05 février 2018

Hameau de Vallouise le Villard - Début Juin 2017 -- I -- Et poésies anciennes d'AFN -

Nous voilà de retour dans La Vallouise... cette fois, ce n'est plus une randonnée, mais une gentille petite balade découverte des environs du village de Vallouise. Au retour de notre petite rando vers le Chambran, écourtée par l'arrivée de l'orage, qui est finalement reparti derrière Puy-St-Vincent et la Barre des Ècrins... personnellement, n'ayant pas assez marché, j'ai décidé d'aller seul vers le petit hameau juste au-dessus de Vallouise...par une jolie petite route très fleurie.  Au sujet des randonnées en montagne,  lors de séjours estivaux, en dehors des séjours de ski l'Hiver... la Montagne, ce n'est pas qu'un univers de longues randonnées inaccessibles pour certains d'entre-nous ! il y a bien d'autres possibilités de savourer ces magnifiques paysages, sans avoir à crapahuter des heures et des heures, sac au dos ! chacun peut savourer la vie à sa façon ! et je respecte le choix de chacun !

Bien d'autres activités existent dans ces magnifiques endroits, où l'on peut remplir ses poumons à fond, d'un bon oxygène peu pollué...et de se refaire une Santé ! j'ai toujours entendu dire, qu'une semaine à la Montagne, valait plus de deux semaines à la Mer, pour se décrasser les poumons et en revenir en pleine forme ! 

Donc, en dehors des randonnées, il existe bien d'autres occupations pour y passer d'excellents séjours ! comme par exemple, faire du vélo, du cheval, de la Via ferrata pour les adeptes, et de gentilles balades à pied sur de très bons etb très beaux petits chemins souvent très plats, sans aucunes difficultés... le long d'un torrent par exemple, comme ici à Vallouise... ou, en y allant en voiture, rejoindre par de petites routes, comme pour aller dans le superbe Vallon de Narreyroux, que je vous ai fait découvrir il y a quelques temps, et dont j'ai pu faire, grâce à mes photos personnelles... 2 jolis croquis passés aux aquarelles...vers le hameau de Narreyroux : un petit chalet au bord d'un beau chemin fleuri, et, une petite chapelle posée au milieu d'un champs de trolles d'or!  vous pouvez aussi, en voiture, rejoindre l'immense Parking du Pré de Mme Carle, dont j'ai fait quelques parutions dernièrement, et où l'on peut, là aussi, faire de petites balades faciles autour... 

Enfin, pour ceux et celles qui aiment découvrir les beautés de ce Monde... vous avez aussi souvent des eco-musées comme à Vallouise, avec sa superbe Maison du Parc, et des beaux copins à découvrir. La première chose à faire bien sûr, et là, je ne vous apprends rien, c'est d'aller à l'Office du Tourisme du lieu où vous vous trouvez. Vous y serez sans aucun doute très bien reçu en règle générale... et où l'on vous donnera des tas de renseignements sur ce qu'il y a à visiter dans le coin et la Région ! 

La Montagne ça vous gagne...à fond la Forme et la Santé ! 

P1060254 [1024x768]

Bon ! vous constaterez que j'ai eu beau ruser...mettre mes photos à l'envers...c'est à dire en commençant par la dernière de mon Article du jour ! Que nenni ! CanalBlog n'a encore pas remis son système de parution de nos photos, comme c'était si bien auparavant ! Dommage ! 

P1060250 [1024x768]

Eh bien, c'est dans le désordre total... ( c'est du grand n'importe quoi...les clichés se mettent n'importe comment et n'importe où... ),... que je vous emmène visiter ce superbe petit hameau en plein renouveau, où de nombreux anciens chalets de montagne sont merveilleusement retapés et rénovés ! 

P1060248 [1024x768]

J'adore toutes ces petites fontaines qui ont bien du charme !

P1060249 [1024x768]

Et vous pouvez constater que dès début Juin, le fleurissement de ces adorables petits hameaux, qui sont un véritable ravissement pour les yeux ! 

P1060250 [1024x768]

Maintenant...je vous laisse savourer sans commentaires, la beauté de ces hameaux et villages de Montagne, en général, d'une propreté irréprochable...et des fleurs de partout...bonne promenade !

P1060247 [1024x768]

P1060246 [1024x768]

P1060245 [1024x768]

P1060244 [1024x768]

P1060243 [1024x768]

P1060226 [1024x768]

P1060227 [1024x768]

Alors là...c'était le tout début de mon article...une fois parti de notre chalet sur le haut de Vallouise... il faut un petit quart d'heure à pied pour arriver à Vallouise Le Villard ! tout en prenant son temps et en admirant les superbes paysages des montagnes encore bien blanches début Juin ! 

P1060228 [1024x768]

P1060229 [1024x768]

Si vous gagnez au Loto ou à l'Euromillon...pourquoi pas ? Mais...je crains fort que ce beau chalet ne soit déjà vendu ! Qui sait ? 

P1060230 [1024x768]

P1060231 [1024x768]

P1060232 [1024x768]

P1060233 [1024x768]

La vue y est magnifique, imprenable et, vous avez un petit parking privé ! ce qui n'est pas rien dans les villages de Montagne...comme s'ils manquaient d'espaces ! c'est une chose qui m'a toujours amusé... on construit...et on oublie le monde moderne ! 

P1060234 [1024x768]

P1060235 [1024x768]

P1060236 [1024x768]

P1060237 [1024x768]

P1060241 [1024x768]

--------------------

Poésies anciennes d'AFN :

 

Croquis Tunisiens

 

I  -  Les Criquets ( À Maurice Crété )

 

Ils sont éclos... grouillants et gluants, gris et sales.

Infects, en rangs serrés, en bandes colossales,

Ils sont mis en marche... et, bien que tout petits,

Rien ne peut résister à ce tas d'appétits...

Ils s'étendent, telle une immense tache d'huile ;

D'un rampement visqueux et d'un geste tranquille,

Ils vont infiniment... Partout, feuilles et fruits,

Tiges et grains, sur leur passage sont détruits.

L'immonde grouillement s'avance, horreur vivante,

Semant le désespoir, la rage et l'épouvante

Et ne laissant debout dans les champs infestés...

Que des troncs sans écorces et des ceps dévastés...

----------

- II - Le Patio ( À Pierre Lescot )

 

Dans les après-midi de nos étés torrides,

Tandis que nos fronts où se creusent les rides,

Le Ciel qui s'arrondit implacablement bleu

Semble, sans se lasser jamais, verser du feu...

Au fond de nos maisons que la chaleur pénètre

Le Patio joyeux nous offre son bien-être...

Le Patio, c'est comme un nid mystérieux,

Où s'apaisent ensemble et le coeur et les yeux.

Il est doux comme un bois et fraise comme une grève,

C'est un temple choisi pour l'amour et le rêve...

Et, tandis qu'au dehors flambe legrand soleil,

Son jet d'eau qui sanglote y berce le sommeil.

----------

- III - Tunis ( À Julien Pergoïa )

 

Coquettement assise au bord du lac et blanche

Sous les rayons dorés tombant en avalanche,

Au flanc de son coteau, Tunis dévale... au loin

Le Baheira qui flambe à la mer se rejoint.

Sveltes élégamment et de soleil casquées

Dans le ciel d'un bleu pur s'érigent les mosquées ;

Les Djebels par derrière enferment l'horizon,

Le Belvédère à gauche a massé son gazon,

Et Tunis toujours gaie a toujours l'air en fête,

On l'appelle en Islam : Le Burnous du Prophète ;

Et quiconque une fois sous son climat exquis

A goûté de son charme est à jamais conquis.

----------

Écrits en AFN par Ferdinand HUARD vers 1903

----------------------------------------------------------------------------

Posté par AmiGilbertAhuy à 15:32 - Commentaires [42] - Permalien [#]


08 février 2018

Hameau de Vallouise le Villard - Début Juin 2017 -- II et fin -- Et Poésie ancienne --

Bonjour les Amis et Amies de mon blog " Lechemindesétoilesdel'AmiGilbert "

Tout d'abord, ce post doit peut-être vous surprendre car j'avais bien écrit lors d'un Post, que je ne ferais plus qu'une seule parution par semaine... du fait, que mes parutions sont en général assez longues, de nombreuses photos et pas mal d'écrits... c'est mon Choix ! et, je respecte tous les autres choix choisis par mes fidèles lecteurs, et surtout, lectrices... curieusement, ce sont les Dames qui sont majoritaires dans les blogs ! Serait-ce un signe que les dames seront un jour les informaticiennes de ce Monde ? Je commence à le croire ! 

D'autre part...avant que je n'oublie, je vous signale que mon Blog va se mettre en pause, tout seul, comme un grand, et, à l'insu de mon plein gré ! JMM ! Et oui...déjà...voilà le retour des Vacances scolaires d'hiver... Alors, le Virtuel doit laisser la place au monde réel ! 

De ce fait... ça va faire aussi un peu de Vacances pour l'équipe de CanalBlog...lol ! et, si vous avez toujours le courage et l'amitié de me mettre quelques petits commentaires... ils ne seront validés que jusqu'à demain soir ! et, bien sûr, ne soyez pas déçus de ne pas me voir dès Samedi qui vient, et cela jusqu'au Lundi 19 Février... 

P1060267 [1024x768]

Je pense, sans me tromper ? Des pivoines de jardin et des Iris germanica...

P1060268 [1024x768]

P1060270 [1024x768]

P1060271 [1024x768]

J'adore parfois leurs décorations et les petits tas de bois bien à la portée de la main ! 

P1060272 [1024x768]

P1060273 [1024x768]

Encore une petite fontaine, à l'abri cette fois, et des ( bauges ) les bauges ce n'est pas ça ! c'est pour les trous fangeux où les sangliers aiment se vautrer ! Là, c'est bien un " Abreuvoir " pour les bêtes, que je voulais dire ! Merci l'amie Chinou pour ton intervention...

P1060276 [1024x768]

P1060277 [1024x768]

Bien joué les cassettes, super pour allumer le feu !

P1060279 [1024x768]

P1060282 [1024x768]

ça ! c'était sur le chemin du retour ! 

P1060261 [1024x768]

Un artiste et artisan local ! en poteries ! à voir !

P1060260 [1024x768]

Des lupins... bien sûr ! la montagne les adore ! 

P1060259 [1024x768]

De la famille des eschsholtzia ? J'ai tout à coup des doutes !

P1060252 [1024x768]

P1060255 [1024x768]

P1060256 [1024x768]

P1060257 [1024x768]

Et ça ! c'est pas marrant et mignon cette déco ? J'aime assez ! une vieille brouette sauvée de la destruction  et du feu, peut-être ! et pourquoi pas ? 

--------------------

Poésie ancienne

 

Rêveries du soir.

 

Sans rythmes alanguis et sans autre cadence

Que le caprice vain des siècles demeurés,

Le mystère du monde et des livres sacrés,

Les monts tumultueux dressent leurs fers de lances.

Comme un roc taciturne et muet, le silence

Sur les palmiers poudreux et les sables dorés,

Dans l'infini mouvant des couchants diaprés,

Hante le lourd néant de la fournaise immense.

Or, la tendre Meriem, qui rêve chaque soir,

Quand les astres voilés sourdent du grand ciel noir,

Des baisers capiteux d'un hoggar aux yeux pâles,

Croit entendre parfois, dans l'ombre et dans la nuit,

Vers l'horizon lointain qui s'estompe et qui fuit,

Des cavales en rut qui hennissent aux mâles.

----------

Écrit en AFN vers 1905 par Robert Migot.

Note de l'ami Gilbert : certains peuvent être surpris du mot : sourdent

Je pense que l'auteur à employé le verbe : Sourdre : sortir de terre, jaillir....verbe qui n'est usité qu'à l'infinitif, et aux 3ème pers du présent, de l'imparfait et du passé de l'indicatif... : il voulait dire : Quand les astres voilés jaillissent du grand ciel noir. 

----------------------------------------------------------------------

Posté par AmiGilbertAhuy à 15:56 - Commentaires [7] - Permalien [#]