15 avril 2013

132 - 09/05/09 - Chemin du Levant-26ème étape -- Àvila ---- Gotarrendura -- 24 km --

P1060301 [800x600]P1060299 [800x600]

P1240757 [1024x768]P1060306 [800x600]

P1240758 [1024x768]P1060315 [800x600]

P1060312 [800x600]P1060302 [800x600]

P1060303 [800x600]P1060304 [800x600]

P1060318 [800x600]P1060320 [800x600]

P1060325 [800x600]P1060327 [800x600]

P1060332 [800x600]P1060330 [800x600]

P1060334 [800x600]P1060335 [800x600]

1) et 2) Juste à la sortie d'Àvila et sur le Camino du jour... -- 3) Plan d'Àvila à Arévalo, le petit bourg de Gotarrendura ne se voit pas tant il est petit, c'est à mi-parcours, perdu dans la Nature... 4) C'est la nouvelle Albergue de peregrino " Las Tenerias " Tél: 699 32 77 92. Si vous arrivez assez tôt à Àvila, vous pourrez ainsi visiter le Centre Historique à l'intérieur des remparts, puis, faire vos courses du lendemain, et éventuellement de manger un bout avant de descendre dans l'Auberge qui est au bas de la Ville, mais gros avantage pour le lendemain, vous n'aurez qu'à traverser le pont et de tourner à droite, vous serez alors sur le Camino du jour... 5) Gotarrendura...c'est tout ce que j'ai pu obtenir comme photo du centre! 6) Avec le charmant hospitalier de l'Auberge, Manuel, il me semble me souvenir, qui m'a fait visiter l'intérieur, les travaux venaient juste de se terminer début Mai... -- De 7) à 11) Magnifique petite Auberge Las Tenerias, " ! Muchas gracias Amigo Manuel ! 12) Fameux Pont Romain qu'il faut prendre obligatoirement, contrairement à ce qui est écrit sur le Guide de Gérard du Camino ( Guide édité en 2006 ), le Pont neuf à côté est interdit à la circulation des piétons...d'autant plus que ce petit pont romain est adorable! -- 13) Vue d'une Arche sous le Pont Romain -- De 14) à 18) Vous remarquerez que j'ai eu beaucoup de mal à quitter cette superbe Cité! Vues prise vers le Sanctuaire, assez curieux, avec des arches style romain... et vous voyez qu'à pied on a des visions qu'on a rarement en véhicules, ce qui permet ces beaux souvenirs...

                                                     ----------------------------------------------------------

 

P1060337 [800x600]P1060339 [800x600]

P1060342 [800x600]P1060344 [800x600]

P1060346 [800x600]P1060348 [800x600]

P1060349 [800x600]P1060351 [800x600]

P1060354 [800x600]P1060356 [800x600]

P1060358 [800x600]P1060363 [800x600]

P1060374 [800x600]P1060368 [800x600]

1) et 2) Un dernier regard sur Àvila la Belle... -- 3) Cette fois on est bien sur le bon chemin, la flèche jaune est assez visible! Et pourquoi ces flèches sont-elles jaunes? Je viens aujourd'hui de le découvrir dans l'Article de Serge, Relais des Jacobins dans la jolie ville de Cahors, paru dans le dernier " Les Zoreilles du Chemin " que je cite dans ma Page de garde : Le Mystère du balisage des flèches jaunes des Chemins de Compostelle, serait peut-être dû à un brave curé espagnol dans un village du Bierzo ( Chemin des français ), qui dans les années 60, le Père Don Elias Valiña Sampredo aurait grâce à un ouvrier qui peignait des bandes jaunes sur les routes, lui aurait offert un pot de cette peinture et le brave Padre Don Elias aurait ainsi balisé le Camino, dans le Massifs du Bierzo, où les pèlerins s'égaraient régulièrement dans le brouillard. Le village suivant, trouvant cette idée géniale, aurait continué ce balisage jusqu'au village suivant et ainsi de suite jusqu'à Santiago de Compostela et ensuite ce balisage a été adopté par tous les Chemins de Compostelle en Europe. Actuellement, certaines Régions le remplace par des petits écussons bleus avec une coquille Saint-Jacques, balisage Européen soit-disant, j'avoue personnellement que je préférais de loin ces petites flèches jaunes que j'ai tant remerciées sur mes Chemins, surtout dans les brouillards de l'Aubrac! --4) Un beau lapin se met à l'abri des arbustes, il fait tellement chaud ce matin! -- 5) Sur le Nord d'Àvila, ce beau bâtiment...ancien Hôpital? ou Collège ? -- 6) Magnifique pont de Chemin de fer au-dessus du Rio Adaja -- 7) On arrive dans le petit pueblo de Narrillos de San Leonardo, déjà 6.5 km de fait... -- 8) Juste après Narrillos on arrive dans ces paysages étranges de grosses roches granitiques -- 9) Je ne savait pas que les rochers se reproduisaient entre-eux ! Hihihihi...  10) Là, c'est une grosse bébête transformée en pierre par une sorcière! -- 11) Et là, c'est un pauvre pèlerin qui n'arriva jamais à Santiago, transformé par la fée Carabosse... -- 12) Quand j'ai passé mes nuits à la belle étoile, je n'avais pas pensé à ces charmantes petites bêtes, ce lézard faisait plus de 20 cm de long... il paraît qu'ils ne sortent pas la nuit ? Comme nos serpents en Europe de l'Ouest...peut-être y-a-t-'il des connaisseurs parmi vous? -- 13) et 14) Lors d'une petite pause, le vent se lève et ça gronde dans le lointain...Orages et désespoir! Le beau temps serait-il fini?

 

P1060377 [800x600]P1060379 [800x600]

P1060381 [800x600]P1060380 [800x600]

P1060382 [800x600]P1060385 [800x600]

P1060391 [800x600]P1060393 [800x600]

P1060395 [800x600]P1060399 [800x600]

P1060400 [800x600]P1060407 [800x600]

P1060412 [800x600]P1060413 [800x600]

P1060415 [800x600]P1060418 [800x600]

P1060420 [800x600]P1060421 [800x600]

P1060427 [800x600]P1060429 [800x600]

1) Un ancien chemin médiéval...pas facile pour marcher, il faut éviter de se tordre les chevilles... -- De 2) à 4) À l'intérieur du Bar de Cardeñosa, des vieilles clefs et vieilles serrures incrustées dans le mur...très original et bien fait... -- 5) L'église de Cardeñosa -- De 6) à 8) Jolis chemins ombragés -- 9) Le pueblo de Peñalba de Àvila -- 10) et 11) Jolis chemins dans des paysages vallonnés -- 12) Céréales, cultures maraîchères et vieilles vignes...-- 13) Le régal des petits ânes et bourricots -- 14) et 15) Les uns construisent, les autres détruisent...c'est l'histoire de notre humanité! 16) et 17) Orages derrière moi...orages sur ma droite...orages sur ma gauche !!! Je vois des trombes d'eau descendre des cieux au beau milieu d'éclairs menaçants et de grondements pas très rassurants, et moi, ayant ouvert mon parapluie anti- orages...pas une goutte !!! 18) et 19) J'arrive à Gotarrendura dans des ruelles inondées et le soleil arrive avec moi !!!

                                                          ----------------------------------------------

09/05/09 -- 26 ème étape -- Àvila ---- Gotarrendura -- 24 km --

Il fait très beau en quittant cette merveilleuse Cité médiévale d'Àvila mais un vent assez frais se lève rapidement, quand vous arrivez vers le Pont Romain que vous allez emprunter ( Contrairement à ce qui est écrit dans le Guide de Gérard du Camino -- Édition de 2008 ), le Pont neuf est interdit à la circulation des piétons. C'est en arrivant vers le Rio Adaja que se trouve la nouvelle Auberge de pèlerins ( Albergue de peregrino Las Tenerias ) un peu excentrée du centre historique, mieux vaut arriver tôt à Àvila, prendre bien son temps pour visiter la ville, manger un bout et se désaltérer, faire ses courses pour le lendemain, puis si vous le désirez, descendre dans l'Auberge où il n'est demandé qu'un petit donativos ( Dons...en général un minimum de 5€, c'est la moindre des choses...)

 Dommage! Les Montagnes c'est déjà fini, place à un  plateau aux environs des 1000m, très vallonné et accidenté au départ de l'étape, des paysages surprenants avec d'énormes Rochers aux formes assez bizarres, et des chemins pierreux assez désagréables pour marcher, d'autres jolis petits chemins très ombragés, agréables à gravir,  puis on descend progressivement vers de jolies plaines céréalières, à 970 m tout-de-même, par de jolis chemins sablonneux au milieu des céréales et diverses cultures, et qui partent à l'infini... J'ai quand-même adoré cette étape très diversifiée, où les habitants des petits pueblos sont très avenants et accueillants. Ce jour-là, comme sur le Chemin Aragonais en 2005 et comme celui de La Plata en 2006, j'ai échappé une nouvelle fois par miracle à divers gros orages qui ont tourné tout autour de moi toute l'après-midi...pas une seule goutte sur mon parapluie!!! Je vous l'avez bien dit que j'avais un parapluie anti-orages!!! À l'Auberge de Gotarrendura, super équipée avec une grande cuisine, formidable accueil de l'amigo Fernando Duran, adjoint au Maire en 2008, où je passe une très agréable soirée avec trois  jeunes mignonnes " chicas " ( Jeunes filles ) très sympathiques, de leurs prénoms: Ana, Maria et Isabelle très jolie, qui portait bien son prénom, et qui parlait super bien le français, elle qui m'a laissé cette phrase:  " Aimez les gens, non pas parce-qu'ils le méritent ou qu'ils en ont besoin, mais tout simplement parce-qu'ils existent!" J'ai bien aimé, mais je ne me souviens pas où elle avait relevé ces jolis mots? Belles rencontres éphémères d'un soir qui restent dans mes souvenirs...

 

P1060431 [800x600]P1060438 [800x600]

1) La petite Albergue toute neuve de Gotarrendura -- 2) La jolie cour intérieure.

P1060433 [800x600]P1060434 [800x600]

P1060435 [800x600]P1060436 [800x600]

Intérieur de cette adorable Auberge de Gotarrentura... il y a un dortoir pour les hommes et de l'autre côté de la salle de bain, un autre dortoir pour les dames... un beau salon et une superbe cuisine bien équipée. Au Bar Rosa non loin de là, vous pouvez aussi manger des plats combinés pour 5€ pour les pèlerins.

Hébergement: Auberge Municipale -- Pour la clef, contacter la Mairie -- Tél: 629 29 19 17 ou à l'Association des Amis du Camino de Santiago en Avila -- Tél: 618 95 30 77, ou à l'adorable Fernando Duran -- Tél: 639 26 97 99 qui viendra vous accueillir au Bar Rosa...

                                                     ---------------------------------------------- 

Posté par AmiGilbertAhuy à 19:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


18 avril 2013

133 - 10/05/09 - Chemin du Levant-27ème étape -- Gotarrendura ---- Arévalo -- 29 km --

P1060441 [800x600]P1060442 [800x600]

P1240761 [1024x768]P1060447 [800x600]

P1240762 [1024x768]P1060449 [800x600]

P1060458 [800x600]P1060462 [800x600]

P1060472 [800x600]P1060475 [800x600]

P1060477 [800x600]P1060478 [800x600]

P1060480 [800x600]P1060485 [800x600]

P1060487 [800x600]P1060492 [800x600]

1) et 2) Église et l'Ermita à la sortie de Gotarrendura juste à l'aube -- 3) et 5) Plans d'Arévalo -- 4) Hernansancho 1h plus tard juste avant l'aurore... -- 6) et 7) Èglise d'Hernansancho dont le clocher est occupé par les cigognes, des reines dans cette Région, elles ont tous les droits... c'est une tradition! Un peu comme en Alsace. -- 8) Dommage, le soleil a du mal de se lever ce matin, beaucoup de brume vers l'Est. -- 9) Sur une façade de villa à Villanueva de Gomez , cette fresque magnifique en faïence d'Àvila et ses remparts -- 10) et 11) Église paroissiale " Notre Dame des douleurs... " -- De 12) à 15) Ancienne église qui aurait brûlé de Santa Maria la Mayor, restaurée par les gens du pays. 16) À la sortie de Villanueva de Gomez, cette villa avec ses aigles, un peu pompeux! Chacun ses goûts, je respecte...

 

P1060493 [800x600]P1060496 [800x600]

P1060498 [800x600]P1060499 [800x600]

 

P1060503 [800x600]

P1060506 [800x600]

P1060513 [800x600]P1060514 [800x600]

P1060516 [800x600]P1060517 [800x600]

P1060519 [800x600]P1060523 [800x600]

P1060525 [800x600]P1060528 [800x600]

P1060526 [800x600]P1060530 [800x600]

P1060539 [800x600]P1060541 [800x600]

1) et 2 ) Après Villanueva de Gomez, cette jolie croix très artistique -- 3) et 4) On arrive à El Bohodòn sur un chemin très ombragé dans une belle pinède, cela faisait un bon moment que je n'avais pas vu de petites flèches jaunes...Ouf! Me voilà rassuré -- 5) Tiens! Du gui sur un sapin, je ne savais pas que c'était possible sur un résineux --  6) et 7) ) El Bohodòn et plus une place sur le clocher...crise du logement chez les cigognes! -- De 08) à 10 ) Tiñosillos -- 11) Alors là! Je vous invite chaudement à vous arrêter au petit Bar " Pino ", facile à reconnaître sur votre chemin, super accueil et Tapas plus que délicieux! Petite anecdote amusante: en arrivant je demande au patron si on peut manger un petit bout, il me répond: No problema Señor! Prend un journal du jour et me le tend pour patienter, la fille du patron, une adorable chica, me demande ce que je veut boire? J'annonce fermement: ! Una Caña Grande por favor ! ( Bock de bière d'un demi-litre! )...la chica me regarde de ses magnifiques yeux noirs de braise et s'exclame: ? Una Grande Señor? -- ! Si,si por favor señorita ! Et son père qui au même moment débarque de la cuisine avec un plateau d'adorables petits manchons de poulets et un autre de superbes gambas bien dorées, et tout ça bien chaud... ? Porque No mi hija ? Dit-il en regardant sa fille... et comme j'ai commandé d'autres tapas ensuite, 20 mn plus tard j'en prenais une autre de caña...mais cette fois un peu plus petite! J'ai passé un merveilleux moment de vie dans cet adorable petit bistro qui ne paye pas de mine à première vue... -- 12) Le Camino continue dans cette jolie forêt qui ressemble à la forêt des Landes... -- 13) Ce panneau devait prévenir les marcheurs avant de traverser la route... -- 14) Là aussi, il y a des voyous qui ne respectent pas la nature, je pense que ça a été balancé d'une voiture... pauvre Monde! -- 15) et 16) Et au milieu de la forêt...Défense de doubler! SVP ! 17) Juste avant de faire une petite sieste, j'installe mon numérique sur son trépied, 10 secondes... Flash! et 20 mn plus tard, un gros grondement au-dessus de moi me réveille en sursaut, c'est l'orage qui arrive... mon appareil photo est toujours sur son trépied...Hihihihi... 18) Branle-bas de combat! je me rechausse, hisse mon sac à dos et file dare-dare, l'orage est juste derrière moi! 

P1060544 [800x600]P1060545 [800x600]

P1060548 [800x600]P1060549 [800x600]

P1060551 [800x600]P1060552 [800x600]

P1060556 [800x600]P1060553 [800x600]

P1060562 [800x600]P1060566 [800x600]

P1060567 [800x600]P1060570 [800x600]

P1060571 [800x600]P1060573 [800x600]

P1060589 [800x600]P1060596 [800x600]

P1060597 [800x600]P1060599 [800x600]

P1060604 [800x600]P1060605 [800x600]

P1060606 [800x600]P1060607 [800x600]

1) Cette fois l'orage est sur ma droite... -- 2) et 3) Étonnante clôture avec des centaines de plots en béton, ça dû coûter bonbon! -- 4) Tiens revoilà la petite flèche jaune... elles sont rares dans cet endroit! -- 5) Une vipère! Ce n'est pas moi qui l'ai tuée, promis, juré! Un véhicule j'ai supposé...et dire que 300 m avant, j'ai fait une bonne sieste sous les pins...vous me direz, en général, si vous ne mettez pas le pied dessus, ces petites bestioles ne feront pas exprès de venir vers vous, en général elles nous évitent... contrairement à ce que l'on pourrait croire et sont très utiles dans la nature. -- 6) On arrive à Arévalo -- 7) Cette fois l'orage est sur ma gauche !!! Et toujours pas une goutte sur mon parapluie ouvert! La suerte! Mais la cigogne est venue me dire d'accélérer un peu... faut pas exagérer quand-même! De 8) à 18) Je vous laisse admirer à nouveau cette adorable petite Ville d'Isabelle la Catholique dont vous voyez la statue sur la photo 14 -- De 20) à 24) Un tout petit Musée de toute beauté vers la Plaza de la Villa: dans l'Iglesia de San Martin. Cette Ville est aussi un petit bijou!

                                                            --------------------------------------------------

10/05/09 -- 27 ème étape -- Gotarrendura ---- Arévalo -- 29 km --

 Encore une étape très agréable et très variée, avec plusieurs jolis pueblos traversés: Hernansancho à 4.5 km, Villanueva de Gomez 3 km plus loin, El Bohodòn 4 km plus loin, Tiñosillos à 2.5 km et encore 15.5 km pour arriver à Arévalo. Aujourd'hui très peu de bitume, de très beaux chemins agréables au milieu de la campagne et un long chemin ombragé sous une belle forêt de pins bien aérée... vous remarquerez que les cigognes sont très protégées dans ces régions, elles nichent où bon leur semble, souvent sur les clochers où elles sont tranquilles. 

 Aujourd'hui j'ai encore joué au chat et à la souris avec les orages, qui après avoir respecté ma petite sieste, ce sont mis à tourner en rond et n'ont pas osé venir mouiller mon grand Parapluie! Faut le faire! Et ce n'est qu'une fois dans la chambre de l'Hôtel del Campo où j'avais réservé, qu'une grande lessive est arrivée pour laver la poussière sur la Ville! Accompagnée d'un superbe feu d'artifice et gros roulements de tambours...une petite heure seulement! J'ai pu ensuite faire une belle visite de cette adorable Ville où aurait vécu Isabelle la Catholique dans son château d'Arévalo. Les monuments du Centre historique sont admirablement bien conservés. Tout comme Àvila, Arévalo vous plaira certainement...

 Hébergements: 

 Comme tout au long de ce topo du Chemin du Levant, je ne vous cite que l'Hôtellerie et les Accueils à la portée des pèlerins ou grands randonneurs. Rien ne vous empêche de faire des recherches sur internet pour des Hôtels un peu plus classe, mais aussi un peu plus chers, faut savoir ce que l'on veut et faut vivre en fonction de sa bourse...

-- Hostal-Restaurant del Campo -- 9 Calle Eusebio Revillo -- Nuit à 25€ -- Menu à 9€ -- Tél: 920 30 24 96 ( Un peu bruyant le Week-End, mais en plein centre ). J'y ai quand-même passé une excellente nuit. Si vous y dormez un Samedi soir, beaucoup d'animation dans les rues et ne vous inquiétez-pas, le lendemain-matin quand vous quitterez l'Hôtel, vous verrez dans les rues et ruelles surtout, de nombreuses bouteilles cassées !!! C'est normal en Espagne, c'est la coutume...les agents communaux au petit matin ramassent les débris à la pelle. Je l'ai vu la première fois à Valencia, ça m'avait beaucoup surpris et choqué! Ensuite, j'ai trouvé ça très normal...faut respecter toutes les coutumes...

-- Hostal Las Fuentes -- Polygone Industrial -- Tél: 920 30 37 09

-- Posada San Miguel -- 13 Calle Ramon y Cajal -- Tél: 920 30 22 33 ( En général, une Posada, ce n'est pas cher )

                                                     -----------------------------------------------

Posté par AmiGilbertAhuy à 15:28 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

19 avril 2013

134 - 11/05/09 - Chemin du Levant-28ème étape --Arevalo ---- Ataquines -- 17 km --

P1060615 [800x600]P1060617 [800x600]

P1240777 [1024x768]P1060618 [800x600]

P1240778 [1024x768]P1060620 [800x600]

P1240779 [1024x768]P1060621 [800x600]

P1060622 [800x600]P1060624 [800x600]

P1060626 [800x600]P1060629 [800x600]

1) 2) 4) 6) 8) 9) 10) 11) et 12) Sortie d'Arevalo au petit matin, juste avant l'Aube...c'était très agréable cette couleur jaune des éclairages, vers 6h du mat! -- 3) Plan d'Arevalo à Ataquines -- 5) et 6) Plans d'Ataquines -- dont on a pas besoin à l'arrivée de l'étape, si vous dormez à l'Hostal-Restaurant Los Arcos, super bien, qui se trouve juste en arrivant , au Stop, prendre le chemin à droite...l'Hôtel est très visible.

P1060631 [800x600]P1060633 [800x600]

P1060635 [800x600]P1060637 [800x600]

P1060639 [800x600]P1060640 [800x600]

P1060641 [800x600]P1060643 [800x600]

P1060645 [800x600]P1060647 [800x600]

P1060648 [800x600]P1060649 [800x600]

P1060652 [800x600]P1060653 [800x600]

P1060657 [800x600]P1060659 [800x600]

1) 2) 3) et 4) Palacio de Goda avec toujours un nid de cigogne et sa Plaza Mayor -- 5) Le temps de quitter ce pueblo, je me retourne et je m'aperçois que je viens encore d'échapper à une bonne averse orageuse... -- De 6) à 10 ) L'ancien village en ruines d'Honquilina et comme dit Gérard du Camino, c'est un paysage surréaliste, j'ajouterais: on y ressent comme une profonde tristesse, je me suis assis sur un banc en pierre, quelques minutes, pour fumer un cigarette, et je me suis mis à imaginer la vie dans ce pueblo, avec des gosses qui riaient et courraient dans les rues, de jolies femmes aux jolis yeux de braise discutant entre-elles, et un petit vieux assis à ma place, appuyé sur sa canne, plaisantant avec ces jolies dames...la vie quoi! -- 11) Puis j'ai repris mon chemin au milieu de ces récoltes encore vertes et de jolies collines arrondies dans le lointain... -- 12) Arrivée au Pueblo d'Ataquines -- 13) et 14) Le super Hostal Los Arcos pas cher du tout ( 18€ la nuit ) et bonne nourriture ( Menu à 10€ ) -- Depuis la fenêtre de ma chambre je vois arriver l'ami Jacques Hernandez que j'avais vu pour la 1ère fois à l'Hostal Molina à La Roda et que je n'avais pas revu depuis... et notre amie Yvette Terrien qui m'avait rattrapé juste avant Tolède...en fait, ils ont fait un bout de chemin ensemble...

                                                     ----------------------------------------------------------

11/05/09 -- 28 ème étape -- Arévalo ---- Ataquines -- 17 km --

 Je quitte l''Hostal del Campo vers les 6h, c'est Dimanche matin et les rues sont désertes...hier soir elles étaient plus qu'animées et en partant, surprise! Je vois sur des petites Places moult bouteilles et canettes cassées sur le bitume!  C'est une coutume dans certains endroits en Espagne...alors ne soyez-pas surpris, les agents communaux, souvent des dames...ramassent le verre avec des petites pelles au bout d'un manche et un balai, et mettent tout ça dans des bacs en plastique, je l'avais déjà vu à Valencia en 2008...du moment que c'est une coutume, chaque Pays a le droit de vivre comme il veut! Ce n'est pas mon problème... En quittant cette jolie Ville d'Arevalo par la Calle Real, juste avant l'aube et l'aurore, j'ai adoré cette jolie teinte jaune des éclairages publics donnant à la ville une atmosphère douce et ouatée, voir photos ci-dessus, surtout le Pont au-dessus du Rio Arevalillo...là aussi, même dans ma solitude, j'ai beaucoup aimé la beauté et l'atmosphère bon enfant de cette superbe petite ville d'Arevalo...Souvenirs! Souvenirs...

 Étape un peu courte avec ces 17 km...vous pouvez peut-être pousser jusqu'à Medina del Campo, qui est une plus grande Ville, dans la journée, cela fait 35 bornes.  Je ne sais plus bien pourquoi je ne l'ai pas fait? Peut-être ai-je suivi les conseils de l'ami Gérard du Camino, surtout que je suis parti très tôt! Bon ! Demain sera un autre jour, et vous verrez que je vais faire une étape bien plus longue le lendemain... Mais je ne regrette pas de m'être arrêter à Ataquines, car je vais y passer une merveilleuse soirée, le hasard faisant bien les choses, en effet en retrouvant l'ami Jacques Hernandez et Yvette Terrien dans cet Hôtel-Restaurant de Los Arcos où il y avait un mariage ce soir-là...la mariée était fort belle, comme toujours! Je n'avais pas revu Jacques depuis La Roda...et Yvette depuis Tolède, cela m'a fait du bien de parler en français avec des amis pèlerins... Et ça m'a permis de traîner à Palacios de Goda et surtout, de faire une grande pause dans ce fantastique endroit mystérieux du village en ruines d'Honqilana ( Voir photos )...comme dit si bien Gérard Rousse: Paysage surréaliste! Que vous aurez du mal à voir si vous faites du tourisme en voiture dans cette Région, à moins de vous renseigner à Ataquines et de prendre un chemin de terre...

 Hébergement: 

-- Ne cherchez pas ailleurs: Hostal-Restaurante " Los Arcos " -- Carretera N-VI - Km 141 -- et n'oubliez-pas de téléphoner avant au 983 81 53 50 -- Nuitée 18€ pour 1 pers. Menu à partir de 10€ --

                                                            ------------------------------------------------------

Posté par AmiGilbertAhuy à 19:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

20 avril 2013

135 - 12/05/09 - Chemin du Levant-29ème étape -- Ataquines ---- Nava del Rey -- 33 km --

P1060660 [800x600]P1060662 [800x600]

P1060666 [800x600]P1060668 [800x600]

P1060672 [800x600]P1060669 [800x600]

P1240785 [1024x768]P1060673 [800x600]

P1240786 [1024x768]P1060682 [800x600]

P1240787 [1024x768]P1060688 [800x600]

P1240788 [1024x768]P1060698 [800x600]

P1240789 [1024x768]P1060700 [800x600]

P1060702 [800x600]P1060708 [800x600]

De 1) à 5) Lever du Soleil vers 7h...tout en marchant! Cela fait comme une espèce d'effet ciseaux, à la fois avec les teintes et différents paysages, avec le Soleil qui monte à l'est très rapidement, c'est largement mieux que de rester sur place et de prendre différentes photos, cela augmente l'effet de beauté de notre Astre qui se lève et à qui l'on doit la vie sur notre Planète... -- 6) Les récoltes sont sérieusement arrosées dans cette Région, le Rio Duero n'est pas bien loin... -- 7) Plan d'Ataquines jusqu'à Siete Iglesias de  Trabancos en passant par Medina Del Campo et Nava del Rey -- 8) Petite église de Dueñas de Medina -- 9) et 11)  Plan du Centre de Medina Del Campo -- 10) Ce matin petites averses très fines sans orages, l'Arc-en-ciel augure le retour du beau temps...j'ai essayé d'aller au pied pour trouver un trésor! Que nenni! Plus j'avançais...plus il fuyait dans le lointain ce vilain coquin...Tant pis! Je ne serai jamais riche d'argent, d'or et de bijoux...mais tellement riche de beaux souvenirs...ça vaut mieux que toutes les richesses de ce Monde...on est arrivé du néant, complètement nu...et on repartira dans le néant, de la même façon! -- 12) et 14) N'est-ce pas qu'il est sympa mon grand parapluie! Derrière moi un petit Eden de fleurs champêtres... -- 13) Plan de Medina à Nava Del Rey...cette fois direction plein Ouest... -- 15) Plan de Nava Del Rey où je fais étape ce jour. -- 16) et 17) 3 couleurs différentes de coquelicots! Rose, Violet et Rouge au même endroit! Étonnant, n'est-ce pas ? 18) Arrivée à Medina del Campo, il n'est que 11h ! J'ai marché d'un bon pas ce matin!

P1060712 [800x600]P1060719 [800x600]

P1060720 [800x600]P1060723 [800x600]

P1060724 [800x600]P1060725 [800x600]

P1060727 [800x600]P1060728 [800x600]

P1060730 [800x600]P1060732 [800x600]

 Encore une très jolie ville, Medina del Campo, où l'on peut voir en entrant, l'Ermita de San Roch, qui plaira sans aucun doute à mon ami Michel d'Auzon-Roch pour sa collection, s'il fait un jour ce Camino... ( voir son Site que j'ai mis en lien en Page de garde, superbe collection de Saint-Jacques pèlerin et une autre de Saint-Roch ), on peut voir aussi tout en suivant le balisage du Camino: le Superbe Castillo, avec ses belles tours, l'Ayutamiento ( Mairie ),  avec devant ses curieuses sculptures, et toujours ses galeries marchandes sous arcades à l'ombre et à l'abri des averses... et qui je vois se promenant? Notre amie Yvette, photo 6: veste rouge et cheveux blancs...je la rattrape, elle m'annonce que Jacques et elle font étape à Medina ce soir...de mon côté, je lui dis que je venais de réserver à l'Hôtel Zamora à Nava del Rey...il reste environ 15 bornes à faire...on se retrouvera tous les trois à Toro! 

 

P1060734 [800x600]P1060736 [800x600]

P1060739 [800x600]P1060741 [800x600]

P1060743 [800x600]P1060745 [800x600]

P1060747 [800x600]P1060748 [800x600]

P1060749 [800x600]P1060751 [800x600]

P1060754 [800x600]P1060757 [800x600]

P1060760 [800x600]P1060761 [800x600]

1) Après 1 heure de marche et 5 km de fait, une petite sieste dans les hautes herbes est la bienvenue...Chuttt! -- 2) Avis de recherche...on recherche le ou les propriétaires de ces petits joujoux abandonnés dans la nature! -- De 3) à 9) Vous allez finir par ne plus me croire, mais c'est pourtant la Vérité! Les orages et averses ont fait joujou avec moi pendant plus de 2 heures de marche, et je vous le confirme: mon grand parapluie n'a pas reçu une seule goutte jusqu'à la fin de l'étape, à Nava del Rey, dont les rues étaient trempées !!! Et ce n'est que 10 mn après avoir pris la dernière photo de la fenêtre de ma chambre, que le déluge est revenu... -- 10) Après avoir gravi une petite colline, j'aperçois enfin Nava del Rey qui reçoit une bonne averse... -- De 11) à 13 Nava del Rey -- 14) Photo prise de ma chambre avec vue sur le pueblo et les douces campagnes...10 mn plus tard...Braouuummm! Le déluge pendant 1 heure... Tant mieux pour les récoltes et la nature! L'Hôtel Zamora est très agréable même si je regrette un peu mes nuits à la belle étoile...pour ce beau voyage, cette fois, je crois que c'est cuit! 

                                                        ----------------------------------------------------

12/05/09 -- 29 ème étape -- Ataquines ---- Nava del Rey -- 33 km --

 Normalement le Guide de Gérard du Camino édité en 2008, préconise une étape plus courte et invite de s'arrêter dans la grande et jolie Ville de Medina del Campo, ça fait une étape de 17.9 km... Comme je suis parti très tôt ce matin et que je n'ai pas beaucoup traîné, pour une fois! Je suis arrivé à Medina vers les 11h! Après avoir visité ce très joli Bourg, et après avoir mangé un bout dans un Bar: tapas, tortilla ( omelette ) et une très bonne salade que la patronne m'a préparée vite fait, bien fait...il n'est encore que 13h30, je regarde le Guide de Gérard et vois qu'il y a un petit Hôtel à Nava del Rey ( Hors de question d'imaginer dormir dehors cette nuit, le temps est encore très lourd et très orageux ), j'appelle l'Hôtel Zamora  au 983 07 03, pour demander s'il leur reste une chambre de libre: !No problema Señor! Je lui réserve la chambre ( 18€ ) et je lui dit que je viens à pied de Medina el Campo à 14 km de là...d'abord il me propose de venir me chercher !!! C'est super sympa! Je refuse bien évidemment, étant pèlerin de Santiago, et dans un peu plus de 3h je serai à Nava del Rey...il me fait: avec cette calor! et je vous préviens, ils annoncent de gros orages cet AM dans la Région... Cette fois c'est moi qui dit: ! No problema Señor ! Tengo une grande Paraguas contra las tormentas...( J'ai un grand Parapluie anti-orages )...il se marre un bon coup...et me dit: ! Buen Camino y Hasta luego amigo !

 Après avoir fait le plein d'eau au Bar, un petit café allongé dans le thermos, quelques courses dans une petite Surface, et encore une petite visite du Centre, où j'aperçois tout à coup notre amie Yvette, qui me demande si je vais coucher dehors cette nuit? Holà! Pas question cette nuit, le temps est trop orageux, je viens de réserver une chambre à Nava del Rey et il me reste 14 bornes à faire dans l'après-midi. Avec Jacques, ils ont décidé de dormir à Medina ce soir, pour prendre leur temps de visiter la ville... alors en plaisantant,  je lui dis: dépêchez-vous de le faire, car le déluge arrive bientôt! ( Et 2h après, c'est ce qui est arrivé! ). Je la quitte en lui disant à bientôt, peut-être...on s'est retrouvé à Toro et je continue mon Camino en allongeant un peu l'allure, j'ai dit au patron de l'Hôtel que j'arriverai vers 18h! Après une petite heure de marche dans une très jolie campagne un peu vallonnée, il me prend un sacré coup de pompe...je décide alors de faire une petite sieste de 20 mn, en mettant l'alarme de ma montre... et souvent, ça me suffit! Puis un peu requinqué, voilà qu'à nouveau je slalome entre de très grosses averses, mon parapluie en a marre! Il voudrait bien être rincé un p'tit coup, tout de même! J'accélère quand même le pas car les grondements terrifiants et les éclairs effrayants se rapprochent peu à peu... J'arrive à 18h précises à l'Hôtel...le patron est tout étonné de me voir entièrement sec, je lui montre mon beau parapluie, et on rigole un bon coup tous les deux... à peine installé dans ma chambre ( voir la belle vue sur la dernière photo ), qu'un gros Braouummm! au-dessus du pueblo et c'est le déluge pendant une heure...vous avouerez que je n'aurais pas été à mon aise dans la nature cette nuit! 

Hébergements: 

Medina del Campo: Hostal El Orenso et Hôtel Isabel -- 20 Calle Claudio Moyano -- Nuitée 20€ chambre double et 35€ pour 1 personne !  Menu à 8€ et desayuno à 2€. Tél: 983 80 03 41.

-- Hostal la Plaza -- 34

 Nava del Rey: Hôtel Zamora ( super bien ) -- 1 Calle Gonzalez Pisador -- Nuitée 18€  ( 1 pers ) Tél: 983 85 07 03 -- Commerces dans le village.

                                                 --------------------------------------

Posté par AmiGilbertAhuy à 18:45 - - Commentaires [2] - Permalien [#]