12 juillet 2017

Retour à Vallouise - Htes-Alpes - Rando d'Ailefroide - I - entre le Pelvoux et Entre-les-Aigues...et poésie de l'ami Gilbert.

 Et nous voilà parti dans une nouvelle série, sur nos petites randonnées lors de notre dernier séjour dans la Vallée de La Vallouise du 27 Mai au 2 Juin 2017. Je ferai paraître chaque randonnée en trois parutions, pour vous offrir un max de photos... puis, à la fin de ces 3 post, je mettrais l'ensemble des photos dans un nouvel Album...portant le titre de ces séries de 3 parutions dans mon blog, pour ceux ou celles qui veulent profiter à fond d'un des beaux endroits du Briançonnais, sous le Massif des Écrins. Cette randonnée aujourd'hui, se déroule le long du torrent Celse-Nière alimenté par les glaciers du Célé et de celui d'Entre-les-Aigues, encadrée d'un côté par les pics de La Blanche et d'Entre-les-Aigues...et de l'autre côté, par le Pelvoux...et en face, les superbes pics de l'Ailefroide. Cette rando a duré environ 1h30 pour monter, et autant, pour redescendre...3 ou 400 m de dénivelées très faciles pour des marcheurs moyens, avec juste une petite difficulté, le passage d'un névé assez en pente, une vingtaine de mètres seulement... et un décor majestueux au pied du glacier du Sélé. 

 Alors...sans aucunes fatigues pour vous...venez respirez l'air pur et rafraîchissant de cette belle Vallée de La Vallouise, en admirant ces coins merveilleux de nos belles Alpes françaises du Briançonnais :

P1050544 [1024x768]

Rien que cette belle vision, donne vraiment l'envie d'y aller !

P1050547 [1024x768]

P1050548 [1024x768]

P1050549 [1024x768]

 Avant de démarrer... prenez le temps de lire les panneaux, ils peuvent vous être très utiles, et vous ne raterez rien ! d'autre-part, vous éviterez parfois d'être en faute et quelques petits ennuis ! Ces panneaux sont très bien faits...respectez-les !

P1050550 [1024x768]

 En fait, nous n'avons été qu'au pied du refuge des Bans... c'était pour nous, encore au moins une bonne demi-heure de marche et une bonne grimpette, puis la redescendre ! 3 h de marche pour la première journée, c'était très raisonnable ! Nous n'avons plus 20 ans... il faut savoir rester sage et prudent, la Montagne, ça se respecte aussi... et ne jamais vouloir se surpasser ! c'est ridicule et dangereux ! inutile de chercher les problèmes et de mettre sa vie en danger !

P1050551 [1024x768]

P1050552 [1024x768]

P1050553 [1024x768]

     Les passerelles que j'adore ! faudra qu'elle rejoigne ma collection !

P1050554 [1024x768]

P1050562 [1024x768]

P1050559 [1024x768]

P1050562 [1024x768]

 C'est parti... marcher à son rythme est une règle absolue, vouloir s'accrocher derrière quelqu'un, c'est aussi ridicule... si elle est pressée...laisser-là courir ! c'est son problème ! le vôtre, c'est de profiter pleinement de décors majestueux et de visions superbes... n'oubliez-pas, même depuis le départ, de respirer à fond ! l'oxygène est notre plus grand des carburants... surtout pour les muscles, et buvez une gorgée d'eau régulièrement, car ça, quand on a pas soif, on l'oublie, c'est aussi un sacré carburant pour tous les marcheurs ! évitez au maximum les déshydratations ! et, mangez une petite barre sucrée de temps en temps, ou banane séchée, remplie de potassium, ça évite les crampes !

P1050563 [1024x768]

P1050565 [1024x768]

P1050566 [1024x768]

Voilà pour aujourd'hui...la suite au prochain numéro... c'était juste pour la mise en bouche !

                                    --------------------

 Dernièrement, j'ai eu trois messages dans ma messagerie interne... la même semaine, de 3 personnes différentes, 2 pèlerins et un autre randonneur de grands chemins... et tenez-vous bien... des questions sur mon utilisation de mon grand parapluie sur mes grands chemins : poids, solidité, encombrement, prix, lieux de vente...et diverses fonctions ! Bien entendu, c'est un plaisir pour moi, de répondre à ces messages... et, je donne toujours une réponse...quand j'en ai une ! Du coup, l'inspiration m'est brusquement venue... j'ai pris un bloc, un crayon de papier et une gomme... et les vers sont arrivés tous seuls...juste, quelques petits efforts mentaux, en bousculant un peu mes neurones... pour trouver quelques rimes qui aillent bien ensemble ! c'est 6 strophes écrites l'après-midi du 3 Juillet dernier, de 14 h à 16 h... pile, poil, pour faire mon 4 h ! ce n'est pas de la grande poésie... juste quelques petits  vers sans prétentions, que j'ai essayé de faire chanter... pour mon plus grand plaisir...et, peut-être ? pour le plaisir de quelques-uns d'entre-vous :

              L'homme au grand Parapluie !

      Sur un long chemin blanc qui part à l'infini,

        Écrasé de chaleur par un soleil d'enfer,

D'étranges mirages surgissent, apparaissent de l'éther,

    Un pèlerin enchanté, sous un grand parapluie !

Sous cette chaleur horrible et cette blancheur d'albâtre,

     Un chemin lumineux, en cadré de belles fleurs,

   Que la nature nous offre, que pour notre bonheur,

 Des coquelicots rouges, comme braises dans un âtre !

   Sous son grand parapluie, ne rêve que d'une chose,

 Que cette voie silencieuse puisse durer très longtemps,

       Car il savoure à fond ces merveilleux instants,

         Lors d'un arrêt repas et d'une bonne pause...

      La moindre brise d'air sur son visage est douce,

            Un air conditionné au creux du parapluie,

   Circule tout gentiment, tournant comme une toupie,

       Tenant le petit manche uniquement d'un pouce !

          À pas cadencé, précis comme une pendule,

        Marche inlassablement vers l'horizon qui fuit,

         Et chacun de ses pas sur ce chemin qui luit,

       Il se met à rêver, tout comme un somnambule...

     Il faut donc peu de choses, pour apprécier la vie,

     Savourer des moments qui restent inoubliables,

   De belles heures de joies qui sont très appréciables,

  Tout ça pour pas grand'chose, qu'avec un parapluie !

                                   ----------

               Écrit à Ahuy le 3 Juillet 2017

                       Ami Gilbert d'Ahuy.

-------------------------------------------------------

Posté par AmiGilbertAhuy à 17:22 - Commentaires [31] - Permalien [#]