Comme évoqué dans l'article précédent, je vous propose donc quelques Billets à ce sujet, qui pourront peut-être intéresser quelques-uns d'entre-vous, soit pour eux-mêmes, soit  pour des jeunes qui se lancent dans l'étude de la langue espagnole:

    Tout d'abord et bien entendu, je n'ai pas la prétention de vous donner un cours d'espagnol, je ne suis pas assez doué pour cela et ne parle pas encore couramment cette langue. Tout simplement, c'est à la suite de divers contacts avec des pèlerins français, rencontrés sur mes chemins ou dans les Gîtes, où  j'ai été hospitalier, et accueillant de pèlerins, qui souvent, quand j'abordais le sujet des Caminos au coeur de l'Espagne, beaucoup m'ont avoué qu'ils n'osaient pas aller sur des Chemins moins courus au coeur de l'Espagne, parce-qu'ils ne parlaient pas cette langue. Quel dommage ! de se priver ainsi du plaisir de ces aventures par peur d'une langue !

    J'ai donc décidé ainsi de vous transcrire et de vous partager l'expérience de mon petit apprentissage, seul et sans l'aide de personne, je n'ai jamais suivi de cours d'espagnol, à mon âge, ce n'est plus ma tasse de thé! Alors comment apprendre assez facilement un petit minimum en quelques Mois seulement, en consacrant régulièrement un tout petit peu de son temps pris sur les loisirs, 20 à 30 mn par jour, pour pouvoir se débrouiller en toutes circonstances dans des pueblos perdus au fond des sierras et de los campos ( des campagnes ), soit pour demander la direction du Chemin, soit, où se trouve les Auberges ou Gîtes, les Bars, les Restos, les épiceries, pharmacies, l'Office du Tourisme ou grandes surfaces, ou soit même, pour se nourrir et se désaltérer dans les Bars ou Restos...

   En procédant ainsi lors de mon apprentissage, j'ai relevé de cette façon quelques détails qui m'ont ensuite bien aidés, par exemple en écoutant certains conseils de pèlerins espagnols, comme ce couple de mon âge venant de Pampelune et rencontrés en Juin 2003 sur le Chemin des français, juste après Burgos, les adorables Santos et Mercé ( Mercédès ) de Pampelune, et d'avoir ainsi peu à peu le loisir d'écouter les espagnols dans leur cadre de vie, voire même arriver à participer à des conversations banales dans des Bars, petits restos, commerces et ailleurs... c'est toujours agréable lorsqu'on marche seul de longues heures pendant des semaines... de pouvoir dialoguer un peu avec les autochtones ( Autòctonos )...

   Ces billets que je vous propose, s'adressent bien sûr uniquement, à ceux ou celles qui désirent s'enrichir un peu intellectuellement, il n'est jamais trop tard, pour être un jour tenté par ces adorables Caminos jacquaires d'Espagne. Cela peut également vous servir de projeter vos futurs vacances dans ce Pays voisin du nôtre, si proche dans bien des domaines, ou voire l'Amérique latine... dans cette Espagne si chaleureuse, très ensoleillée et pas très chère financièrement au coeur du Pays, loin des zones touristiques des bords de mer et des plages de la Méditerranée. Où il fait bon vivre quand vient  le soir et nuits douces étoilées, en dégustant sur une terrasse et sur l'immanquable Plaza Mayor, une bonne sangria accompagnée de succulents tapas en tous genres, au beau milieu de la population locale et famille entière, et toutes ces personnes  qui viennent se détendre après une chaude journée de travail... surtout que l'Espagne, actuellement, tout comme notre voisine l'Italie, ont bien besoin des touristes français pour se sortir de cette angoissante crise actuelle... inversement, il y a déjà beaucoup d'italien qui viennent de plus en plus chez nous, et une tendance aussi de nos voisins espagnols qui viennent dans le Sud-Ouest de la France.

                         ------------------------------------------------------------

1) La Plaza de España à Séville -- 2) L'interminable pont romain de l'extraordinaire Ville gallo-romaine de Merida, une trentaine d'arches! --- 3) Plaza Mayor à Cacerès, douce soirée avec des pèlerins de rencontre, Cornélia suisse allemande et la si sympathique famille allemande, Maria et Horst et leur fils Jan, soirée qui reste inoubliable... 4) Plaza Mayor dans la majestueuse et si belle Salamanque, je retrouve par hasard le charmant couple espagnol, rencontrés sur le Chemin il y a plus de 8 jours, Virginia de Barcelone et Fernando de Séville, aujourd'hui mariés... 5) La Plaza Mayor de Cacerès --- 6) Dans l'Auberge de Riego del Camino, l'hospitalière, sa fille et un sympathique couple espagnol, encore un beau souvenir, et qu'il est bon de se comprendre un peu, d'où l'intérêt de faire quelques efforts dans la vie, pour la profiter pleinement!

P1180042 [1024x768]P1180136 [1024x768]P1180182 [1024x768]P1180236 [800x600]P1180174 [1024x768]P1180271 [800x600]

L'Ami Gilbert d'Ahuy..