais sous le sac et un "sur-sac de couchage" genre de toile très fine, très légère mais très solide et efficace, que vous pouvez trouver dans un grand Magasin de randonnée, le faire commander s'il ne l'on pas en stock...j'en parle avec photo à l'appui dans un autre article...ou, essayez de trouver dans l'internet des " Mini-tentes-chrysalides ou tente tunnel ultra-légères" pour 1 personne, on peut voir une photo dans l'ouvrage de Sylvain Tesson à la page 127, " Sous l'étoile de la liberté" ou  ( 6000km à travers l'Eurasie sauvage ) - Code ISBN: 978-2-290-02491-1  Arthaud Poche ( J'ai lu ) ( www.jailu.com ) au prix de 6.90€ . Ou renseignez-vous à Décathlon ou le Vieux-Campeur, ils l'ont peut-être, ou peuvent vous la commander eux-mêmes, ce qu'avait fait Décathlon, pour mon propre sur-sac de couchage. Dommage, que personnellement, je ne l'ai pas su plus tôt, car cette mini-tente avec le sur-sac en plus, j'aurais certainement bivouaqué beaucoup plus souvent à la belle étoile, c'est, croyez-moi, une expérience à vivre très exaltante et inoubliable le long de ces grands Chemins et tellement moins onéreuse dans certains endroits. De plus, c'est une liberté totale en ce qui concerne les étapes, on peut, soit augmenter, soit diminuer les distances à sa guise...

 Ce sur-sac est génial, vous évite le port d'une tente, on y est au chaud et surtout au sec, même s'il y a un peu d'humidité dans la nuit... dormez dans votre duvet peu habillé, mais en mettant vos vêtements à l'intérieur de ce duvet, vous serez bien contents de les mettre chauds et secs au petit matin en vous levant, les nuits peuvent être assez fraîche en Espagne, surtout sur les hauts plateaux situés entre 600 et 900m... Je vous rappelle que le camping sauvage avec tente est souvent interdit en Espagne, par contre, rien ne vous empêche de dormir à même le sol et à la belle étoile... en évitant d'être trop visible, au milieu d'un chemin par exemple, comme je l'ai vu une fois sur le Chemin Mozarabe... je rappelle aussi que les feux de camp sont aussi proscrits en Espagne, et ça se comprend facilement, on est souvent au beau milieu de propriétés agricoles, même dans les forêts... pensez aux incendies...

 Au coeur de l'Espagne, essayez d'arriver aux heures d'ouvertures du matin dans les Mairies (Ayutamientos), car parfois, elles n'ouvrent que tard dans l'après-midi, ou dans les Offices de Tourisme et parfois même à la Police Locale ( Chemin du Levant ), où ils sont très souvent super sympas avec les pèlerins de Compostelle, bien entendu, il faut prouver que vous êtes bien des pèlerins en présentant obligatoirement votre passeport de pèlerin ( Créancial ou Crédentiale ) et une pièce d'identité à jour...

  Enfin, pour avoir des listes d'hébergements autres que ceux cités dans les Guides, je vous donne 3 Sites suivants: Pierre et Simonne Swalus Van Goethem, ce couple est génial et leur Site très professionnel, très complet et surtout toujours mis à jour :  http://www-verscompostelle-be ................  Le 2 ème: Le Site de Gérard du Camino ( Gérard Rousse ) qui a édité plusieurs Guides récemment sur des Chemins peu empruntés en Espagne et que je vous recommande vivement :  www.guides-chemindecompostelle.com , pour visiter son Site, cliquez sur la vitrine, en haut à gauche... et enfin, celui de l'ami Michel d'Auzon, pèlerin rencontré en revenant de Saint-Jacques dans le train en 2006, qui est devenu depuis un ami très cher, son Site est super bien fait, en donnant envie de partir sur ces beaux Chemins, on en prend plein la vue avec ses textes bien écrits et ses superbes photos et montages-photos:  http://roch.compostelle.free.fr  ..... Bien entendu, il existe bien d'autres Guides et Sites que l'on peut trouver sur l'internet... voir mon 1er Article...

Ami Gilbert d'Ahuy.

Posté par AmiGilbertAhuy à 18:52 - - Commentaires [2] - Permalien [#]