04 mars 2019

Retour à La Rosière Montvalezan - Espace San Bernardo - La Thuile - Col du Petit St-Bernard, en Février 2019 -

1

À nouveau cette année, nous retrouvons notre fille aînée, notre gendre, un vrai savoyard, ancien pisteur, et leurs enfants, nos deux petits-fils, Andréa et Anthony... dans cette très sympathique Station d'hiver de La Rosière, à 9 km au-dessus de Montvalezan, juste avant le Col du Petit Saint-Bernard à 2188 m, que les cyclistes et amoureux du Tour de France connaissent bien, et située juste en face du Mont-Blanc, versant Sud et italien. Cette station de ski alpin est réputée pour son charme montagnard, avec ses beaux chalets en bois et des petits immeubles à l'architecture très agréable, on est loin des grosses barres de béton de certaines stations... et de plus, elle fait très familiale, de par ses nombreuses activités pour la jeunesse et son ambiance en général. 

2

3

Nous arrivons avec mon épouse juste au coucher du soleil, toujours très agréable sur ces belles montagnes enneigées.

4

La location est juste au-dessus de la rue principale, à pied, on est à quelques minutes des principaux centres commerciaux... c'est très agréable ces visions nocturnes ! 

5

Contrairement à l'an dernier, où nous avons eu quelques belles chutes de neige, surtout les nuits... cette année, c'est pratiquement un ski de Printemps ! Un temps magnifique toute la semaine. Fort heureusement, il y a eu en Janvier de bonnes couches de neige, et il y a toujours des nuits très froides avec des températures nocturnes assez basses, ce qui a permis de conserver une neige excellente dans la Station, un vrai régal ! Et l'avantage aussi pour La Rosière, c'est l'Espace San Bernardo et son jumelage avec la Station de La Thuile en Italie. Comme il y a eu presque toute la semaine un tout petit vent assez froid venant du Nord-Ouest, d'un côté et de l'autre du Col du Petit Saint-Bernard, il nous suffisait de basculer tôt vers La Thuile, puis de revenir en France vers 14h30... 

6

La vue sur le Mont-Blanc vers le Col est tout à fait exceptionnelle, c'est presque une vision himalayenne, contrairement aux visions du côté Nord vers Chamonix, où l'on voit beaucoup plus de blancheur. Côté italien, ce sont des massifs rocheux impressionnants, aux arêtes non enneigées, comme l'Arête de la Brenya ( Oscillant aux environs de 3700m, jusqu'à 4107m à la Pointe de l'Androsace, et la Tour Ronde à 3792m, et toutes les arêtes Sud du Massif du Mont-Blanc (4808m), du Mont-Blanc de Courmayeur (4704m), du Mon-Maudit (4342), du Mont-Blanc du Tacul (4187m), puis les arêtes des Aiguilles d'Entrèves (3600m), le Grand Flambeau (3559m), le Col du Géant (3365m), les Aiguilles Marbrées (3483m), jusqu'à l'Aiguille ou Dent du Géant (4013m), l'Arête de Rochefort près des 4000m, et des Grandes Jorasses à plus des 4000m...en allant vers l'Est, et de l'autre côté du Mont-Blanc, le magnifique Dôme du Goûter (4304m), le Piton des Italiens (4007m), l'Aiguille de Bionnasay (4052m) et enfin, l'Aiguille de Tricot (3665m) et sa longue arête de Tricot... tout ça bascule sur des vides absolument impressionnants et des dénivelées remarquables sur un paquet de glaciers, dont les plus importants : de Tré la Tête et son Aiguile qui culmine à 3930m, glacier de la Lée Blanche, du Miage, du Brouillard, de Fréney, de La Brenva ( Très impressionnant également ). Si vous êtes bons randonneurs et que vous n'avez pas le temps de faire le TMB ( Tour du Mont-Blanc...entre 7 et 8 jours...), je vous invite à faire au moins, la randonnée qui part de Courmayeur, qui monte à Dolonne, en empruntant le GR du TMB, jusqu'au Col Chécroui, et au moins jusqu'au Lac Chécroui...en aller et retour...vous aurez l'une des plus incroyables vues sur le versant italien du Mont-Blanc ! C'est l'un des endroits que j'ai le plus préféré lors de mon TMB. C'est vraiment un endroit des Alpes spectaculaire et inoubliable !

7

8

À la fin de ce télésiège... où je me suis trouvé seul, il n'y a que 4 places... et ma petite famille en avait occupé un, je suis parti plus loin, après eux... j'ai joué aux bronzés font du ski... j'ai été Nul sur ce coup là, je le reconnais, et surtout, je ne le vous recommande pas ! c'est vraiment nul de ma part : déjà, en voulant fermer ma veste, car le vent était glacial à cet endroit, je fais déjà tomber un bâton ! c'est la première fois que ça m'arrive en une vie de ski alpin ! dur,dur, de vieillir parfois ! puis, en arrivant vers la fin, je montre à mon équipe qu'il me restait qu'un bâton, et, j'oublie de lever la barre, mon équipe me le signale en hurlant tous ! en un dixième de seconde, peut-être moins, je lève la barre et saute... 50 cm... quand même ! atterri sans trop de problème... Ouf ! à la fin de ce télésiège, il tourne brusquement, comme la plupart d'ailleurs ! Cette fois j'ai joué l'Indiana Jones ! Et je ne m'en vante pas surtout ! lol ! 

9

On c'est bien marré quand-même ! ça leur fera un souvenir...de ce papy assez intrépide et tête en l'air !

10

11

12

Depuis La Rosière, on a cette vision merveilleuse sur l'Aiguille Rouge (3227m) et la Station alpine des Arcs, face à Bourg-Saint-Maurice...qui rosit à chaque coucher du soleil. 

13

14

15

16

Le Centre de la Station est adorable au coucher du soleil ! 

17

18

19

20

21

Pause repas tiré du sac au Col du Petit-Saint-Bernard ! Dans un décor magique !

22

23

24

25

26

La pause café dans un chalet italien un peu plus bas ! C'est les moments que je préfère maintenant...car on peut souffler un peu ! Hihihi ! Vu que mes artistes montagnards de la glisse...dès qu'ils sont partis dans leurs grandes descentes... Faut les suivre... du haut de mes 77 Printemps... je suis, encore, pas trop mal...mais... sans réfléchir ! C'est pas le moment d'écrire une poésie dans sa tête...ni de regarder les petits canons qui passent à fond la cale, près de vous !  Bof ! 

27

Alors ? Elles sont pas belles ces descentes ? Qu'on prend, mon équipe et moi, pratiquement tout droit ! Faut surtout pas trop réfléchir...faut suivre...et se taire ! Par moment, je pense que je suis un peu loco ! tout de même! Elle est pas belle la vie ? 

28

Ah ! Encore un moment que j'apprécie le plus ! la pause repas... vers le Fort de La Redoute vers le Col de La Traversette, sous le Mont Valaisan (2891m) et la Pointe de  La Louïe Blanche (2939m), mon épouse nous a rejoint en prenant le télésiège... puis elle redescendra à pied avec ses 2 bâtons, par le chemin des militaires, encore enneigé bien sûr ! Nous, il nous restera 2 bonnes heures de ski ! Tant pis pour ma sieste ! 

30

31

32

33

34

--------------------------------------------------------------

Posté par AmiGilbertAhuy à 16:40 - Commentaires [10] - Permalien [#]