09 avril 2013

128 - 05/05/09 - Chemin du Levant-22ème étape -- Escalona ----San Martin de Valdeigleisias -- 27 km --

P1060033 [800x600]P1060030 [800x600]

P1240733 [1024x768]P1060035 [800x600]

P1240734 [1024x768]P1060040 [800x600]

P1060043 [800x600]P1060045 [800x600]

P1060049 [800x600] (2)P1060052 [800x600]

P1060053 [800x600]P1060054 [800x600]

P1060056 [800x600]P1060057 [800x600]

1) Très jolie petite Mairie ( Ayutamiento ) d'Almorox -- 2) Les magnifiques rosiers en arrivant au Centre, la Commune fait du bon boulot dans ce très joli Bourg -- 3) Plan d'Escalona à San Martin de Valdeigleisias --- 4) Église d'Almorox ---  5) Plan du centre de San Martin de Valdeigleisias -- De 6) à 8) Très jolie étape, on arrive dans des Massifs montagneux très fleuris, endroits qui vont plaire à de nombreux randonneurs... -- 9) C'est génial ces minuteurs, les photos sortent toujours très nettes...par contre, il faut souvent si prendre à plusieurs fois, pour installer le petit trépied ( le mien fait moins de 14 cm... il pèse quand même 130 g! Mais il est indispensable quand on marche seul...) -- 10) Les chemins sont très fleuris dans cette Région, ça fait le régal des passionnés de la photo! -- 11) J'arrive en vue de San Martin de Valdeigleisias, vous remarquerez les jolis Massifs au-dessus de la Ville -- 12) Magnifique petit Castillo de San Martin de Valdeigleisias super bien conservé et bien entretenu... -- 13) L'Eglise de San Martin... en arrivant et  -- 14 ) Au lever du soleil le lendemain-matin, au départ de la nouvelle étape...c'est incroyable qu'avec le soleil Levant, cette petite église semble différente...il est 6h35!

                                                   ---------------------------------------------------

05/05/09 -- Chemin du Levant -- 22 ème étape -- Escalona ---- San Martin de Valdeigleisias -- 27 km --

 Cette fois mon étape est un peu plus courte, ayant dormi à 2 km d'Escalona, cela m'a fait en fait 25 bornes ce jour-là, car cette fois j'avais décidé après 3 nuits à la belle étoile, de dormir dans une chambre avec tout le confort! De plus, il me fallait recharger mon téléphone portable et mes piles du numérique. De ce fait, dans un Bar à Almorox, j'ai appelé l'Hostal San Martin pour réserver une chambre...pas eu de problème, 20€ la nuit, chambre donnant sur une petite cour, très silencieuse et très bon accueil...j'ai pu ainsi récupérer un peu, par une bonne nuit de sommeil. Avec le passage dans le joli Bourg d'Almorox à 8.7 km d'Escalona où il y a une Pensiòn ( Tél: 918 62 38 62 ), deux Restaurants et tout Commerce...

 Une superbe étape avec un paysage montagneux, au milieu de pinèdes magnifiques et parmi des rochers, beaucoup de jolies fleurs champêtres... J'ai énormément aimé l'entrée d'Almorox avec ces engins pour culture physique réservés aux adultes! et ces longues rangées de superbes rosiers bien entretenus... bravo! aux agents communaux de cette très sympathique bourgade. En arrivant au Centre, je me suis arrêté dans le 1er Bar où j'ai pris un bon petit déjeuner bien copieux, j'ai conversé un bon moment avec des clients du Bar, ça fait du bien dans mes solitudes. Puis j'ai repris ma route tranquillement pour la suite de l'étape, le balisage est très bien fait. J'adore ces maisons sur pilotis autour des Places, genre de paséos. Et je retrouve la nature qui devient très belle avec de belles vues, et lors d'une pause sur de gros rochers, je vois arriver notre amie Yvette Terrien qui m'apprend qu'elle a dormi dans l'Auberge des pèlerins à Escalona, où l'on m'avait bien dit qu'elle était fermée!  Bof! J'ai bien aimé ma nuit dans l'Hôtel des Millions d'étoiles.... On discute quelques minutes, puis je vois partir l'amie Yvette de sa superbe foulée...moi, j'ai tout mon temps, l'étape est vraiment trop belle!

 Ce grand périple à pied depuis Valéncia, devient de plus en plus beau depuis Escalona, à environ 90 bornes à l'Ouest de la superbe Ville de Madrid. En effet, nous arrivons dans des Massifs montagneux où les gens de la classe aisée de cette Capitale, possèdent des résidences secondaires, pour aller trouver un peu de fraîcheur l'été, quand ça plombe dur sur Madrid. On arrive dans des petites montagnes qui culminent à presque 2000 m, entre la Sierra Gredos et la Sierra de Guadarrama, avec de belles rivières comme les Rios Alberche, Tiétar, Guadarrama, Aulencia, Adajar etc... et de jolis Lacs comme l'Embalse San Juan et del Burguillo, non loin de la Capitale, dans la Castilla y Leòn ( Comunidad de Madrid ). San Martin de Valdeigleisias est une petite ville historique, le quartier médiéval est vraiment chouette, c'est le Barrio del Castillo, qui mérite d'être visité. Je garde un beau souvenir de l'Hostal-Pensiòn San Martin 5 Calle Anchas. 

 Hébergements: -- Auberge Municipale -- joindre la Police Municipale pour les clefs -- Tél: 918 61 08 41 ou 659 96 15 15 -  -- Hostal Pensiòn San Martin -- 5 Calle Anchas -- de 16 à 25e -- Tél: 918 61 02 02 -- très sympa.

-- Hostal Plaza del Pilar -- 1 Plaza del Pilar -- Tél: 918 61 21 14 ( voir dans l'internet les tarifs )

-- Casa Rural Centro de Recursos Turisticos Alvaro de Luna -- Tarif spécial pour pèlerins -- Tél: 918 61 29 33 -- 

-- Casa Rural Arco -- 3 Calle Arco  -- 50€ ( je pense pour 2 pers) -- Tél: 677 75 94 95

Posté par AmiGilbertAhuy à 11:43 - - Commentaires [2] - Permalien [#]


10 avril 2013

129 - 06/05/09 - Chemin du Levant-23ème étape -- San Martin de Valdeiglesias ---- Cebreros -- 20 km --

P1060058 [800x600]P1060061 [800x600]

P1240735 [1024x768]P1060062 [800x600]

P1240738 [1024x768]P1060063 [800x600]

P1060064 [800x600]P1060065 [800x600]

P1060066 [800x600]P1060068 [800x600]

P1060069 [800x600]P1060071 [800x600]

 

P1060072 [800x600]P1060075 [800x600]

P1060077 [800x600]P1060079 [800x600]

P1060081 [800x600]P1060082 [800x600]

P1060085 [800x600]P1060090 [800x600]

P1060092 [800x600]P1060093 [800x600]

1) Les Arènes de San Martin de Valdeiglesias au petit matin -- 2 ) Petit Massif à 1310 m dès la Sortie, qu'on ne va pas gravir fort heureusement, car la chaleur ce matin arrive très vite... 3) Plan de San Martin de Valdeiglesias à Cebreros -- 4) et 6) Paysage très sauvage parsemé d'énormes rochers qui va plaire à de nombreux marcheurs... 5) Plan de Cebreros -- De 7) à 11) J'ai quitté le camino indiqué sur le Guide de Gérard Rousse, pour prendre la Nationale AV 511 sur la droite, qui monte directement au Nord, et passe au bout du Lac Embalse de San Juan par la Dehesa Val de San Martin, qui en fait, fait gagner au moins 2 km... et ce serait fort dommage de rater ce magnifique endroit! Par contre, au départ de cette petite route, pas très passagère, mais soyez très vigilants dès que vous entendez arriver un véhicule... Voir photos du Lac ci-dessus... -- 12) Après le Lac, la route est très agréable et sans risques jusqu'à Cebreros... -- 13) On voit au loin l'église de Cebreros -- 14) et 15) Petite pause casse-croûte et séchage sous un olivier plus que centenaire! -- 16) Les pieds? ça va!...Pas eu encore une seule ampoule depuis le départ...Maintenant je sais! Pas tout... mais je sais qu'il faut aérer le plus possible ses pieds, ainsi que les chaussettes et les chaussures... -- 17) et 18) À cet endroit, c'est la Canicule... 43°...45°...peut-être plus...? à l'ombre bien entendu...Merci mon Parapluie-Parasol! 19) Le Pueblo approche enfin! 20) Joli ce panneau... j'ai bien aimé les teintes! 21) Cela aurait pu être un abri pour passer la nuit! Énormes! Ces amphores... 22) Enfin Cebreros...et dire que je vais continuer mon chemin ce jour-là... Loco el Gilberto!

                                                 -----------------------------------------------------

06/05/09 -- 23 ème étape -- San Martin de valdeiglesias ---- Cebreros -- 20 km --  

 À nouveau je ne respecterai pas l'étape donnée ci-dessus et préconisée dans le Guide de pèlerin, en effet, du fait que je n'ai pas non plus respecté le balisage normal du Camino, au départ, je suis resté sur la Nationale 403, pas très passagère, et une large bande blanche avec au moins 1.30m pour marcher... au lieu de descendre d'abord vers le Sud, puis de remonter brusquement vers le Nord (Toros de Guisando), tant pis pour les statues celtes. J'ai gagné au moins 5 km vers  cet endroit, puis à l'embranchement avec une route qui part sur la droite, je vois sur un panneau: Cebreros 11 km !!! Par la Nationale AV 511. Donc, au moins encore 2 bornes de gagnés sur le Camino, ce qui ne faisait plus que 13 km pour cette étape. J'ai donc décidé à Cebreros,  après un bon repas dans le premier Restaurant sur la droite, de continuer mon chemin, pour passer à nouveau une nuit dehors...

 Encore une superbe étape dans une nature très sauvage au milieu d'énormes rochers et jolis paysages montagneux et de grandes pinèdes. Ce matin ça promet, il fait très vite très chaud et je dégouline de partout, même sous mon grand parapluie... Après ma décision de ne pas descendre voir les Statues celtes ( Toros de Guisando ) et d'abandonner le camino pour l'Av 511, petite route très fleurie et agréable qui serpente au milieu des pinèdes, j'arrive dans un espèce de quartier de Résidences estivales: Dehesa Val de San Martin, et débouche sur le magnifique Rio Alberche et le lac : Embalse de San Juan...magnifique endroit, super reposant, puis la petite route très agréable jusqu'à Cebreros où j'arrive vers 13h45, après une bonne pause sous un olivier et un cagnard pas possible. Dès l'entrée dans le pueblo, je vois très vite un Bar-Restaurant qui me tend les bras...je fonce, et vois qu'il y a un Menu à 8.50€ tout compris! Aucune hésitation, j'entre et je trouve tout de suite le patron très sympathique, qui m'installe et me tend le menu: je vois avec stupéfaction une soupe de mariscos en entrée! ( en pleine Montagne! ), je prends, un véritable régal! petites gambas, grosses moules, coquillages, petits poulpos et petits calamars... je n'avais jamais mangé une soupe de fruits de mer aussi délicieuse, et en pleine montagnes, j'ai pas osé demander du Rab! Dommage...puis suivi d'un énorme steak très tendre, frites juste à point, non huileuses, et salades...pour finir, une adorable pâtisserie maison, un demi-litre de bière ( Caña grande ) + 1litre et demi d'eau minérale + 1 café...le tout pour 10€50 !!! Et en buvant mon café au Bar, je félicite le patron pour sa soupe de mariscos, ça lui a fait plaisir, et il me dit avoir travaillé dans un petit port vers Valencia une bonne dizaine d'années...ceci explique cela.

  Je quitte ce Resto rassasié vers 14h 30 et suis tout de suite saisi par une chaleur suffocante, je me dirige vers l'église où je trouve l'amie Yvette Terrien affalée sur une marche à l'ombre du porche...elle attend sagement 17h pour avoir les clefs de l'Auberge paroissiale...Merci! Sous cette chaleur, pas question que j'attende 2h30! J'annonce à Yvette que je continue l'étape, surprise, elle me regarde d'un drôle d'air, me prenant pour un zinzin un peu loco! Je lui souris en lui montrant mon grand parapluie...et me voilà parti le coeur léger...! Hasta luego amiga ! J'attaque le Col après avoir pris un vieil espagnol avec un âne et un cheval, ça monte un sacré coup à cet endroit, par un chemin de chèvres, en plein soleil au départ, puis quelques arbustes plus haut, et enfin la récompense après 1h30 de montée, avec pause boisson tous les quarts d'heure, au Puerto de Arrebatacapas à 1068 m, avec vues sur de magnifiques paysages, et là, je repère juste en face, une très jolie pinède où j'ai fait une sieste pendant 1 heure ( j'avais mis l'alarme de ma montre ). Il est encore trop tôt pour m'installer pour la nuit, je remets mon sac sur le dos et je continue sur les sommets, dans de jolies prairies où se croisent sans cesse de nombreux chemins, soyez très vigilants dans cet endroit, un GR blanc et rouge, un autre blanc et jaune et le balisage des flèches jaunes que vous suivez obstinément...ça vaut mieux! Vers 21h, je cherche un endroit pour passer la nuit, mais voilà!...Problème! La petite route est encadrée par de hauts grillages par des Fincas de chaque côté, où il y a de beaux troupeaux de toros noirs...aucunes possibilités de s'installer sur cette petite route...alors, il fait cette fois plus doux, juste quelques petits nuages blancs, je décide de continuer de marcher en assistant à un magnifique coucher de soleil. Puis je fais une petite marche de nuit, éclairée par la pleine lune, c'est un moment inoubliable pour moi...

 Quand tout à coup! Dans une descente, plus de grillages ni de propriétés clôturées et il est 22h ! J'aperçois en contre-bas une maisonnette en ruines, à environ une centaine de mètres dans des rochers, je sors ma lampe torche et je descends prudemment vers ces ruines. J'entre d'abord dans ce qui fût sûrement la cuisine, il reste un évier et un bout de cheminée, puis j'entre dans la chambre où en plaisantant je dis: Y'a quelqu'un ? Au beau milieu de la nuit...peut-être pour me rassurer? Puis après avoir posé mon sac, j'inspecte bien les lieux, soulèvent chaque gros cailloux en tapant de mon bâton et installe mon bivouac, et après avoir chauffé de l'eau avec mon camping-gaz, je bois un cappucino délicieux, tout en admirant la lune qui à l'air de me sourire bêtement... 22h40 !...je dors comme un loir! J'ai dû certainement ronfler un bon coup, je pense...mais à part les fantômes de la maisonnette, je ne vois pas qui je pouvais déranger? ZZzzzzz....Silence!

 

P1060094 [800x600]P1060095 [800x600]

P1060096 [800x600]P1060098 [800x600]

P1060101 [800x600]P1060103 [800x600]

P1060104 [800x600]P1060106 [800x600]

P1060108 [800x600]P1060111 [800x600]

P1060113 [800x600]P1060115 [800x600]

P1060116 [800x600]P1060117 [800x600]

P1060118 [800x600]P1060120 [800x600]

P1060129 [800x600]P1060132 [800x600]

P1060121 [800x600]P1060124 [800x600]

P1060144 [800x600]P1060152 [800x600]

 1) et 2) Trop beau ce cheval pommelé, et justement il me restait une pomme...alors je n'ai pas pu résister et je me suis fait un copain! 3) Le vieil espagnol avec son âne et son cheval...et une chemise et un gilet!!! Il fait entre 40 à 45° à 14h45 à l'ombre! Remarquez, c'est le principe des touaregs dans le désert, en transpirant sous des vêtements, cela évite que le corps ne se déshydrate...alors, pourquoi pas ? -- De 4) à 8) Sans commentaires, on ne sait plus où regarder, tant c'est trop beau ! -- 9) Enfin voilà le Col du Puerto d'Arrebatacapas à 1068 m et il est 16h15 -- 10) 10 mn plus tard sous une jolie pinède, je n'ai pas eu besoin de berceuse... -- 11) et 12 ) Sur les jolies collines au-dessus, les élevages de vachettes et toros noirs... -- De 13) à 16) Un superbe coucher de soleil m'accompagne dans ma marche sur une adorable petite route complètement déserte -- 17) La lune là-haut me sourit bêtement tout en éclairant mon chemin -- De 18) à 21 ) Mon bivouac dans le Parador des Mille étoiles********** -- 22) Au petit matin, je suis très surpris de voir où je suis descendu hier soir, dans l'obscurité presque totale, juste au clair de lune et une lampe de poche! 

 Hébergements à Cebreros:

-- Auberge paroissiale mais qui n'ouvre qu'à 17h ! -- Tél: 918 63 00 31

-- Hôtel Castrejòn dont je ne connais pas les tarifs -- Tél: 918 63 00 44 -- Prix pour les pèlerins.

Autrement, si vous prenez l'option de suivre mon étape en zappant les Toros de Guisando et en prenant la N. AV-511, soit env 13 km jusqu'à Cebreros, vous pouvez alors pousser jusqu'à San Bartolomé de Pinares ( soit 31 km ) pour une seule étape, à vous de voir, j'espère seulement qu'il fera moins chaud ce jour-là, car la Côte est raide en plein soleil!

                                                             ---------------------------------------------------

Posté par AmiGilbertAhuy à 16:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

11 avril 2013

130 - 07/05/09 - Chemin du Levant-24ème étape -- Cebreros ---- San Bartolomé de Pinares -- 18 km --

P1060154 [800x600]P1060157 [800x600]

P1240739 [1024x768]P1060163 [800x600]

P1240740 [1024x768]P1060165 [800x600]

P1060171 [800x600]P1060168 [800x600]

P1060174 [800x600]P1060175 [800x600]

P1060178 [800x600]P1060180 [800x600]

1) Sur la petite route en descendant sur San Bartolomé de Pinares, j'étais impressionné et un peu inquiet par ces énormes rochers granitiques en suspend...la moindre secousse sismique et il ne doit pas faire bon rester dans les parages... 2) J'arrive dans le pueblo de San Bartolomé de Pinares au petit matin...3) Plan de Cebreros à San Bartolomé de pinares -- 4) Cette fois, plus aucun doute on est bien à San Bartolomé... -- 5) Plan de San Bartolomé de Pinares...  -- 6) Soleil levant sur l'église d' El Herradon je pense -- 7) et 8) Quelques minutes pour faire une petite toilette et arriver présentable au pays, et pour admirer le paysage...le soleil commence déjà de chauffer -- 9) Joli petit pont médiéval à El Herradon où j'ai trouvé en le franchissant, une minuscule petite épicerie sur la gauche et où une mamie adorable m'a servi quelques achats -- 10) et 11) Église d'El Herradon où l'on voit ces jolies niches dont le haut sont des coquilles St-Jacques -- 12) À la sortie d'El Herradon, cette petite chapelle.

                                                                      -----------------------------------------------------

07/05/09 -- 24 ème étape -- Cebreros ---- San Bartolomé de Pinares -- 18 km --

 Réveil à 5h du mat, comme Dab! c'est mon horloge biologique...j'ai dû avalé une alarme quand j'étais petit! Il fait encore nuit noire, mon amie la Lune s'est couchée pour ne pas être éblouie par le Roi Soleil! Bien au chaud au fond de ma couche, je suis à nouveau écrasé par cet amas d'astres lumineux et étoiles scintillantes au milieu de notre Voie Lactée et je reconnais en me repérant du grand et petit chariot, dont en tête de l'attelage, se trouve l'étoile polaire qui est toujours fixée au Nord...puis Acturus, mon étoile choisie dans mon adolescence, dans le Bouvier, les Pléiades et leurs soeurs les Hyades, sur la poitrine du Taureau, c'est un vrai petit amas de diamants...Castor et Pollux au-dessus des Gemeaux, Andromède et Algénib dans les Poissons, Véga dans la Lyre et tout en bas Bételgeuse et Bellatrix vers Orion et tant d'autres qui m'ont passionnées dans ma jeunesse... Puis sans sortir de mon petit cocon, je prends mon thermos sur la gauche de mon sac à dos, les 2 petites madeleines offertes par le patron du Resto à Cebreros, 1 kiwi et 2 carrés de chocolat noir dans la pochette au-dessus du sac et hop! Un bon petit desayuno dans un salon étoilé de mille feux lumineux...et je sors enfin de ma coquille, en enfilant rapidement ma veste que j'avais pris soin de mettre dans mon sac de couchage...comme ça, elle est toute chaude! À 6h du mat, je gravis les roches où je suis descendu la veille dans ces ruines, pour me retrouver sur la petite route, qui descend gentiment en lacets, sous d'énormes rochers en suspend au-dessus de moi, c'est assez inquiétant dans la pénombre de l'aube,  et je reprends lentement le rythme en respirant bien fort tout  l'oxygène possible, pour relancer la machine à marcher...heureux, frais et dispos après avoir passé ma 4 ème et dernière nuit à la belle étoile sur ce Chemin du Levant, en effet, après Avila, le temps s'est un peu gâté, avec quelques petits orages qui ont sérieusement rafraîchi les nuits, à plus de 1000m sur ces hauts plateaux du coeur de l'Espagne.

 Bien entendu, cette étape est l'une des plus belles étapes de ce Camino de Levante, avec ses points de vues et ces paysages magnifiques, son côté sauvage et désertique, ces hautes prairies fleuries, ces silences impressionnants dans des endroits retirés loins de la civilisation, qui devraient plaire à tous les amoureux de la randonnée en moyenne Montagne... Bien sûr, il vous faudra être très attentionné dans les dessus, avec le croisement de deux GR différents, rouge et blanc et jaune et blanc, à ne pas suivre du tout, suivez obstinément le fléchage jaune, quand vous le trouvez, et faites demi-tour vers la dernière flèche repérée, quand le balisage se fait désirer...il doit être très facile de se planter dans ce coin et d'augmenter sérieusement le kilométrage de l'étape. Il m'a fallu sortir plusieurs fois le Guide de Gérard, ma carte IGN au 100000 ème et ma boussole, pour me convaincre d'une direction...mais apparemment, je ne me suis pas planté, même en marchant au clair de lune! Cette nuit là, j'ai dormi à environ 6 à 7 km de San Bartolomé, parti à 6h, je suis arrivé vers 7h15 dans ce pays...en marchant très tranquillement...

 Hébergements: 

-- Accueil Municipal au Centre de santé -- Téléphonez à la Mairie au 920 27 00 01 ou quand c'est fermé au 920 72 03 64 --- Hostal-Resto El Patio -- Calle de la Paloma -- Tél: 920 27 01 95 ou 653 35 15 51 ( Je n'ai pas les tarifs )

Dans le pueblo il y a deux Supérettes, une Banque! une Pharmacie et plusieurs Bars...

                                            ------------------------------------------------------

Posté par AmiGilbertAhuy à 17:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

12 avril 2013

131 - 08/05/09 - Chemin du Levant-25ème étape -- San Bartolomé de Pinares ---- Avila -- 26 km --

P1060183 [800x600]P1060181 [800x600]

P1240746 [1024x768]P1060188 [800x600]

P1240748 [1024x768]P1060192 [800x600]

P1240750 [1024x768]P1060199 [800x600]

P1240751 [1024x768]P1060204 [800x600]

P1240752 [1024x768]P1060205 [800x600]

1) Trop beau ce petit poulain à la sortie de San Bartolomé -- 2) Une Finca qui annonce la couleur...élevage de Toros negros -- 3) Plan de l'étape de San Bartolomé de Pinares à Avila -- 4) Manifestement c'est une Région d'élevage de bovins, on en voit sur tout le parcours... -- 5) Plan général d'Avila -- 6) et 8) Ma petite salle de bain ce matin...eau un peu fraîche, mais tellement limpide! -- 7) Plan du Centre d'Avila -- 9) Sur le Nord-Ouest d'Avila, le Lac " Embalse de Fuentes Claras...dommage, on passe un peu plus bas. -- 10) Le vieil agriculteur étale les bouses sur son champ! Engrais très écologique... il fait très chaud et orageux ce matin-là! -- 11) Plan Ouest d'Avila, on doit sortir de ce côté-là, vous remarquerez en agrandissant la photo, les magnifiques remparts qui ceinture la ville historique, construits en 1090 , par l'ordre de Raimundo Borgoña, longs de 2.5 km et possèdent huit portes de style roman...une merveille! -- 12) Petite montée assez raide sous un cagnard d'enfer!

 

P1060206 [800x600]P1060214 [800x600]

P1060217 [800x600]P1060221 [800x600]

P1060229 [800x600]P1060230 [800x600]

P1060236 [800x600]P1060240 [800x600]

P1060242 [800x600]P1060245 [800x600]

P1060247 [800x600]P1060252 [800x600]

P1060257 [800x600]P1060260 [800x600]

1) Petite pause au frais sous ce tunnel où passe le Camino, je n'imagine pas où l'on peut passer par gros temps de pluie...je pense qu'on doit être obligé de faire un bon détour...et pour retrouver le camino, il faut absolument revenir de l'autre côté, pour revoir le balisage... -- 2) Je vous avez prévenu que ça grimpait fort dans ce coin! -- 3) En prenant cette photo, je n'ai pas traîné et j'ai fais un petit détour, je n'ai pas aimé du tout les cornes de cette vache blonde! 4) Tiens un cow-boy! Qui fait avancer le troupeau en faisant des gros "" Yeeahh "" "" Yeeahh "" il manque plus que les indiens!!! -- 5) et 6) Une petite pause boisson sur un parterre de fleurs... -- 7) Enfin le sommet au Puerto El Boqueron ( Drôle de nom pour un Col en montagne "" L'Anchois ! )... J'ai mis mon parapluie comme paravent ( vent un peu frais! ), on est quand-même à 1315 m! Et j'ai séché comme un anchois...Hihihihihi.... -- 8) ça se dit: Navataconn'...mais ne me demandez pas ce que ça veut dire exactement...j'ai traduit:  Dehesa:  Pâturage...de Navatacon: j'ai supposé que cela voulez dire une race de petits toros de combat! Pour les Corridas... -- 9) Alors là, je peux vous dire que l'ami Gilbert a filé dare-dare dès la photo prise... le bougre commençait de frapper le sol de son sabot, tout en beuglant et pas très avenant!...Malgré les quelques fils de barbelés qui nous séparaient... -- 10) et 11)  Des fleurs! Y'en a partout! Même dans les ruisseaux 12) Et toujours ces énormes Rochers granitiques qui tiennent par miracle, on se demanque bien comment? J'avais presqu'envie d'aller faire une pause à l'ombre dessous...mais! Était-ce une bonne idée ? Les secousses sismiques, ça prévient pas avant! -- 13) Non! Ce n'est pas une Montagne...c'est un gros monticule dans une cimenterie...pas très chouette le coin! 14) Et Voilà les magnifiques remparts de cette fabuleuse Ville Sainte d' Avila, de Sainte Thérèse d'Avila.

 

P1060261 [800x600]P1060263 [800x600]

P1060265 [800x600]P1060269 [800x600]

P1060275 [800x600]P1060277 [800x600]

P1060279 [800x600]P1060282 [800x600]

P1060271 [800x600]P1060283 [800x600]

P1060286 [800x600]P1060288 [800x600]

P1060292 [800x600]P1060294 [800x600]

Je vous laisse découvrir cette magnifique Ville d'Àvila, à ne pas rater, même si vous êtes en vacances dans le coin, elle fait partie des plus belles Villes d'Espagne...dans une superbe Région.

Par contre, la 5) et la 6) J'ai trouvé juste à côté, l'Hôtel où je vais passer la nuit, le temps est tout à coup incertain et je voulais absolument prendre mon temps pour visiter et savourer la beauté de cette Ville. Je n'ai pas noté le nom de cet Hôtel, mais si vous voyez l'endroit de la 5 et 6) c'est à côté, dans une ruelle... et la 7) Vue de ma chambre, pas terrible! Mais quel calme ! Anecdote pour cet Hôtel: à l'arrivée, une jolie Dame me dit: il me reste une chambre à 35€! ! Señor!  !Bueno! Je lui répond gentiment: ! No Señora! ! No es possible! Soy un peregrino...no un turisto! et je vais pour repartir...la Dame se ravise, me rappelle et me dit avec joli sourire de ses beaux yeux noirs: " Una cama para 20€ ! " ça vous va?... ! Siiiii ! ! De acuerdo! Et finalement, entre une bière à l'arrivée, le repas du soir et le petit desayuno le lendemain-matin, ça m'a coûté 35€ ! Tout compris...mais au moins j'avais le ventre plein!

                                                              ------------------------------------------

08/05/09 - 25 ème étape -- San Bartolomé de Pinares ---- Àvila -- 26 km

En fait ce jour-là, ayant dormi à la belle étoile à environ 7 km de San Bartolomé, cela m'a fait une étape de 33 km et avec un beau Col à franchir, El Puerto El Boqueron à 1315 m! Mais j'étais en pleine forme et j'ai trouvé personnellement que c'était "" La plus Belle étape depuis Valencia "" dans une belle Montagne verdoyante, très fleurie et au milieu des troupeaux de vaches, vachettes, Taureaux et petits toros negros paissant dans des paysages magnifiques... par contre grosses inquiétudes avec le balisage et des endroits assez vaseux...Ne vous inquiétez-pas, quand vous êtes dans le vallon, si vous ne voyez plus le fléchage, montez obstinément vers le haut, en restant dans ce vallon, vous arriverez forcément au Col du Puerto El Boqueron...on ne peut pas se tromper! 

 J'ai adoré cette étape, même s'il faisait une chaleur lourde, elle m'a rappelé un peu certains endroits des Alpes du Sud, vers Orcières-Merlette et Gap. En partant ce matin vers 6h de mon Hôtel aux Mille étoiles, je suis arrivé frais et dispos vers 16h à Avila...soit 10h avec moult pauses, pour 34 bornes...et je vous préviens, c'est un choc, quand vous arrivez sous les remparts de la Ville...près de 1 000 ans et c'est intact! Sacrés bâtisseurs en ce temps-là! Une Ville Superbe!

 Quand je suis arrivé au Centre-Ville, je me suis adressé tout de suite vers 2 policiers, pour leur demander où se trouvait l'Auberge des pèlerins, ils m'ont répondu qu'elle était fermée...c'est pour cela que j'ai cherché un Hôtel. Hors, le lendemain matin, en partant pour ma nouvelle étape du jour, je suis tombé des nues, juste à la sortie, en voyant la nouvelle Auberge toute neuve, qui venait juste d'être finie...un petit bijou...mais un peu loin du Centre! On peut pas tout avoir... et je pense vraiment que les policiers n'étaient pas encore au courant de cette nouvelle Auberge, car ils m'ont paru super sympas! Vous verrez les photos de cette Auberge dans mon prochain article.

 Hébergements:

-- Auberge de jeunesse - Arturio Duperier - Avenida de la Juventud s/n -- 80 places mais ouverte que du 01/07 au 15/09 - avec possibilité de repas -- Tél: 920 22 17 16

-- Auberge Municipale -- Maison del Tio Pirulo à côté du Ctre Environn. de San Segundo près du Pont Adaja -- Je ne sais pas si elle existe encore?

-- Albergue de Peregrino Las Tenerias, juste avant le Rio Adaja depuis Mai 2009 -- Tél: 699 327 792 -- Très jolie Auberge très accueillante, un peu loin du Centre-ville mais sur le Camino à la sortie de la ville...

-- Pensiòn Continental -- 4 Place de la Cathédrale -- nuitée à 20€ -- Tél: 920 21 15 02

-- Hostal Don Diego -- 5 Calle Marqués de Canales y Chozas -- Nuitée à 30€ pour 2 pers --  Tél: 920 25 54 75 

-- Hostal Helena -- Calle Marqués de Canales y Chosas -- Tél: 920 25 24 96

-- Hostal Puerta del Akazar -- 38 Calle San Segundo -- Tél: 920 21 10 74

                                                  --------------------------------------------------------------

Posté par AmiGilbertAhuy à 17:15 - - Commentaires [3] - Permalien [#]