25 mars 2013

117 -- 07 Mai - Chemin du Levant-11ème étape -- La Gineta ---- La Roda -- 22 km --

chemin du levant 180 [800x600]chemin du levant 181 [800x600]

chemin du levant 182 [800x600]chemin du levant 183 [800x600]

chemin du levant 184 [800x600]chemin du levant 185 [800x600]

1) Même s'il n'y a pas d'Hôtel à La Gineta, il y a  quand même un joli Stade de foot... -- 2) Magnifiques amphores abandonnées... -- 3) Ferme elle aussi abandonnée... -- 4) Enfin on est pas seul dans ce désert...une bergère et ses moutons... -- 5) Des salades à perte de vue...c'était bien tentant et j'avais pas la sauce... -- 6) Église de La Roda.

                                                                     -----------------------------------------------------------

117 -- 07 Mai - 11 ème étape -- La Gineta ---- La Roda -- 22 km

 Bien sûr les kilomètres indiqués d'un pays à un autre n'indiquent pas les distances parcourues à l'intérieur des Bourgs pour la recherche des Auberges, des courses et parfois des visites...souvent cela représente entre 2 à 3 km en plus, comme ici à La Roda, ou le Gîte d'Accueil dans les Arènes est à l'autre bout du pays... Cette étape aujourd'hui est un peu moins désertique et un peu plus variée...mais n'oubliez surtout pas de la nourriture et votre eau pour la journée, car on ne traverse aucuns pueblos et aucun Bar à l'horizon...et en marchant dans cette désertitude...je me suis pensé à un moment:  " Que j'étais un peu fou, avec mon sac à dos, pour aller je ne sais où? En martyrisant mes vieux os! Bof! Si vous avez été manger à la Cafétéria, il vous sera alors très facile de retrouver le Camino qui passe juste sur sa droite... Autrement étape qui ne présente aucunes difficultés, sauf si vous êtes seul et que vous avez peur du vide et des grandes solitudes, avec ces chemins qui partent à l'infini  sur une grande platitude...ce matin le vent venu de l'Est était beaucoup plus frais et humide...c'est bientôt la fin de ce beau ciel bleu azur et la suite de ce Chemin le confirmera très vite malheureusement! 

  J'avais téléphoné la veille au N° 630 44 02 15 relevé sur le Guide de Gérard Rousse et j'étais tombé sur un homme admirable, l'amigo Antonio, qui m'avait dit qu'il n'y avait aucun problème pour dormir dans les Arènes... en arrivant à La Roda et tout en visitant un peu, je suis rentré à l'OT où j'ai été accueilli par une magnifique Señora aux yeux de velours ( Ceci entre-nous bien sûr! )... mais quand on voit une superbe Rose, que peut-on faire nous faibles hommes? On ne peut qu'admirer... c'est pas encore interdit par des Lois! N'est-ce pas? Accueil formidable de cette Dame qui a tout de suite téléphoné à Antonio, ce brave homme, qui m'a récupéré sur le Boulevard en direction des Arènes ( Plan fourni par la belle Carmen ), et dès qu'il est arrivé à ma hauteur, il m'a interpellé en m'appelant: ! Hola ! ! Amigo Gilberto ! Comme si on se connaissait depuis toujours... je peux vous dire que ces sympathiques moments sur les Chemins font chaud au coeur d'un pèlerin, qui arrive à la fin d'une étape en solitaire, sous un cagnard d'enfer! Muchas gracias Amigo Antonio de La Roda...

 À l'Auberge, je trouve une pèlerine allongée sur son lit, dès que j'ai posé mon sac à dos à l'autre bout de la chambrée, je reviens vers elle et me présente: l'ami Gilbert d'Ahuy...elle me tends la main et me dit: malouuu...je lui sers la main et lui dit: Ah bon! T'as mal oùùù ?...la glace était vite brisée...c'était l'amie Malou de Nancy dans le Nord-Est...Puis elle me dit: je t'attendais et pensais bien te voir bientôt, tu as une boite avec des gâteaux frais dans le frigo !!! Ah bon ! Et oui, c'était les amis suisses d'Hireguela que j'avais réveillés à 22h30 ! Pour me remercier d'avoir dormi au sol dans la cuisine cette nuit-là pour ne pas les déranger...et là, j'ai aussi appris que toute l'équipe, ainsi que Malou, avaient été refoulés par le Monsieur costumé et lunettes de soleil de la  Mairie de Gineta...donc 40 bornes ce jour-là, du coup! Malou avait demandé la permission de se reposer une journée et une 2 ème nuit dans l'Auberge pour se reposer... et les suisses étaient repartis ce matin...Chapeau les suisses! Bien sûr, j'ai raconté mon histoire avec la Police et le Monsieur de Gineta, à Malou, et l'accueil formidable de l'amigo Manuel et ses petits fours...

 Hébergements: Bien entendu l'Auberge Municipale dans les Arènes que j'ai adorée, c'est très sommaire, sans cuisine, mais peut-on se plaindre, quand c'est gratuit, ou juste un petit don?  Et on peut manger super bien, non loin de là, demandez à Antonio, il vous indiquera l'endroit. Tel: 630 44 02 15 ( don Antonio ).

-- Accueil par l'Association des amis de Compostelle -- à la Mairie - couchage au sol sans matelas et les douches à 300m ! ...toujours en passant par Antonio - Tel: 630 44 02 15

-- Hôtel-Restaurant Molina -- 2 Calle Alfredo Atienza -- 20€ --Menu à 8.50€ --Tel: 967 44 13 48

-- Hôtel-Restaurant For de la Mancha -- 139 Calle Alfredo Atienza -- Tel: 967 44 05 55 -- téléph pour le prix.

-- Hôtel-Restaurant Juanito -- 15 Calle Màrtires -- Tel: 967 54 80 41 -- téléph pour le prix.

                                                 ----------------------------------------------------------

Posté par AmiGilbertAhuy à 18:09 - - Commentaires [2] - Permalien [#]


26 mars 2013

118 -- 08 Mai - Chemin du Levant-12ème étape -- La Roda ---- Minaya -- 17 km --

chemin du levant 186 [800x600]chemin du levant 187 [800x600]

P1240648 [1024x768]chemin du levant 188 [800x600]

P1240649 [1024x768]chemin du levant 189 [800x600]

P1240650 [1024x768]chemin du levant 190 [800x600]

chemin du levant 192 [800x600]chemin du levant 191 [800x600]

chemin du levant 193 [800x600]chemin du levant 195 [800x600]

1) L'amigo Gilberto en toréador dans les Arènes de La Roda -- 2) Tiens! je retrouve l'amie Malou sur le chemin se soignant une ampoule... -- 3) Plan de La Roda à Minaya -- 4) Le temps se gâte, un petit crachin nous accompagne sur le Chemin, dommage! Fin du beau temps sur cette 1ère partie du Camino du Levant en 2008. 5) Plan du centre de Minaya où l'on voit bien la Calle Grande... -- 6) Mon premier Moulin vu sur ce Chemin de la Mancha ( Don Quijote ) -- 7) Plan de La Roda à San Clemente pour ceux qui veulent faire les 34 bornes en une journée... -- 8) À l'entrée de Minaya -- 9) et 10) Coquille St-Jacques sur une façade dans la Calle Grande à Minaya -- 11) Don Quichotte et son valet Sancho Pansa à l'entrée du sympathique Hostal-Restaurant Antolin à Minaya - 25€ la nuit - et de succulents tapas dont des caracoles délicieux ( Escargots piquants ) Hummmm.... 12) JC sur une façade près de l'Hostal.

                                               ----------------------------------------------------------------

08 Mai -- 12 ème étape -- La Roda ---- Minaya -- 17 km --

Là aussi, vous pouvez également, si vous vous sentez en forme, de réduire les étapes, de Roda rejoindre directement San Clemente, cela vous fera une étape de 17km + 17 km = 34 bornes dans votre journée, c'est faisable, vu que c'est une Région très plate, ne présentant pas de grosses difficultés... Pour ma part, comme j'avais le temps, j'avais préféré respecter les étapes du Guide et comme j'avais téléphoné deux jours avant à l'Hostal-Restaurant Antolin pour réserver une chambre, où j'ai été super bien accueilli et où j'ai adoré les délicieux caracoles,de plus,ce n'était pas excessivement cher...je n'avais pas voulu annuler, d'autant plus que le temps se gâtait sérieusement...

 Si vous avez dormi dans les Arènes, pour rejoindre le camino: en sortant du Gîte, partez sur votre gauche et allez jusqu'au bout de cette Avenue, genre de Remblas, l'Avenida Ramon Ramirez, puis au bout tournez à nouveau à gauche et suivre la Calle Ramon Mendez Pidal et encore à gauche, la Calle Martires où là juste avant une énorme cheminée à gauche, une petite rue, la Calle Dulcinea, vous verrez sur votre droite un très long mur blanc et là suivez le Guide à lettre ( joli jeu de piste! )... pas grand-chose à voir non plus sur le Camino aujourd'hui... il faudra attendre d'arriver vers Tolède pour revoir de beaux paysages et des petits Massifs à gravir...

 Hier deux personnes à La Roda, dont un agriculteur dans un Bar, m'ont annoncé une dégradation très rapide du temps, vu que le baromètre dégringolait et était au plus bas, et que c'était le vent du Sud-ouest, signe dans cette Région de l'arrivée d'un très mauvais temps pour les prochains jours...et cela pour au moins une dizaine de jours... Eh bien! Ils ne ce sont pas trompés, ce matin en quittant la ville, le ciel était bas et tout gris, une petite bruine poussée par un vent très frais en rafales, de plus en plus fort, et pour finir, la température en chute libre...on est quand même sur un plateau à environ 700m... et aucuns massifs dans le coin.

Heureusement comme j'ai réservé à Minaya, l'étape n'est pas bien longue, en marchant bien, il faut 4 heures... En arrivant à Minaya, si la Mairie est fermée, laissez tomber et allez directement à l'Hôtel Antolin si vous avez réservé là. Quand vous arrivez sur la Calle Grande ( voir ci-dessus la petite céramique, coquille St-Jacques ), continuez jusqu''à une petite Rue où il y a au sol une flèche qui vous indique de tourner à gauche, vous tomberez dans une plus grande Rue, Calle Camino Real, là, tournez à droite, vous passerez devant la Mairie, continuez tout au bout de cette rue où il y a un grand croisement ( Sur un poteau, il y a 2 miroirs ) , tournez à gauche dans une grande Avenue jusqu'à la sortie du pueblo, vous verrez sur votre droite une très belle maison très longue, genre Hacienda...c'est l''Hôtel Antolin. Attention! comme beaucoup de grand pueblos en Espagne, comme sur le Camino de la Plata, ne vous laissez pas piéger dans les ruelles si vous voulez faire un tour dans l'Après-midi, notez bien sur un petit carnet tous les noms de rues et ruelles où vous passez, ou essayez de trouver un petit plan... ces Pueblos sont parfois très compliqués, genre labyrinthes, et parfois, il n'y a pas grand monde dehors à certaines heures et les Commerces ont des heures d'ouvertures assez curieuses! Autrement, si vous dormez à l'Hostal Antolin, petites chambres très agréables avec télé! Au Bar, on peut boire et consommer à toutes heures...à part l'église si elle est ouverte, pas grand chose à voir au pays! 

 Hébergements: Il y a une possibilité d'accueil chez Padre Josico au tel: 967 45 01 48...mais pas de douches ni repas...  --- Hostal-Bar-Restaurant Antolin ( voir l'article ci-dessus pour le trouver ) tel : 967 450 042 -- Excellent accueil des pèlerins -- 25€ -- Tapas délicieux ( pour celles ou ceux qui aiment: les caracoles ( escargots un peu piquants ), j'adore! ) -- Menu à 11€ -- Merci pour le N° de téléphone Christian !

-- Hostal-Restaurant Cipri - Ctra. N-301 - km 195...je n'ai aucunes autres infos.

                                                             -------------------------------------------------------

Posté par AmiGilbertAhuy à 19:48 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

28 mars 2013

119 -- 09 mai - Chemin du Levant-13ème étape -- Minaya ---- San Clemente -- 17 km --

chemin du levant 194 [800x600]chemin du levant 196 [800x600]

P1240650 [1024x768]chemin du levant 197 [800x600]

P1240652 [1024x768]chemin du levant 198 [800x600]

P1240658 [1024x768]chemin du levant 199 [800x600]

chemin du levant 200 [800x600]chemin du levant 201 [800x600]

chemin du levant 202 [800x600]chemin du levant 203 [800x600]

chemin du levant 204 [800x600]chemin du levant 205 [800x600]

1) la petite église de Minaya au petit matin... -- 2) L'amie Malou a des problèmes avec ses lacets... -- 3) Plan de Minaya à San Clemente -- 4) Malou recharge le sac à dos... la pluie arrive! -- 5) et 7) Plans de San Clemente -- 6) Arrivée dans cette magnifique petite Ville de San Clemente, un bijou architectural... -- de 8) à 14) San Clemente...j'ai adoré...dommage que le temps s'est dégradé! Une étape à ne pas rater...ce serait fort dommage. 9) La fameuse Torre Vieja ( OT ).

                                                             -----------------------------------------------------------

09 Mai -- 13 ème étape -- Minaya ---- San Clemente -- 17 km --

 Ce matin, départ vers 7h, temps très gris et très humide...et je vous préviens, prenez bien votre Guide de pèlerin en main, malgré la platitude de ce coin et le faible kilométrage, il vous sera très précieux si vous ne voulez pas tourner en rond pendant des heures au beau milieu des cultures et des vignes.Au départ du Chemin, prendre à gauche et là ne pas avancer sur la Nationale, suivez bien les indications de votre Guide, le balisage était quasiment absent en 2008, je ne sais pas s'ils ont refait quelque-chose depuis? Par contre, c'est presque toujours tout droit. Ce matin, avec la pluie d'hier et de cette nuit, le chemin est fortement désagréable...c'est de la glaise, et tous les 100 m on est obligé de décrotter le dessous des chaussures...et impossible de marcher sur les côtés, d'autant plus que la pluie revient en force avec un vent violent à environ 1 km de San Clemente. Dommage! car cette étape avait l'air d'être plus jolie que celle de la veille, si on exclut un dépotoir sauvage cité dans le Guide ( en 2008 ), depuis je ne sais pas! 

  En arrivant au Centre de ce magnifique Bourg, pour moi, fait partie des plus belles petites villes sur ce Camino du Levant, étonnante d'ailleurs sur ce plateau tout plat situé à 700 m d'altitude! Mais c'est un avis personnel... À l'arrivée je propose à Malou d'aller boire un bon chocolat pour nous réchauffer et nous entrons dans un Bar très accueillant: L'Hôstal-Bar-Restaurant Milàn 20 Calle  Boteros, et pour attendre les horaires très curieux de l'OT " 11h30 - 12h30 " et 18h30 - 20h30 !!! ( Notez le bien pour cette étape, à moins de changements depuis 2008 ). On y va donc à 11h30 à la Torre Vieja, et on est accueilli par une jeune femme adorable et mignonne qui nous annonce que l'Albergue de peregrinos n'existe plus! Et elle nous propose de téléphoner dans des Hôtels pour nous réserver des chambres...1er Hôtel, complet! 2ème Hôtel ça marche, pas de problème...Devinez lequel? L'Hostal Milàn...où nous avons été boire notre chocolat...après avoir remercié cette charmante jeune femme, nous retournons au 20 Calle Boteros en prenant le fou-rire... Les jeunes du Bar sont très heureux de nous revoir, nous aussi d'ailleurs, ils sont tous trop sympas dans cet Hôtel, pas très cher, 20€ la chambre, Menu à 10.50€! Extra! Tout compris: boisson, dessert...si vous aimez les salades de pâtes froides, demandez-le en primer plato... Je le répète, ne ratez pas cette étape à San Clemente, trop jolie ville et vous Mesdames, attention au shopping, le sac à dos est déjà assez lourd! Tous Commerces en ville. 

Hébergements: Auberge Municipale ( Elle était fermée en 2008, se renseigner en téléphonant à la Police locale au N° 969 30 10 43 ), mais honnêtement, vu les tarifs à l'Hôtel Milàn, faites-vous plaisir ce jour-là et abandonnez un peu l'inconfort... Autrement, il y a aussi un Accueil au Convento Las Trinitarias ( Payant ) 

-- Hostal Residencial Milàn I-II-III au 20 Calle Boteros -- Nuitée 20€ pour 1 pers - 35€ pour 2 pers - Menu à 10.50€ tout compris, dessert et boisson - Réservez au moins 2 ou 3 jours avant, c'est plus sûr, surtout le Week-End.

-- Hostal Ven y Ven au 47 Ctra Villarobleda - Tel: 969 30 24 25 --- Hostal Marino, 8 Plaza Mayor - Tel: 969 30 20 11 et enfin Pensiòn La Posada del Reloj, 13 Plaza Mayor - 969 30 15 26 

                                                                       ------------------------------------------------------

Posté par AmiGilbertAhuy à 15:33 - - Commentaires [8] - Permalien [#]

120 -- 10 Mai - Chemin du Levant-14ème étape -- San Clemente ---- Las Pedroñeras -- 24 km --

chemin du levant 207 [800x600]chemin du levant 206 [800x600]

P1240660 [1024x768]chemin du levant 208 [800x600]

P1240664 [1024x768]chemin du levant 209 [800x600]

P1240665 [1024x768]chemin du levant 212 [800x600]

chemin du levant 215 [800x600]chemin du levant 216 [800x600]

chemin du levant 217 [800x600]chemin du levant 218 [800x600] [800x600]

chemin du levant 220 [800x600]chemin du levant 221 [800x600]

chemin du levant 222 [800x600]chemin du levant 223 [800x600]

1) 2) 4) 5) et 6) Le superbe Centre de San Clemente avant la tempête... -- 3) 5) et 7) Plans de l'étape et du centre de Las Pedroñeras -- De 9) à 14) Tous ces clichés ont été pris sous mon parapluie avec beaucoup de mal...Un véritable déluge, chemins inondés et boueux...et pas plus de 5°! sans compter l'effet d'un vent terrible! J'aurai pu prendre le petit lapereau sauvage à la main, il était transi...moi aussi! -- 15) La dernière photo de cette 1ère partie du Chemin du Levant, sous le préau d'une maison fermée, où j'ai pu faire une petite pause repas! 16) À l'Hôtel Santiago d'Hendaye où je me suis arrêté plusieurs fois, en revenant de Santiago, avec au centre, le sympathique patron.

                                                                 ----------------------------------------------------

10 Mai 2008 - Chemin du Levant -- 14 ème étape -- San Clemente ---- Las Pedroñeras -- 24 km --


 Et voilà ma dernière étape du Chemin du Levant le 10 Mai 2008, j'ai décidé d'arrêter ce voyage, parceque quand il fait mauvais temps dans certaines Régions d'Espagne, c'est pas de la tarte! Un véritable déluge sous des tempêtes de vent, rien ne l'arrête sur ces hauts plateaux ( 700m ) et moins de 5° un 10 Mai!!! D'autant plus que je me suis à nouveau renseigné à San Clemente avant de partir, ce temps de chien était là pour au moins une dizaine de jours...donc, si j'avais insisté, j'aurais raté toute la belle Région de la Mancha et l'arrivée sur Tolède. Tant pis! on reviendra l'an prochain pour le finir...en fait, je suis revenu à Las Pedroñeras le 27 Avril 2009, ce sera notre prochaine étape: le 28.04.2009

 Ce matin au petit déjeuner, Malou décide de prendre le Bus pour rejoindre Las Pedroñeras, en effet le temps est très bas avec de grosses averses et un vent terrible! Je décide quand-même de faire l'étape à pied, 24 km, ce n'est pas énorme, c'était sans compter sur un balisage défaillant et un vent d'enfer de face, et des chemins défoncés...et des nuages d'encre venus de je ne sais-où? Tant pis! Je n'ai pas calé... mais ça sera la dernière étape cette Année...un baroud d'honneur! Bien sûr, cette étape n'a pas été très marrante, mais avec du recul, ça reste quand-même un beau souvenir... Don Gilberto-Quijote luttant contre les éléments déchaînés...j'ai réussi quand-même quelques photos, grâce à mon grand parapluie, mais j'avoue que cela a été un vrai sport pour ne pas qu'il s'envole... ( Le parapluie!)

 J'aurais jamais cru réussir ces photos dans ces éléments déchaînés: les 2 magnifiques amphores, en m'y reprenant à plusieurs fois...une toute petite accalmie de pluie et pause derrière un transformateur, mais pas du vent et du froid! Une petite fermette trop mignonne dans ce désert...une pause de quelques minutes derrière quelques arbustes... Santiago de la Torre sous un déluge...un petit lapin transi...et moi aussi! Enfin, un abri sous ce préau et à nouveau " Santiago " y Maria...décidément Santiago partout sur ce chemin, mais le vrai Santiago de Compostela, n'était pas avec moi ce jour-là...Quoique! Il m'a peut-être protégé d'un éclair venu de cette tempête infernale ? Va savoir ! 

 Hébergements: Accueil paroissial 88 Calle Montejano -- voir la police locale avant - tél: 967 16 21 82, celle-ci appelera le Padre de la Casa Parroquial, vous présentera une lettre d'introduction sur la crédentiale, sinon, vous ne serez pas reçu... c'est sûr! je peux vous le confirmer.

  Hôtel-Restaurant El Bomba -- Carretera Madrid-Alicante au km 160 -- Tel: 967 16 00 22 ou 967 16 01 70 -- Une très bonne adresse -- Accueil super sympa et 31€ la demi-pension ( C'est là que j'ai dormi le 27.04.2009 pour démarrer mon deuxième Voyage... 

                                                                     ---------------------------------------------------

Posté par AmiGilbertAhuy à 19:08 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

29 mars 2013

121 - 28/04/09 - Chemin du Levant-15 ème étape - Las Pedroñeras ---- El Toboso -- 29 km --

P1050489 [800x600]P1050490 [800x600]

P1240672 [1024x768]P1050498 [800x600]

P1240673 [1024x768]P1050518 [800x600]

P1240675 [1024x768]P1050523 [800x600]

1) et 2) Je retrouve Valencia le 25 Avril 2009 -- 2) Plan de Las Pedroñeras -- 3) Je revois avec plaisir Almansa, mais cette fois en Bus... -- 4) et 6) Dans un jardin en attendant une correspondance de Bus... 5) Plan de Las Pedroñeras jusqu'à Telboso.

                                                           ------------------------------------------------------

28 Avril 09 -- 15 ème étape -- Las Pedroñeras ---- El Toboso -- 29 km --

 Je retrouve avec plaisir la belle ville de Valencia en Avril 2009 où je passe une journée, et après une longue journée de voyage...c'est très compliqué avec les Bus dans cette Région pour rejoindre l'intérieur de l'Espagne...j'arrive à l'Hostal Restaurant El Bomba, Carretera Madrid-Alicante km 160 Tél: 967 16 00 22 où j'avais réservé la veille vers 15h30, très bon accueil et bonne soirée sympa, ensuite une bonne nuit très calme et 31€ la 1/2 pension ( Rien à dire ). J'en avais bien besoin avant d'attaquer ce nouveau voyage sur le Camino de Levante. Ce matin le Bar ouvre à 6h30, ça m'arrange bien car cette 1ère étape est quand-même assez longue et je pars à nouveau vers de nouvelles aventures vers 7h...heureux de me retrouver de nouveau sur ce beau Chemin de Compostelle...

 

P1050536 [800x600]P1050540 [800x600]

P1050542 [800x600]P1050547 [800x600]

P1050552 [800x600]P1050557 [800x600]

P1050558 [800x600]P1050562 [800x600]

P1050568 [800x600]P1050571 [800x600]

P1050574 [800x600]P1050575 [800x600]

P1050578 [800x600]P1050581 [800x600]

P1050584 [800x600]P1050591 [800x600]

P1050595 [800x600]P1050602 [800x600]

 1) Ce beau mimosa à la fenêtre de ma chambre à l'Hôtel Bomba de Las Pedroñeras -- 2) Mon 1er lever de soleil sur le chemin... il fait un peu frais, mais assez beau! -- 3) Le clocher de Las Pedroñeras qui s'éloigne... 4) Une petite pause-café avec une bonne madeleine du pays... -- 5) Tiens! Pendant ma pause, un pérégrine solitaire passe sans me voir...c'est une italienne que je reverrais plus loin dans une Auberge. -- 6) Le fameux Toro publicitaire pour une marque d'alcool espagnole très connue... -- 7) On arrive à Sta Maria de Los Llanos -- 8) Arrivée à Mota del Cuervo -- 9) et 10) Les Molinos chers à Don Quichotte au-dessus de Mota del Curvo -- 11) 12) et 13) En traversant Mota del Cuervo -- 14) On retrouve avec plaisir ces beaux chemins dans de jolis paysages champêtres où règne la solitude et le silence. -- 15) et 16) Arrivée à El Toboso -- 17) Pozo de la Virgen avec plan du pays à l'entrée d'El Toboso -- 18) Encore et toujours des fresques avec Don Quichotte et Sancho Pansa, cette fois nous sommes bien dans la Mancha et la Ruta de Don Quijote...

                                                  ---------------------------------------------------------------

28 Avril - 15ème étape -- Las Pedroñeras ---- El Toboso -- 29 km --

Étape un peu longue mais pas désagréable du tout, beaucoup moins déserte que la précédente, avec le passage dans trois beaux villages: 7km - El Pedernoso -- 13.5km - Santa Maria de Los Llanos -- 17.5km - Mota del Cuervo, ce qui permet de rendre cette étape agréable, avec des possibilités de visiter et d'arrêts pauses boissons et nourriture... Ce matin, je pars à nouveau avec un temps gris, venté et assez froid...mais deux agriculteurs m'ont annoncé qu'il arrivait un grand beau temps chaud et ensoleillé dans quelques jours, le baromètre montait gentiment depuis la veille...Ouf!!! De mauvais souvenirs de l'an passé avant d'être obligé d'arrêter mon voyage...et la suite a donné raison à ces deux paysans, ce qui m'a permis de bivouaquer 4 fois au clair de lune, en face et après Tolède...

 Si vous partez assez tôt ce jour-là, je vous invite à prendre bien votre temps dans ces petits pueblos très accueillants soit en visitant où dans des Bars, qu'on a bien du mal à quitter tellement on se sent bien au beau milieu de ces braves gens, la preuve: au Bar El Rincòn à Santa Maria de Los Llanos où je pensais rester qu'une vingtaine de minutes, en fait, j'en suis ressorti 1h30 plus tard...le patron ou serveur, je n'ai pas osé lui demandé, un homme de la cinquantaine, vraiment trop génial, nous avons très vite sympathisé, surtout quand je lui ai dit que j'étais un peu d'origine espagnole du côté de ma mère, de Llorca, dans la Province de Murcia, où il avait de la famille et des origines...nous sommes peut-être cousins m'a-t-il dit en riant! Pourquoi pas!  Comme vous l'avez remarqué sur les photos ci-dessus, nous sommes entrés cette-fois dans la Province de la Mancha chère à Cervantes et les aventures de l'Amigo Don Quichotte ( Quijote de la Mancha) et son valet Sancho Pansa, que vous verrez partout en traversant ces pueblos:  statues, fresques, céramiques, tableaux dans les Bars et Hôtels et les fameux moulins ( Molinos ), tous dans un état remarquable et remis en valeur... Dieu que j'avais bien fait d'arrêter mon voyage en 2008 à cause du déluge, je pense que je n'aurais certainement pas autant apprécié cette belle Région de la Mancha, où l'on sent tout au long de ces chemins et dans les jolis pueblos, comme une  présence du Héros et Aventurier don Quijote...même si c'était un beau Roman et une belle fiction! 

 Hébergements: - I - Accueil El Convento de las Trinitas où il faut réserver au moins 2 jours avant -- 2 Calle Padre Juan Gil Tél: 925 19 71 73 -- 20€ la nuit --- II - Albergue Juvenil El Quijote -- 12 Avenida Castilla-La Mancha -Tél:925 19 73 98. --- III - Hostal El Quijote, où je me suis arrêté, tous très sympas - 30€ nuit, demi-pension et petit-déjeuner, rien à dire! --- IV - Hostal-Restaurante Dulcinea - 3 Carretera Quintanal de la Orden - 28€ nuit et repas du soir - 

                                                   ---------------------------------------------------

 

Posté par AmiGilbertAhuy à 16:50 - - Commentaires [6] - Permalien [#]

31 mars 2013

122 - 29/04/09 - Chemin du Levant-16 ème étape - El Toboso ---- La Villa de Don Fadrique -- 25 km --

P1050603 [800x600]P1050605 [800x600]

P1240676 [1024x768]P1050607 [800x600]

P1240677 [1024x768]P1050610 [800x600]

P1240678 [1024x768]P1050620 [800x600]

P1050621 [800x600]P1050623 [800x600]

P1050628 [800x600]P1050629 [800x600]

P1050630 [800x600]P1050633 [800x600]

P1050634 [800x600]P1050635 [800x600]

P1050656 [800x600]P1050659 [800x600]

1) et 2) Joli lever de soleil en quittant El Toboso -- 3) Plan de l'étape d'El Toboso à La Villa de Don Fadrique en passant par Quintanar de la Orden -- 4) Genre de petit Moulin ou grenier à grains qu'on aperçoit depuis la Nationale -- 5) Plan de Quintanar de La Orden -- 6) Route Nationale toute droite que je vais emprunté pour rejoindre directement Quintanar de la Orden, suite aux conseils d'un espagnol à El Toboso...vous remarquerez la grande bande où l'on peut avancer tranquillement, et j'ai même marché sous les oliviers... -- 7) Plan de La Villa de Don Fadrique, la Mairie est facile à repérer -- 8) Il suffit de lire... -- 9) Èglise de Quintanar de La Orden -- 10) À nouveau une superbe céramique sur la façade d'un grand bâtiment à la sortie de Quintanar, où il y a une très belle scène de Don Quichotte massacrant un troupeau de moutons qu'il prenait pour des chevaliers ennemis... 11) Très belle arrivée sur un magnifique chemin à l'entrée de La Puebla de Almoradiel bordé d'arbres et de rosiers... 12) Encore une fresque de l'ami Don Quichotte en traversant la Puebla de Almoradiel. -- De 13) à 16) Je pense que c'est dans la traversée de Molino del Zurròn -- 17) et 18 ) Une petite sieste dans une adorable pinède...Silence!

                                                               -------------------------------------------------

29/04/09 -- 16 ème étape -- El Toboso ---- La Villa de Don Fadrique -- 25 km --

  Vous avez le choix aujourd'hui, soit de passer à Quintamar de La Orden, ou bien, soit directement rejoindre La Puebla de Almoradiel, ce serait fort dommage d'éviter ce beau pueblo de Quintamar. Suite aux conseils d'un vieil espagnol à El Toboso, je ne suis pas le Camino au départ de l'étape, je reste sur la jolie Nationale 693, toute droite, jusqu'à l'entrée de Quintanar. Aucun problème en longeant cette Nationale, il y a une grande bande d'au moins 1.30 m sur le côté gauche de la route, vous pouvez même marcher vers des oliviers par endroits, et ça vous fait gagner entre 1 à 2 km d'une part et vous permettra d'avoir un peu de temps pour visiter Quintanar et même d'aller manger une délicieuse tortilla dans le Bar du pays...

 L'étape aujourd'hui est très agréable et sans difficultés, soyez seulement vigilant en traversant les routes et au balisage un peu défaillant...maintenant, si vous agrandissez les plans que je vous donne ci-dessus, vous verrez qu'on peut toujours retrouver le Camino qui passe à Quintanar de La Orden, à La Puebla de Almoradiel et à Molino del Zurron avant d'atteindre le sympathique village de Don Fadrique où j'ai eu un formidable accueil à la Mairie, on vous accompagne même jusqu'au Poli-Deportivo ( Ensemble sportif ), et j'ai passé un merveilleux moment à la " Cafeteria Novart " dans une petite ruelle non loin de l'église, au 2 Calle Padre Torruvia, ils sont adorables dans ce Bar où l'on peut consommer de délicieux tapas et tortillas... ( fritas de poivrons rouges, un régal! Anchois blancs...petites saucisses délicieuses...etc...) Muchas gracias " Senén " padre y hijo...( père et fils ). Au Poli-Deportivo j'y trouve trois pèlerins: un autrichien s'appelant Keraz...une allemande " Ulrique " ( le féminin d'Ulrich ) et l'italienne vue sur la 1ère étape parlant bien l'espagnol et un peu le français, mais pas très communicative. Je ne reverrais plus ces 3 personnes! ont-ils dormi dans d'autres adresses ? Ou changé de Chemin ? En effet, il y a un embranchement dans les étapes suivantes: le Camino del Sureste qui mène aussi à Almonacid...c'est pas grave, j'ai assez de contacts soit dans les Bars, dans les petits Restos, dans les Commerces et parfois même des rencontres d'agriculteurs dans les campagnes ou même d'habitants en traversant certains villages...ça me suffit amplement pour ne pas devenir totalement un homme sauvage! et améliorer un peu mon espagnol... 

P1050664 [800x600]P1050668 [800x600]

1) Église de La Villa de Don Fadrique -- 2) La fameuse petite Cafétéria Novart où j'ai passé une merveilleuse soirée...

 Hébergement: Albergue Municipale au Poliportivo, allez à la Mairie en arrivant et si vous passez un Samedi ou Dimanche, mieux vaut appeler la veille au 925 19 50 61 ou à la Police locale au 679 98 54 13...Couchage au sol sur d'agréables matelas de sport... ( Ne vous inquiétez pas des bruits curieux la nuit, c'est la structure métallique qui refroidit la nuit...

                                                            ------------------------------------------------------

Posté par AmiGilbertAhuy à 19:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]