19 janvier 2013

57 -- Z 1 -Marcher en solitaire sur de grands Chemins...Pour ou Contre ?

chemin du levant 084 [800x600]P1170593 [640x480]

Tout d'abord je commencerai par cette citation de " Pierre Baret " dans " Priez pour nous à Compostelle" : L'homme est resté pèlerin dans l'âme. Et c'est peut-être à "" son pas "", au ras des talus et des fossés, que se mesure la distance qui mène de la Terre au Ciel...et relevé aussi dans le livre d'Edouard et Mathilde Cortès " Un Chemin de promesses ( de Paris à Jérusalem sans argent ) ces quelques lignes: -- Apprendre à " marcher ensemble ", " à s'accorder " -- Oui et comme les pèlerins qui allaient en Terre Sainte, on apprendrait à nous confier plus à Dieu aussi...Ce type d'expérience, c'est bien pour prendre un peu de recul sur sa vie. Oui mais, on parle souvent des pèlerins du Moyen-âge, eux étaient quasiment obligés de marcher en groupe, pour préserver leurs vies, face à tous les dangers des contrées traversées, face au loups, aux bandits de grands chemins et aux coupe-gorges dans certaines Régions isolées. Ce n'est plus le cas aujourd'hui, Dieu merci! Il existent encore quelques risques avec certains individus n'ayant plus leur raison, et il peut y avoir quelques cas isolés...mais cela se voit aussi de temps en temps près de chez nous et on le rencontre aussi dans la vie de tous les jours, on le voit à la télé ou dans les rubriques des faits divers...

 Marcher en solitaire sur de grands Chemins, pour ou contre ? Telle est la " QUESTION " ?

 Il faut donc peser le " Pour " ou le " Contre "... Comme le " Bien " et le " Mal " Questions de tous les jours de notre Vie!

I --- Marcher en solitaire: Il y a des Solitudes imposées par de nombreuses circonstances de la Vie, solitudes qui font terriblement souffrir ceux et celles qui les subissent...ce sont les hasards de la vie de chacun..et des Solitudes voulues et désirées fortement, pour sortir d'un Monde fatigant, après une vie de contacts humains dûs à certaines vies professionnelles où il fallait bien des fois subir des vexations et des révoltes face à la bêtise humaine, en silence, pour ne pas perdre son emploi et des moyens d'existence...

 Après près de quarante années d'une profession commerciale, après de nombreuses randonnées en groupe où c'est bien souvent la course en tête pour certains, et attendre ceux et celles qui peinent à la queue...Se retrouver " SEUL " dans la Nature au beau milieu de grands espaces ou sur de grands chemins sans fins,devient parfois une bénédiction.

 Pouvoir se lever à 4h du mat, si ça vous chante... et partir juste avant l'Aurore grise, quand il fait encore sombre, pour voir venir l'Aube rose et assister seul au lever du Roi Soleil, vous êtes à ce moment-là, le Roi de l'Univers!

 Pouvoir s'arrêter où bon vous semble pour faire une petite sieste, sans rien demander à personne, s'arrêter dans un Bar sympathique pour une dizaine de minutes, et y passer plus d'une heure à converser joyeusement avec des gens du pays... Quitter parfois le Chemin pour aller gravir un piton, afin d'admirer le paysage et y prendre des photos... 

 Pour décider de dormir à la belle étoile quand ça vous chante et n'importe où de préférence...

 Pour ennuyer personne avec ses propres problèmes physiques ou être obligé de subir ceux des autres...

 Pour ne pas être contrarié au moment même ou le soleil se lève par des propos blessants ou maladroits, ce qui m'est arrivé sur le Chemin de la Plata pour une simple incompréhension...et perdre ainsi le bonheur de jouir d'un moment merveilleux et d'être tranquille et en paix avec soi-même...

 Pour marcher à son propre rythme selon son humeur du jour, en prenant le temps de savourer toutes ces belles choses qui jalonnent votre chemin du jour, de s'arrêter pour manger un bout, quand vous avez faim, tout en prenant tout son temps!

 Pour se perdre dans ses pensées et rêver en silence sans être dérangé...

 Pour écrire un peu de poésie qui vous passe par la tête et s'arrêter pour prendre quelques notes...

 Pour un peu de spiritualité.

 Marcher en solitaire, comporte donc bien des avantages...

 Aller à la rencontre des autres pour des rencontres humaines souvent éphémères et passagères... 

II -- Marcher en Groupe: 

 Cela signifie: Ensemble de personnes ayant mêmes opinions en général, mêmes intérêts dans la vie et mêmes forces et résistances physiques dans la marche prolongée pendant des semaines. Même à 2 personnes, c'est déjà un groupe, pour s'accorder mutuellement dans la préparation des longueurs des étapes, pour les horaires de marche, aux départs de chaque étape, pour la façon de s'alimenter, certains un peu plus fortunés iront plus souvent dans les auberges et les restaurants, d'autres préféreront cuisiner quand c'est possible, ce qui implique forcément dans les deux cas, le côté pécuniaire...et si l'une des personnes du Groupe est, soit de mauvaise humeur un jour pour un problème moral, ou se trouve avec un problème physique ( énormes ampoules, entorses, tendinites, douleurs musculaires, tourista etc..etc... il faudra que tout le monde soit " solidaire " dans ces moments-là, être patients, consoler, soigner, ralentir l'allure et faire de plus nombreuses pauses bien plus longues etc...etc...tout ceci peut engendrer de nombreux problèmes d'entente et de solidarité au sein du groupe... j'ai vu tout le long de mes pérégrinations, tant de problèmes dans ces groupes qui m'ont souvent bien amusés et peinés...

 Êtes-vous prêt à accepter tous ces problèmes? La vie en groupe n'est pas toujours ce que l'on croit! 

 Là est la QUESTION?  

Personnellement j'ai préféré partir seul sur les Chemins de Compostelle, il m'est arrivé de marcher de temps en temps, pendant une heure, une matinée, voir une journée ou deux, quand je rencontrais quelqu'un sur mon chemin, ayant tout à fait le même rythme et pour échanger quelques propos concernant les Chemins de Compostelle, la beauté de certains paysages, les difficultés de ces grands Chemins et parfois les mêmes passions ( la poésie, par exemple)... Mais, j'ai toujours mis très vite le " holà! ", pour me retrouver seul dans mes grandes solitudes... Non pas que je n'appréciais pas ces compagnies et ces compagnons de route, mais par ma propre volonté, et un vrai désir de me retrouver seul, avec moi-même... Désolé!  Pour tous ceux et celles que j'ai peut-être vexés sur mes chemins, j'espère qu'ils ont tous et toutes compris ma démarche personnelle... On fait tous et toutes un " Choix " dans sa vie, et chacun doit respecter le choix des autres... C'est la " Liberté Individuelle ", qui est malheureusement de plus en plus bafouée de plus en plus dans ce Monde...je n'en dirai pas plus...etc...etc...etc!

 Maintenant, pour rassurer tous ceux ou toutes celles qui désirent partir sur un Chemin de Compostelle, en France, comme en Espagne, je ne parle pas bien sûr des autres Grands Chemins comme le Chemin de Jérusalem, le Chemin de Rome ou autres grands chemins dans le Monde, là, c'est une autre Aventure...où il faut je pense partir au minimum à deux...

 Si vous ne trouvez personne pour vous accompagner, parce que vous avez peur de la solitude, peur du vide dans des grands espaces, peur des multiples dangers... alors choisissez de partir sur un Chemin fréquenté, comme le Chemin du Puy-en-velay, d'Arles et le Camino de francès ( Chemin des français, de St-Jean-Pied-de-Port à St-Jacques de Compostelle ), évitez les autres chemins qui sont parfois un peu déserts au niveau de la fréquentation...

 Et croyez-moi! Si vous êtes d'un abord facile avec les autres, si vous vous comportez avec assez d'humilité dans les Gîtes ou Auberges, si vous êtes assez serviables, pour faire par exemple la vaisselle, la cuisine ou le nettoyage assez spontanément, sans qu'on vous le demande...alors, je le répète, croyez-moi, vous ne resterez pas seul(e) longtemps, c'est un Chemin d'amitiés et de partage, un petit Monde à part, vous trouverez très vite dans ces merveilleuses rencontres humaines, une autre personne, qui comme vous, n'aime pas la solitude, et vous vivrez ensemble un fabuleux Voyage et certainement une grande Amitié qui durera toujours...j'en suis persuadé!

 Et je peux vous le confirmer, combien de pèlerins et de pérégrines qui sont devenus des amis, avec qui j'ai vécu des moments merveilleux dans des soirées inoubliables, à partager nos maigres pitances, voir certaines de mes anecdotes dans mon blog, et de nombreux amis avec qui je corresponds toujours, dont certains que je revois de temps en temps...amis des quatre coins du Monde... en France, en Espagne, en Hollande, en Belgique, au Québec et même à Tokio au Japon! Amis dont les prénoms sont restés gravés dans ma tête depuis mon premier départ en Avril 2001 de Dijon: 

2001 : Jeannine et Arlette ( Prenois ),Laurence Lacour, Marc (Lyon), Jean-Claude et Maïté ( Nantes), Ketty ( Cognac ), Christine et Robert ( près de Pau)... 

2002 : Annick ( Bretagne ), Else-Marie ( Danemark ), Claude et Danielle ( Pessac en Dordogne ), Alexandre ( Lyon ) et mon ami Jean-Pierre de Noisy-le-Roi...

2003 : Anna ( Autriche ), Titus ( Autriche ), les deux frères Pascal et Yves de Fribourg ( Suisse ), Nelly ( Labastide- Beauvoir ), Santos et Mercé de Pampelune ( Espagne ), Gustavo et Mercédès ( Barcelone ), Paule de Montréal (Québec), Morten d'Oslo ( Norvège ), Viviane et Joelle de Provence, Charles et Martine de La Grave du Tour dans les Landes...

2004 : Alex et Vanessa ( Istres ), Michel -- Renée et Paul d'Arles, Christiane ( Les Cassés vers Toulouse ), Marie-Thérèse de Labastide-Beauvoir...

2005 : Serge de Laas ( 64 ), Hiroyuki Mizushima de Tokio, Gracieuse de Borce ( 64 ), François de Villeneuve-Avignon et son fils Alexandre de Melun, Dirk de Cremlingen ( Allemagne ), François de Toulouse, Barbara d'Innsbruck, Katja de Mehlach ( Allemagne ), Marie-Lou et Lionel de Toulouse, Sébastien et Pascale de Dijon...

2006 : Bruno de München et Ernst ( Allemagne ), Ugolina de Padova ( Italie ), Remza de Cadonegne ( Italie ), Luca de Milan, Cornélia de Berne, Gorka de Pampelune, Virginia et Fernando de Séville, Théo et Tina d'Ittervoort ( Pays-Bas ), Sabas de Madrid, Joan de Barcelone, le père Don Blas de Fuenterroble, Salvador de Barcelone, Pepe et Antonio, Claudio, Celestino et Isabel d'Espagne... Horst, Maria et leur fils Jan de Berlin, Juan Carlos,Isabel et Maria José de Santiago et mon ami Michel Delbosc d'Auzon du Var...

 Et bien d'autres en 2007, 2008 et 2009... Yvette, Jacques, Pierre et Monique, Eléa, Roger, Grégory, Jan, Miguel, Rémy, Alexandre, Alexandra etc...etc... et tous ces pèlerins d'un soir dans les Gîtes de Baziège et de Revel...

Pour quelqu'un qui a marché en solitaire! que de souvenirs avec tous ces amis et ces amies de rencontre, rencontres souvent éphémères d'un soir, quelques jours et quelques semaines...

 Maintenant, en marchant à deux ou en groupe, est-ce qu'on fait autant de rencontres??? C'est la question que je me suis toujours posée...car souvent, quand les gens sont en groupe, ils ne recherchent pas autant le contact avec les autres... Je l'ai constaté souvent dans les Auberges et Gîtes et quand j'ai été hospitalier à Baziège et Revel ou sur mes chemins...

Ami Gilbert d'Ahuy. 

 

numérisation0075 [640x480] [800x600]chemin du levant 162 [800x600]

chemin du levant 175 [800x600]P1050656 [800x600]

P1050708 [800x600]P1050757 [800x600]

P1060049 [800x600] (2)P1060077 [800x600]

P1060837 [800x600] [800x600]P1190874 (2) [800x600]

chemin du levant 077 [800x600]P1060111 [800x600]

Ai-je vraiment l'air d'être malheureux dans mes grandes solitudes ?

Toutes ces photos sont prises grâce au retardateur sauf la 1ère sur le Chemin d'Arles,

Toutes les autres ont été prises sur le magnifique Chemin du Levant.

 

m_29448885_0[1] [1024x768]P1020663 [1024x768] [800x600]

P1020714 [1024x768]P1180328 [800x600]

P1180236 [800x600]P1190979 [800x600]

P1170629 [800x600] [640x480]P1170575 [640x480]

Tout en marchant seul, cela n'empêche pas de faire de superbes rencontres humaines, et

de vivre de merveilleux moments en bonne compagnie... photos que vous retrouverez

dans mes Albums...mettre le Diaporama...c'est plus facile à voir. Gilbert.

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Posté par AmiGilbertAhuy à 16:35 - - Commentaires [4] - Permalien [#]