P1090133

Il fait beau, la mer est belle...et c'est parti pour une petite balade matinale.

P1090137

Le petit Phare à l'entrée du Port d'Audierne.

-----------

On peut en apprendre des choses quand on est un peu curieux de nature dans bien des domaines et des choses de la vie, et aussi avant d'écrire quelques articles sur nos blogs, ce que l'on ne ferait pas autrement, j'en suis persuadé...surtout lorsqu'on revient enchanté d'un beau séjour dans un bel endroit de notre Monde. 

Par exemple, pour repartir dans cette nouvelle série sur la Bretagne extrême, face à l'Océan Atlantique, j'ai auparavant fait quelques recherches ça et là, dans quelques ouvrages ou dans l'internet...et voici ce que j'ai relevé d'essentiel sur une feuille blanche, ce que je fais toujours avec mes nouveaux articles, et aussi pour apprendre quelques infos, au cas où il nous viendrait l'idée d'y retourner un jour, de façon à ne rien rater et à paraître moins bête quand on rencontre sur place des gens du pays... bien entendu, ce ne sont que quelques mots qui peuvent être les plus importants à retenir pour bien cerner un Pays ou un Région. Voilà donc ce que j'ai relevé :

Pointe, Anse, Estuaire, Rade, Goulet, Baie, Chenal, Aber, Chaussée, Menhirs, Cairns, Dolmens, Tumulus...Armorique : proche de la mer, bocages, landes, tourbières et marais salants, houle, déferlante, marée, ... etc.

Le Gwerz : Chant breton racontant une histoire vécue. -- Les Gwerzioù : histoires tragiques ou tristes. -- Le Biniou : Cornemuse bretonne. -- Le Fest-noz : rassemblement festif de pratique de danses traditionnelles. -- Le Bagad de Lann-Bihoué défilant à Lorient jouant du biniou et au pas cadencé. -- Le Pèlerinage du Tour de Bretagne : Le Tro Breiz des sept Saints fondateurs de la Bretagne : Pol Aurélien, Tugdual, Brieuc, Malo, Samson, Paterne et Corentin. -- La majorité des noms de lieux de vie seraient d'origine britonnique. -- 

Du point de vue culinaire : les Crêpes, les Galettes, le Konigu amann, le Far breton, le Kig-ha-farz, le Farz buan, le Quatre-quarts, le Palet, la Cotriade, la Galette-saucisse et en boisson régionale presque nationale : le Cidre bien entendu ( je préconise le Kerné sec, qui est assez doux tout de même et dont la cidrerie se trouve à Plouhinec, près d'Audierne ), qui va avec toutes ces friandises, y compris avec les produits de la mer : les Crustacés, moules, huîtres, crabes, tourteaux, araignées de mer, algues comestibles, rouille et soupe de poissons ( Absolument délicieuses dans un petit Restaurant tout bleu, dans le Port, et près de l'Intermarché de Concarneau ). 

Voilà en gros tout ce que j'ai relevé avant de créer cet article et avant d'écrire mon petit texte de façon poétique ! je connaissais déjà pas mal de mots, vu que nous avons été plusieurs fois en Bretagne... surtout sur la Côte Nord et le Morbihan... mais, avec mes recherches, j'ai quand-même découvert quelques mots nouveaux ! Maintenant, j'en ai certainement oubliés, qui peuvent paraître importants pour ceux ou celles qui vivent en Bretagne... alors, je suis preneur, et sans faute, je ferai des rajouts à ces listes ! Mots qui peuvent vous servir si vous voulez découvrir cette merveilleuse Région de L'Ouest...où, tout là-bas, se finit la terre ! dans le Finistère !

P1090135

P1090136

P1090138

P1090139

P1090140

P1090142

P1090143

P1090144

P1090145

P1090147

Là...c'est l'adresse de notre location, au cas où vous seriez tentés d'y faire un petit séjour ! Bon accueil et nous avons trouvé les studios super propres et bien agencés, garages en sous-sol...

P1090148

P1090368

La marée est en train de remonter... les petits bateaux sont heureux de flotter à nouveau !

P1090370

Pleine lune...à l'endroit même où le soleil c'est levé ce matin ! ils ne sont pas prêts de se rencontrer ces deux-là ! 

P1090477

P1090482

P1090488

P1090496

P1090497

P1090498

P1090499

L'arrivée dans le Port de pêcheurs et de plaisance d'Audierne.

--------------------

 

Bretagne, terres en Mer Océane

 

Vers ces terres bretonnes qui avancent dans la mer,

Des Côtes déchiquetées par de terribles tempêtes,

Que des houles furieuses s'écrasent sur cette Tête,

Se brisant sur ces pointes dans un grand bruit d'enfer.

Sculptant toutes ces roches et creusant ses falaises,

Dont certains pans entiers, à leurs pieds s'écrasant,

Pour en faire des galets et des sables luisants,

Qui feront de belles plages sur nos Côtes françaises.

Dans cette belle Mer d'Iroise, toutes ses anses qui se cachent,

Et aussi quelques Baies sur ses côtes tourmentées,

Dans des étroits goulets, loin des mers démontées,

Et des ports à l'abri, de tempêtes qui se fâchent.

À l'intérieur des terres, loin de tous ces tourments,

Une vie plus paisible dans de jolis villages,

Dans des creux de collines éloignées des rivages,

Subissant moins de vents qui hurlent certains moments.

Ces paysages sont doux, belles contrées verdoyantes,

Qui tranchent avec les bleus de la mer et du ciel,

Où entre deux averses vient un bel arc-en-ciel

Qui donne aux blancs nuages des couleurs chatoyantes.

Tous ces chemins étroits sentant fort les bruyères,

À l'abri des vents froids, creusés par les anciens,

Qui au son des binious, vont de beaux musiciens,

Dans leurs parures bretonnes, des jolies femmes si fières !

Et au petit matin, s'en vont tous les pêcheurs,

Là où sont les poissons, en direction du large...

Jonglant avec le temps, en ayant peu de marge,

En espérant encore de beaux jours bien meilleurs.

Ce beau Pays Breton et son histoire celtique,

Sa belle montagne d'Arrée qui est un sanctuaire,

D'une culture ancienne dont ils sont tous très fiers,

Ses menhirs et ses cairns aux origines mystiques.

Ses forêts si étranges de Brocéliande bien belle

Ou de l'Huelgoat ou naquirent des légendes,

Et des contes si étranges dans les tourbes des landes,

Celle de la Table ronde est restée immortelle.

Quand le crachin s'en va et que finit le grain,

Une vive clarté sur la Côte Océane,

Où volent les goélands et les mouettes planent,

Emportés par les vents dans un beau ciel d'airain.

Quand vient la pleine lune, volent quelques sorcières...

Des fées et korrigans et elfes si fluides,

Bientôt le gui coupé par de bons vieux druides,

Écrivent des poètes dans des sentes forestières.

Et enfin pour finir, son art culinaire :

Ses crêpes et galettes, le Konigu amann,

Le célèbre Far breton et l'autre Farz buan,

Les crabes et crustacés et le cidre peut nous plaire !

----------

Écrit à Ahuy le 2 Avril 2018

Ami Gilbert d'Ahuy

-------------------------------------------------------------------------------------