Et c'est reparti dans cette mini randonnée fort agréable du côté de Sourcieux-les-Mines, proche de la grande commune de Lentilly, dans le Rhône. D'autant plus que le ciel bleu azur et la douceur printanière étaient présents en ce début de Printemps 2019, pas comme ce début de Mois de Mai épouvantable, que nous avons en ce moment...

27

L'adorable petite Chapelle de Fouillet, belle dans sa petite simplicité, juchée tout en haut d'une jolie colline des Monts du lyonnais, où la vue et les panoramas sont sublimes... on est loin d'imaginer qu'on est si proche d'une grande métropole régionale ! 

28

Assis sur un banc juste en face de ce petit bijou, on est loin de la bruyance et de l'agitation citadine, on y peut méditer tranquillement, écrire ce que l'on veut dans son petit carnet de route, ou prendre ses pinceaux pour y créer une belle aquarelle qui viendra s'ajouter à sa collection ! Ou bien se laisser vivre agréablement, en toute quiétude, à condition d'y monter or Week-end ou période estivale bien sûr ! J'imagine trop quelques familles venant y pique-niquer, avec de la musique à fond...qui paraît-il, adoucit les moeurs ! Chacun ses goûts bien sûr ! À chacun de trouver le créneau qu'il préfère pour vivre quelques instants de bonheur en ce lieu divin ! Nul besoin de grimper bien haut, pour avoir cette sensation agréable qu'on éprouve souvent en hauteur ! Du moins, c'est ma façon personnelle d'être et de vivre. 

29

Maintenant, moins de blablabla...je vous laisse contempler ces visions magnifiques, que je vous offre avec grand plaisir : 

30

31

32

33

34

Celle-là je ne pouvais pas la rater...en évitant de prendre en photo sa belle propriétaire, qui avait bien du mal à suivre ce gentil toutou dans la montée, bien brave petit chien,qui n'a même pas aboyé en m'apercevant ! Respect de la quiétude de ces lieux ! On voilà un au moins bien éduqué et sociable !

35

36

37

38

39

40

41

42

44

Au détour d'un chemin, ces braves petits volatiles qui nous accueillent en fanfare... ça me rappelle certaines lectures antiques où les oies étaient devenues les gardiennes de la Cité, Rome peut-être? ça vaut largement les aboiements des chiens, qui eux continuent d'aboyer parfois des heures après votre passage! Avec elles...vous vous éloigner d'une centaine de mètres et le silence est de retour ! 

21

23

En fait, les dénivelées seraient plus roches des 4 à 500 mètres, vu que parfois on descend quelques temps, puis on remonte...Excellent pour la Santé ! 

24

25

Voilà, c'est sur cette Vision agréable et cool, de ce petit village juché au milieu de ces douces collines... le Bonheur est aussi dans le Pré dans les Monts du Lyonnais, que je termine cette jolie balade, que je vous invite à faire, si vous avez encore le bonheur d'avoir de bonnes jambes et l'habitude de marcher pendant un peu plus de 2 heures... de bonheur !

Ami Gilbert d'Ahuy

-----------------------------------------------------------