29 janvier 2018

La Vallouise - Rando vers Chambran, au départ de Pelvoux - IV et fin - Et poésie ancienne

 

P1060210 [1024x768]

 Nous voici de retour dans cette belle balade au départ de Pelvoux...et en direction du hameau de Chambran au travers d'une jolie forêt où foisonnent de nombreuses plantes à jolies fleurs ! c'est donc une balade botanique ! ...  À ce sujet, de nos jours,tout  cela devient peut-être désuet, de nommer plantes et fleurs dans nos parutions...vu, qu'avec ce monde moderne... il suffit d'un clic pour savoir tous leurs noms ! 

 Mais ! je me pose des questions à ce sujet... dans ce monde moderne, il suffit d'un doigt pour cliquer... alors, pourquoi apprendre ? pourquoi se casser les méninges me direz-vous ? oui mais voilà...est-ce comme ça que les humains vont se cultiver, au bout de leurs doigts ! puisque l'informatique est là...plus besoin de se casser la tête...donc...notre cerveau va rétrécir ! et les doigts vont grossir ! et, c'est en apprenant par coeur toutes les connaissances de ce Monde, qu'on finit par découvrir des passions !alors que là...où est le plaisir ? 

 C'est la même chose pour tous les systèmes de géo localisation... autrefois, le guide d'un Groupe de randonneurs avait une bonne vieille carte et une boussole pour pouvoir se diriger ! Maintenant, fini tout ça...on sort tous ces engins modernes et hop ! c'est si facile ! Fini l'Aventure ! on ne peut plus se tromper ! c'est pas marrant ! 

 Alors aujourd'hui je me révolte : J'accuse ! cette Société dite moderne où il n'y a pas lieu de se casser la tête ! ou le bonnet...comme vous voulez ! À quoi ça sert de se cultiver alors ? si d'un simple petit doigt...vous appuyez et hop : votre plat vous tombe sous le nez tout cuit ! Zut alors ! c'est pas du jeu ! 

 Alors...je fais grève aujourd'hui... je ne mettrais pas un seul nom sous ces trop belles fleurs ! Na ! non mais ! D'ailleurs...est-ce que ça intéresse bien du monde ? Alors, admirez les paysages et Basta ! 

 Par contre... si ça vous amuse... mettez les noms dans vos commentaires...je les mettrais dessous...c'est promis !

P1060209 [1024x768]

P1060212 [1024x768]

P1060213 [1024x768]

P1060215 [1024x768]

P1060218 [1024x768]

P1060219 [1024x768]

P1060221 [1024x768]

P1060223 [1024x768]

 Comme Canalblog a dû mettre un nouveau système pour faire paraître nos Photos dans le désordre... c'est ça la rançon du Progrès ! ces photos ci-dessus, c'était la fin de notre balade et de notre retour sur le petit parking où j'avais rangé mon véhicule. J'en est donc profité, pour faire un petit tour rapide vers le torrent, où, pour les amateurs, il y a tout près, une Via Ferrata qui enjambe et longe le torrent, parcours qui m'aurait bien plu...aujourd'hui, avec une sciatique, on va dire chiatique... c'est beaucoup moins facile ! j'avais d'ailleurs oublié de mettre la photo du panneau... alors...je viens de la mettre : MERCI CanalBlog ! elle se retrouve en tête de cet Article ! c'était si simple avant...et, pourquoi faire simple...quand on peut faire compliqué ! 

P1060203 [1024x768]

P1060204 [1024x768]

P1060205 [1024x768]

Sans commentaires ! Na ! 

P1060207 [1024x768]

Celui-là a dû avoir très chaud ! on dirait un boa calciné !

P1060194 [1024x768]

P1060195 [1024x768]

Alors ? Elles sont pas belles mes fleurs ? 

P1060196 [1024x768]

C'est l'heure du casse-croûte... Braouuum ! ça pète sérieux là haut...sur les montagnes ! du côté de la Barre des écrins ! dépêchons-nous de manger...car la descente risque d'être glissante !

P1060199 [1024x768]

Il est pas beau ce joli papillon rouge sur une tête d'ail ! 

P1060187 [1024x768]

P1060188 [1024x768]

On redescend dare dare ! ce n'est plus guère loin ! il reste du chemin à faire, d'ailleurs ça se voit sur la photo suivante !

P1060189 [1024x768]

P1060191 [1024x768]

Un rayon de soleil !si seulement ! 

P1060182 [1024x768]

P1060183 [1024x768]

P1060185 [1024x768]

Et ça file devant...ça ne traîne pas ! j'ai du mal à suivre !

P1060186 [1024x768]

 Bon ! on est pas loin d'arriver ! Ouf ! et...ça nous a servi à rien de nous presser ! vu qu'une fois arrivé... le soleil était de retour...et l'orage était passé de l'autre côté de Puy-St-Vincent ! On a eu un superbe après-midi à Vallouise ! j'en ai profité pour monter dans un petit hameau juste au-dessus... ce sera les prochaines photos : ce sera : La Vallouise Le Villard ! 

                                       --------------------

 

                                     Les Vieux Tiroirs

 

                        N'ouvrez jamais les vieux tiroirs

                          Où sommeille votre jeunesse ;

                           Ne regardez pas les miroirs

                           Où souriait votre allégresse.

                        Au rappel des bonheurs d'antan,

                            Redoutez les lettres jaunies

                         Où palpitent les vains serments

                            Et leurs funestes harmonies.

                          N'écoutez pas leur douce voix,

                         Sirène aux mystérieux charmes,

                         Qui vous berce dans l'autrefois

                       Et vous donne le goût des larmes.

                           Tous ceux qu'enlise le passé

                     Restent saignants sous sa morsure.

                        Vous avez souffert : c'est assez ;

                            N'élargissez pas la blessure.

                    Les vieux tiroirs sont des tombeaux ;

                          Saluez, pieux, leur poussière...

                     Puis, allez vers des jours nouveaux,

                           Ouvrez les yeux à la lumière.

                     Plus tard, lors des suprêmes soirs,

                         Si l'oubli, de tout vous délivre,

                       Si votre coeur ne veut plus vivre,

                         Vous ouvrirez les vieux tiroirs.

                      Et devant ce qui fut vous-mêmes,

                    Sans regard pour les jours défunts,

                      Sans vous attarder aux parfums

                   Des souvenirs, tristes fleurs blêmes,

                         Las de chimère et de pleurs,

                    Sentant la paix en vous descendre,

                         Vous en ferez avec douceur

               Et sans faiblesse... un peu de cendres.

                                          ----------

                   Écrit en AFN en 1905 par M. Langlois

-------------------------------------------------------------------------

Posté par AmiGilbertAhuy à 19:17 - Commentaires [30] - Permalien [#]