11

Photo prise à l'extérieur au soleil !

1

Photo prise à l'intérieur, et ciel repris une 4ème fois, ce qui est le plus proche de la réalité ! Surprenant ! 

La photo panoramique ci-dessous qui m'a servie de support pour la toile ci-dessus, peinte à la peinture à l'huile, pratique oubliée et non pratiquée par moi-même depuis plusieurs décennies...en rappelant que mes seuls cours de Dessin et Peinture n'ont été faits que lors de mes études primaires et surtout secondaires... je n'ai jamais suivi de cours de hautes écoles de dessin et peinture, comme les Beaux Arts, ni aucuns autres cours. Je pratique donc cette passion que par pur instinct et de façon tout à fait autodidacte et pour le Plaisir uniquement !  

2

Je disais donc, que cette superbe photo panoramique ci-dessus a été prise par mon ami pèlerin Michel, cela depuis Juin 2006, l'année où j'ai fait le Camino de la Plata, et Michel, celui du Portugal... nous nous sommes rencontrés par hasard dans le train ou tacot depuis Compostelle qui nous ramenait en France --  Photo  donc de mon ami Michel D'Auzon Roch, en Août 2018, alors qu'il faisait le Camino de La Lana au départ d'Alicante et en direction de Burgos, où l'on rejoint le Camino Frances qui mène à Compostela. Cette photo est donc dans son Site personnel : Mes Chemins de Compostelle - "roch.compostelle.free.fr"   , Où vous trouverez le topo de ce Camino de La Lana et cette très jolie photo panoramique prise dans sa belle 17ème étape du Dimanche 26 Août 2018 -- Cuenca > Villar de Domingo ( Sous cette photo, il a mis un commentaire qui m'a décidé de me lancer dans ce nouveau défi, de reprendre mes pinceaux et mes peintures à l'huile... pour réaliser cette toile, qui, je l'espère, lui plaira... pour la mettre au-dessus de son bureau ! ). Pour son Site, je vais le remettre dans les commentaires, où, normalement, les liens se font automatiquement. Une fois entré dans son Site, allez jusqu'à : Ruta de La Lana où il faut cliquer, et là, vous aurez tout le détail de ses étapes...

Cuenca dans la Communauté autonome de Castille-La Mancha est l'une des plus belles villes médiévales d'Espagne, située sous la Serrania de Cuenca, entre Valencia au Sud-Est et Madrid au Nord-Est, presqu'au milieu, dans une zone très désertique, déclarée patrimoine de l'humanité par l'UNESCO, à l'entrée d'une Région montagneuse, la Serriana de Cuenca, entre les gorges du Fleuve Jùcar et son affluent le Huécar, ville fortifiée très remarquable par sa beauté de conservation, à ne pas rater absolument, si vous passez dans ce coin d'Espagne ! 

3

Le dessin terminé, le plus précis possible par rapport à la photo d'origine, m'a demandé environ 2 h par jour pendant une dizaine de jours...car, ça n'est pas aussi simple que cela pourrait paraître ! Mais, je n'ai aucune limite de fixée pour chacun de mes dessins, vu que c'est une passe-temps et un plaisir ! 

Alors maintenant, avant de continuer cet Article, même si je vais me répéter, ceci pour les nouveaux venus dans mon site, n'étant nullement un artiste dans le Dessin et la peinture... les seuls cours que j'ai vraiment eus dans ma vie, c'est sur les bancs du Lycée de Tlemcen en Algérie, trois années avec un Prof génial très sympathique, Monsieur Gilbert Vigoureux, qui m'a enseigné quelques rudiments élémentaires dans le dessin et la peinture à l'huile, c'est absolument tout et que je remercie encore après tant d'années ! Aucuns autres cours dans ma vie. Alors, je me suis inventé une méthode très personnelle pour dessiner et peindre, Méthode nullement Académique, "" que je ne conseille ni ne préconise à personne... "" chacun est libre "encore " dans sa vie, de créer à sa façon personnelle, de vivre chacune de ses passions, sans subir aucunes autres influences ! Maintenant, si certains ou certaines veulent m'emprunter cette méthode, je ne vois pas comment je pourrais l'interdire ! J'aimerais seulement voir leurs progrès ! Hihihihi ! Ce ne serait qu'une fierté pour moi !

Je l'ai déjà donnée dans des articles précédents, c'est très simple : j'utilise des photos que je vais paraître sur l'écran  de mon portable internet ( 35x18 cm ), en ouvrant la photo, je l'agrandis le plus possible, puis, chaque détail de la photo, cimes, pointes des arbres ou roches, toits ou  autres, je mesure en hauteur et en largeur...et, je mets un point très fin à l'angle de ces mesures, puis ainsi de suite, que je relie avec des crayons taillés très, très fins, sans appuyer, puis je relie ces traits d'une ligne douce, toujours sans appuyer ! C'est plus facile à gommer le cas échéant, et ce n'est qu'une fois le dessin terminé entièrement que j'accentue parfois certains traits, ce qui est quelques fois nécessaire. Maintenant, on peut parfois aussi, prendre quelques libertés pour certains détails, pour les faire plus ressortir, les véritables artistes peintres l'ont fait dans leurs oeuvres, c'est le privilège de celui qui crée. C'est aussi simple que ça ! Et le résultat, vous l'avez sur la photo précédente ! 

D'autre part, comme c'est une photo panoramique, j'ai trouvé une toile de 30 cm de haut sur 60 cm de long... en augmentant la hauteur du ciel, j'ai augmenté ma photo dans l'écran de mon portable, pour que le paysage face 2 fois 30 cm de large...( Cote 42...quand on augmente, qu'il faut bien-sûr noter et reprendre à chaque fois, cote qui paraît  au-dessus quand on augmente les photos ), quand on reprend son ouvrage, il faut bien repérer un endroit de la partie gauche, un arbre ou buisson par exemple,  pour qu'il soit tout à fait en face de la partie droite. Du coup, j'ai dessiné la 1ère partie de gauche, puis ensuite, celle de droite... il m'a fallu être très précis pour que chaque trait du paysage de gauche concorde avec le paysage de droite ! Je n'ai eu aucun problème à ce sujet, chaque trait se trouvait bien l'un en face de l'autre. Je commence toujours mon paysage par la ligne extrême de l'horizon en haut, puis je descend progressivement toutes les lignes successives des crêtes, vallées, champs ...etc, vers le bas. Une fois mon dessin réalisé, j'ai commencé de voir paraître chacune des petites vallées, et la dernière colline où a été prise cette photo, on distingue bien qu'elle domine une vallée en dessous, grâce aux perspectives qui filent vers le bas.

4

Ci-dessus, j'ai attaqué le ciel, que j'ai quand même repris 4 fois pour être à peu près satisfait ! Les grandes surfaces de peinture mono couleur, on est bien obligé de mettre plusieurs couches superposées pour essayer de couvrir le grain de la toile.

5

Chaque colline ci-dessus m'a demandé un après-midi de travail, donc ci-dessus, 3 AM, ça n'a absolument rien à voir avec la peinture académique, c'est sûr ! J'en conviens !Mais, je peux vous dire que dessiner et peindre est un réel plaisir pour moi, même si cela me prend énormément de temps, car une fois que j'ai mon crayon en main, ou mon pinceau, j'entre dans mon paysage et m'imagine dans cet univers... je peux vous dire que je ressens la chaleur, le vent, comme si j'y étais, j'entends les grillons, les pépiements des oiseaux, et le bruit du vent sur les roseaux ! Et les heures défilent sans même sans rendre compte, avec Radio Jazz ou Classique en sourdine, c'est le Top ! En fait, je voyage sans même bouger de ma chaise, pour pas cher ! Pour moi, c'est une autre façon de voyager et de m'évader ! 

6

Une fois les collines terminées, ci-dessus, j'ai attaqué la petite vallée la plus basse ci-dessous, une première teinte, ensuite je remets quelques couleurs différentes sur les verts :

7

Puis, la vallée un peu plus haute, où l'on voit cette petite colline dénudée et les sillons de la fin vers le bas du tableau, où je me suis bien amusé, pas évident du tout ces sillons... ci-dessous :

8

Puis les champs à droite au-dessus de cette mini-vallée... ci-dessous :

9

Et enfin, les champs et les buissons de la dernière colline tout en bas du tableau, là où a été pris ce magnifique panorama du Mois d'Août 2018 vers Cuenca.

10

Au fur et à mesure que l'on peint ainsi, on a bien les perspectives de chaque dénivelé du paysage qui vous apparaît peu à peu ! C'est Magique l'Art de la peinture ! et, c'est l'un des plus beaux passe-temps qu'a pu inventer l'être humain ! 

Ami Gilbert d'Ahuy

--------------------------------------------------------------