1a

 Cela faisait un petit moment qu'après être passé faire un petit tour dans le blog de l'amie Martine Passion Photos de CanalBlog :  http://photosvillages.canalblog.com qu'il m'a pris l'envie de dessiner et de peindre un jours des paysages avec des lavandes... au passage je remercie mes amis Martine et Éric pour leur amitié, et voilà, je me suis décider en fin d'été de m'y mettre... 

Dans quel défi allais-je encore me lancer... je ne le savais pas ! ça n'a absolument rien de simple de peindre des lavandes... surtout lorsqu'on a jamais pris de cours, sauf ceux du secondaire, qui est si lointain maintenant... et encore moins les Beaux-Arts ! Les amis et amies de mon blog le savent bien, je ne dessine et je ne peins que de façon autodidacte... uniquement pour mon plaisir et ma Passion pour cet Art du dessin et de la peinture ! 

Alors, n'essayez surtout pas de copier ma façon de faire et de créer, ce serait pour vous  Mission impossible ! Car il faut énormément de temps à perdre... hic ! je vous l'assure, et posséder une patience sans limite ! Et du temps à perdre, j'en ai, peut-être pas vous... Et surtout, j'adore ça ! Je l'ai déjà montré et expliqué comment je pratique dans d'anciens articles, ceci pour les nouveaux venus dans mon blog, c'est assez simple :

J'utilise toujours soit l'une de mes propres photos, ou trouvée dans des blogs de mes amis et amies, et après leur autorisation... Photo que j'ouvre, puis l'aggrandi au maximum de la largeur de mon portable internet... soit 35 cm... parfois moins en fonction des tailles de mes toiles...j'obtiens donc 1 chiffre d'agrandissement, par exemple " 20 ", et je reviens ensuite toujours à ce " 20 " et joue avec le curseur pour passer du haut de la photo au bas... car, la hauteur de l'écran du portable n'étant que 18 cm... Puis, pour dessiner, je mesure chaque point qui ressort dans la photo, du côté gauche ou droite de l'écran, je mets un point minuscule, afin de l'effacer, et du haut au départ du dessin, et du bas à la fin... soit 2 côtes à chaque fois ! C'est pas simple, car il faut des crayons taillés finement, et ne pas appuyer, pour gommer à chaque fois... et ainsi, mes lignes se rejoignent peu à peu pour arriver à ces résultats ! Surprenant n'est-ce pas ! Mais, c'est tout un Art ! 

Alors, je vous dis que c'est Mission impossible, si vous n'avez pas une patience sans limite, pour vous lancer dans cette aventure assez curieuse... comme dirait mon ami pèlerin Michel D'Auzon... il faut être l'ami Gilbert pour oser cela, être un peu loco quelque part ! Ma façon de pratiquer n'est vraiment pas orthodoxe... ni banale... à ne pas enseigner à des jeunes... ils n'y arriveraient jamais ! Mais bon ! On est encore en Liberté que je sache, du moins je l'espère, de dessiner et de peindre comme on veut ! Le résultat pour moi, c'est de passer des heures délicieuses à m'évader dans cette Nature et ces grands espaces que j'ai tant foulés à pied, et que maintenant, ce serait un peu plus difficile... alors, dans mon petit bureau, avec une fenêtre ouverte à l'Ouest, ainsi j'ai tous les couchers de soleil, quand il y en a... et avec un petit fond de musique, soit sur Radio Classique, soit sur Radio Jazz... Je suis le plus heureux des hommes ! 

On est parti... le chapeau m'a donné bien du mal, because : ça tourne en rond mes lignes... :

2b

 Puis, après avoir fini la belle petite cueilleuse...( J'invente ) provençale anonyme, que j'immortalise bien sûr... et je ne saurais peut-être jamais qui c'est ? J'ai attaqué les lavandes du côté gauche... Vous pouvez imaginer le nombre de petits points au crayon pour les délimiter dans les allées !  

3c

 Puis je suis passé à gauche... C'est là qu'il faut prendre ses mesures du côté droit... le tout se rejoint peu à peu... et voilà le travail fini : ( Des heures délicieuses à mettre des petits points, sans plus penser à rien... on oublie tout : le temps, le réchauffement climatique, la surconsommation, les grèves, les petits bobos et autres ennuis qui pourrissent en ce moment nos vies, et font de ce petit Paradis qu'est la Terre, en un petit Enfer permanent ! )

4d

 Puis j'attaque la peinture par le chapeau... celui qui me faisait le plus de soucis... et qui sera au fur et à mesure repris plusieurs fois :

5e

Après, par quoi commencer ? Par le haut bien sûr, de cette jolie dame courbée et bien courageuse... 

 

6f

Ensuite... jusqu'au bas et à la pointe des chaussures... le personnage est fini ! Ouf ! je ne mettrai pas tous les dessins sur la robe... c'est inutile et superflu ! 

7g

 Et maintenant... On attaque les allées pierreuses... je n'ai pas respecté le dessin de toutes les pierres... quand même ! Pas aussi fou...le bourdon ! 

8h

 Enfin... on attaque les lavandes ! Eh ben... il en faut des petits coups de pinceaux pour arriver, à peu près, à ce que ça ressemble un peu à des lavandes..

9i

 

Puis le haut de la cueilleuse et on passe à droite...

11k

Et enfin le final ! J'ai bien cru que je n'y arriverais jamais au bout... surtout pour le paquet de lavande devant ! Des heures et des heures, et de petits coups de peinture et de mélange, en oubliant pas les ombres et les clartés ! Quel Boulot ! Et, au dernier petit coup, vers le bras droit... j'ai dit : STOP ! Comme dans Top Chef sur la 6...j'ai levé les bras ! 

Voilà... que ça plaise ou pas aux autres... ceci n'est pas du tout mon problème... je ne peins pas pour vivre et pour vendre... je ne peins que pour mon propre plaisir déjà... et, toutes ses créations iront chez mes enfants et petits-enfants, car à force, on ne va plus avoir assez de place sur nos murs chez nous ! Avec le 2ème, que je vous présenterai à ma prochaine parution : La charrette de foin vers les lavandes, toujours sur le Plateau de Valensole... et toujours à l'aide d'une photo qui m'a été envoyée par mes amis de l'Isle-sur-la-Sorgue... Merci Martine et Éric, vous êtes très chics et vos photos sont magnifiques ! 

12l

 Comment ne pas être inspiré par d'ausi belles photos ? :

1a

Ami Gilbert d'Ahuy

--------------------------------------------------------------------------