chemin du levant 068 [800x600]chemin du levant 077 [800x600]

  Tout d'abord, il y a cette première Question? Et là je m'adresse surtout aux futurs pèlerins de Saint-Jacques de Compostelle: Quel Chemin va-t-on choisir? Je m'adresse aussi bien entendu à ceux ou celles qui ne sont jamais partis sur de très longs chemins, souvent pour plusieurs semaines et sur un Chemin de Compostelle. Cela va dépendre pour ces futurs pèlerins ou peregrines, qui à la suite de la lecture d'un ouvrage, d'un reportage à la télé, d'un film au cinéma et surtout, du désir et de la volonté de partir sur un long chemin, en abandonnant son petit train-train habituel et son petit confort de vie. On peut s'aider aussi en visitant des Sites ou blogs sur Saint-Jacques de Compostelle, il en existe pas mal, voir dans ma Page d'accueil. Mais, le Site que je vous invite à consulter en priorité, et bien celui de notre ami Michel d'Auzon-Roch: Mes Chemins de Compostelle où vous n'aurez aucun mal à trouver votre Chemin, grâce à ces supers topos de nombreux Chemins, une mine de renseignements et de merveilleuses photos qui vous feront rêver...

 Tout dépendra également de votre décision de partir seul ou à plusieurs, tout au moins à deux. Pour quelles raisons? Tout simplement, que si malgré-vous, vous ne pouvez partir que seul(e) et que vous n'appréciez pas trop les grandes solitudes, il sera alors judicieux de choisir pour la 1ère fois un Chemin assez fréquenté, où vous pourrez si vous êtes assez ouverts aux autres, rencontrer très rapidement d'autres pèlerins dans votre cas, qui comme vous, n'aiment pas la solitude. Dans ce cas précis, je vous invite alors à choisir le Chemin du Puy-en-Velay ou Via Podiensis, comme le font le plus grand nombre de pèlerins pour le premier départ. Seulement, il vous faudra être vraiment en pleine forme et bien entraîné aux longues marches, car au début, certaines étapes sont assez longues et le départ de ce Chemin est assez ardu dans le passage de l'Aubrac et la région un peu accidentée de Conques, au moins jusqu'à Cahors, ensuite, vous aurez la sérieuse montée du passage des Pyrénées, de Saint-Jean-Pied-de-Port ( 160m ) jusqu'au Col de Bentarte et Col de Roncevaux ( 1400 m ) sur une quinzaine de kilomètres de montée...

  D'autre part, il vous faudra sur ce Chemin être assez organisé pour vous nourrir et il faut souvent réserver à l'avance pour passer vos nuits en acceptant la vie dans de grands dortoirs...ce Chemin du Puy est souvent le premier Chemin choisi par les nouveaux pèlerins, avec l'inconvénient de la course aux Gîtes pas chers, si non, vous avez d'autres accueils, mais c'est toujours plus onéreux, bien sûr! 

  Par contre, si vous aimez voyager à pied solitairement et que vous n'avez jamais fait un Chemin de Compostelle, je vous invite fortement à choisir un Chemin bien plus tranquille, où il y a beaucoup moins de bousculade, comme le deuxième grand Chemin français, c'est-à-dire le Chemin d'Arles ( Via Tolosana ), qui est en plein développement et qui convient bien à ceux ou celles qui n'ont jamais encore fait d'aussi longs voyages à pied, pour une bonne mise en jambe au départ, tout au moins jusqu'à Saint-Guilhem-le-Désert. 

  Autrement, vous avez aussi en France, si vous êtes au moins deux, des Chemins beaucoup moins fréquentés et assez déserts, comme le Chemin de Vézelay ( Via Lemovicencis), le Chemin de Tour ( Paris - Orléans ) ou ( Via Turonensis ), et le moins connu, le superbe Chemin du Piémont, pour ceux ou celles qui aiment la Montagne et qui longe les Pyrénées françaises jusqu'à Saint-Jean-Pied-de-Port. Pour ces Chemins, je le répète, je vous invite à partir à plusieurs, car ce sont des chemins de grandes solitudes.

  Enfin, il y a tous les Caminos espagnols, dont le plus important, que vous pouvez faire seul(e) sans problème, c'est à dire le Camino Real Francés, même si vous ne pratiquez pas la langue espagnole, et également le Camino del Norte qui part d'Irun. Ensuite, vous en avez bien d'autres qui traversent le coeur de l'Espagne, dont je vous invite à faire au moins à deux et en ayant un minimum de savoir dans la langue espagnole ( voir mes articles dans les archives du 26 et 28/02/2012 N° 26-1 et 2 ou les Pages 5 à 6 de mon blog et du 5 - 6 et 7/03/2012  N° 26 A-B-C-D et E ou la Page 6, et enfin sur internet: http://www.espagnolfacile.com/,  pour se perfectionner) car ils sont très peu fréquentés et en majorité par les pèlerins espagnols: Camino de la Plata, depuis Séville, Camino de Levante, depuis Valencia, celui du Mozarabe, depuis Grenade et de Malaga, celui de Barcelone depuis Montserrat, celui de l'Ebre, depuis Deltebre, et enfin le Caminho du Potugal ( Via Lusitana ) depuis Libonne. 

Ami Gilbert d'Ahuy.