P1080667

Le GR 34 ou Sentier des douaniers est un long chemin de randonnée pédestre au bord des Côtes extrêmes de la Bretagne, souvent entrecoupé de ports et routes... sauf dans la partie du Finistère Sud, de Douarnenez jusqu'à Audierne, puis juste après, de la plage de Kersigny jusqu'à St-Guénolé  où il est le plus souvent continu, au bord de la mer et dans des côtes sauvages non habitées. Ce beau Chemin, d'après un super Site trouvé dans le Net, ferait 1627 km et peut être fait en 73 jours, soit une moyenne de 22 bornes par jour. Bien-sûr, certains grands sportifs peuvent peut-être réduire cette durée, en faisant une trentaine de bornes, voir plus même, par jour. Mais, autant vous prévenir qu'il faut être très bon marcheur très aguerri et en super forme physique pour maintenir un tel rythme pendant environ 2 mois...car, même si la Bretagne vous paraît assez plate... les bords des côtes sont parfois très ardues, de vrais montagnes russes, et, on doit tenir compte aussi des disponibilités d'hébergements sur ce parcours. 

Autrement, le peu que nous avons fait avec mon épouse vers la Pointe du Raz en Septembre 2017, nous a paru très bien balisé et très bien entretenu. On peut remercier tous ces bénévoles des chemins de France, qui donnent beaucoup de leurs temps de loisirs pour les entretenir. Ce grand Chemin en Bretagne part du Mont-St-Michel pour rejoindre le Sud du Finistère, juste un peu après Vannes, au Tour du Parc. Bien sûr, vous pouvez réaliser ce parcours en plusieurs fois et en plusieurs années, car il faut penser au coût des hébergements, car rien n'est gratuit sur ce magnifique circuit, en faisant plusieurs séjours ou étapes en plusieurs jours à chaque fois. 

Comme je l'ai constaté dans ce super Site, qui offre un grand nombre de merveilleuses photos et un topo de chaque étape, avec le kilométrage et les hébergements. Un aperçu du topo de leur première étape, car c'est un couple : 

Étape 1 en 6 jours de marche :

Jour 1 : Mont-Saint-Michel à Vivier-sur-Mer - 22 km --- Jour 2 : Vivier-sur-Mer à Cancale - 19 km --- Jour 3 : Cancale à Saint-Malo - 25 km --- Jour 4 : Saint-Malo à Saint-Brieuc - 25 km --- Jour 5 : Saint-Brieuc à Saint-Cast - 25 km --- Jour 6 : Saint-Cast au Cap Fréhel - 30 km...

Voilà une petite idée de ce superbe Sentier des douaniers... vous pouvez, si ça vous intéresse, voir le topo entier de ce grand Chemin en consultant ce Site : Randonnée en Bretagne sur le sentier du GR 34 ...ou : https://www.wmaker.net/opcc/gr 34

Un point fort de ce GR 34 se situe au bout du Finitère par la Pointe du Raz : de Douarnenez jusqu'au petit port d'Audierne...car il côtoie l'Océan, ou Mer d'Iroise, presque dans toute sa longueur ,en évitant routes et agglomérations, et parfois sur des falaises magnifiques qui domine la mer au bas... et qui peut vous laisser un formidable souvenir, à conditions que vous choisissiez de belles périodes climatiques...ce qui peut être plus facile à ceux ou celles qui ne travaillent pas ou plus. Car, par mauvais temps, nous en avons eu un petit aperçu lors de notre première balade, lors de ce séjour à Audierne. Vous dire que c'est agréable, je n'oserais pas le faire ! d'ailleurs, vous allez le constater par ces quelques photos ci-dessous... et, vous n'aurez pas le vent qui soufflait à près de 70 km à l'heure... mon épouse y a eu son parapluie éclaté ! celui du pèlerin Gilbert, a encore tenu le choc... mais, faut savoir se servir d'un grand parapluie dans ces cas-là... c'est tout un art et un savoir à acquérir sur de très longs chemins sans fin ! 

 

P1080653

P1080654

Nous arrivons à la Baie des trépassés qui se trouve entre la Pointe du Raz et la Pointe du Van vers 9h... où la brume de l'Océan enveloppe les paysages, un très léger crachin et un vent en bourrasques pour compléter le tableau ! un vrai temps de Bretagne !

P1080655

Mais bon...j'ai une petite épouse qui est très courageuse dans ce genre...elle me regarde et me dit : après tout, c'est bien aussi un temps de breton ! lol ! et hop...la voilà partie avec son petit parapluie tout neuf... qui ne va pas le rester bien longtemps...oups ! et moi...toujours avec mon vieux grand parapluie de pèlerin...qui commence à avoir un petit ciel étoilé vers le dessus du manche ! il fait de la résistance...tout comme moi !

P1080656

P1080657

P1080658

P1080659

Et nous voilà parti pour l'ascencion de la Pointe du Raz située à seulement 2km800...qui va nous paraître le double...vu que le temps se dégrade et que le vent se renforce progressivement ! Ils sont fous ces romains ! Je vous laisse admirer cette belle Côte rocheuse, là où se finit la terre dans ce beau Finistère ! faut reconnaître qu'avec ce temps pourri...cela a quand même son charme ! 

P1080660

P1080661

P1080663

P1080664

P1080665

P1080666

Il y en a qui se régalent avec cette houle et ces belles vagues successives ! C'est beau quand même, quand on est passionné et courageux ! faut le faire !

P1080667

P1080668

P1080670

P1080671

Sur le haut gauche de ce cliché... mon vieux parapluie qui tient le coup et m'aide bien à prendre quelques photos souvenirs...

P1080672

Celui de mon épouse résiste un peu...mais vit son dernier jour ! je pense qu'elle chantait cette superbe chanson de notre regrettée France Gall :  Résiste ! 

P1080673

P1080676

Ouf ! c'est mon bon profil ! lol ! mais j'ai du mal à tenir debout ! n'est-ce pas qu'il est beau mon parapluie où j'ai dessiné 4 coquilles St-Jacques en Juin 2003 dans un Gîte du Chemin des français ! 15 ans déjà !

P1080680

P1080681

P1080682

P1080685

Et voilà la dernière photo en arrivant à la Pointe du Raz... car cela ne sert plus à rien de sortir l'appareil, car les brumes sont de plus en plus opaques et le crachin se transforme en une petite pluie très fine balayée par de fortes bourrasques de vent... c'est vers cet endroit qu'a péri le petit parapluie de mon épouse... ce qui a provoqué un rapprochement obligatoire du couple ! parfois, ce temps pourri a peut-être du bon dans ce domaine ! et, c'est là que j'ai proposé à mon épouse de faire une petite halte dans un petit Resto que nous avions repéré sur notre trajet pour venir à la Baie des Trépassés... où nous avions dégusté des moules et des crêpes délicieuses accompagnées d'une bonne bolée de cidre... petit Resto super sympathique d'ailleurs ! où on a très vite oublié les désagréments d'un temps vraiment breton !  

PS : avez-vous remarqué cette pauvre petite faisane trempée qui entre dans les buissons, presqu'au centre de la photo... elle était à moins de 2 mètres de nous, mais le temps de prendre l'appareil et de cliquer... elle a fuit ce paparazzi,  qui décidément, tous ces voleurs d'images, ne peuvent plus se passer de leurs engins à prendre des photos... clic-clac ! 

--------------------

Poésie ancienne d'AFN

Les Myosotis

Quand Mai tapisse les berceaux

Ils naissent, au bord des ruisseaux,

Sous ces délicieux arceaux

Faits de feuillage,

Et quelquefois, dans les fossés,

Autour des manoirs délaissés

Où reviennent les trépassés

Craints au village.

Portant d'or sur champs de lapis,

Au vieux temps, les myosotis

Prêtaient aux amoureux, gratis,

Leur assistance ; 

Ils ont gardés l'aimant caquet,

Et réunis en un bouquet

Sont toujours l'emblème coquet

De la constance.

Détestés du jaloux prêcheur,

Ces amis du martin-pêcheur

Se fanent, privés de fraîcheur

Et de rosée ;

Il leur faut l'eau des ruisselets

Qui va, traduisant aux galets

La romance des oiselets,

Souvent jasée.

Et pour eux aussi, ces jours clairs

Où tout frisonne dans les airs,

Que sillonnent, vivants éclairs,

Les hirondelles ;

Où les cris joyeux et perçants

De ces tant rapides passants

Bavardent, aux joncs frémissants,

D'amours fidèles.

Ils sont les confidents discrets

D'un nombre infini de secrets,

Se gardent avec les portraits

Des fiancés,

Et le coeur semble rajeunir

Lorsqu'il revoit, dans l'avenir,

Cet humble et chaste souvenir

D'heures passées.

Ô vous, les plus charmantes fleurs,

Chers myosotis, receleurs

Des mots d'amour ensorceleurs,

Près d'elle- même,

Allez raconter mes émois,

Et de votre plus douce voix

Répétez-lui : Plus je vous vois,

Plus je vous aime.

----------

Écrit en AFN vers 1905 par Maxime Morel

myosotis-fleur-600x450[1]

Photo trouvée sur le Net à www.auJardin.info

----------------------------------------------------------------------------