17 juin 2019

Fête des Conscrits à Lentilly dans le Rhône le 16 Juin 2019 (Fête des pères)

 Il s'est trouvé que j'ai été invité chez ma fille aînée pour la Fête des pères à Lentilly, et où, avec mon épouse, on a retrouvé nos deux petites familles à Lentilly dans le Rhône, juste le jour choisi par ce village, pour fêter les Conscrits de Lentilly ! Qu'elle bonne idée !

 La Fête des Conscrits ou des Classes, qui est devenue depuis de nombreuses années une tradition dans le Beaujolais et les villages des pierres dorées du Rhône, qui peut se dérouler à différentes dates de l'année, selon la Commune. Il se trouve qu'à Lentilly, on ait choisi le jour de la Fête des pères, soit le 16 Juin... 

 Cette Fête très amusante et assez bruyante... se déroule dans la commune, d'abord par un défilé accompagné d'une fanfare municipale et de vieilles voitures pour le transport des anciens, et des tracteurs et autres pour les classes plus jeunes... défilé bien sûr costumé, comme à la vieille époque, avec le port de chapeaux, c'est la tradition, de paille ou en feutre selon l'époque... dans une atmosphère très festive, gentille et joyeuse, c'est la règle principale... réunissant ainsi les habitants de la commune et invités des communes environnantes. Défilé suivi d'un repas, souvent un barbecue, puis soirée dansante dans la Salle des fêtes, et parfois, se terminant par des feux d'artifices ... 

 Le but est de fêter les Classes de la vie, de 10 ans jusqu'à 90 et plus... vu que les centenaires deviennent bien plus nombreux maintenant ! Je trouve absolument génial ces festivités rurales bon enfant, qui arrivent ainsi à réunir la population d'un pays, souvent heureuse de se retrouver ensemble, pour oublier ainsi les moments tristes de certaines de nos périodes actuelles, et Dieu sait s'il y en a !

 Bien entendu, pour les personnes qui sont obligées de se déplacer en voiture, il est plus raisonnable que les chauffeurs doivent se contenter de boire des jus de fruits lors de ces festivités, ça vaut mieux et c'est plus prudent ! Il faut choisir : Boire ou conduire ! 

 Comme c'est mon retour dans la vie de nos blogs, je ne mettrais pas de commentaires sous les photos... vous n'avez juste qu'à les faire défiler gentiment... et en profiter pour vivre ce Défilé joyeux, sans vous fatiguer, et en buvant un coup en même temps, si ça vous chante... vous ne risquerez rien devant votre clavier ! Oups ! Tchin ! Tchin !

1

3

4

5

6

7

8

9

10

11

12

13

14

15

16

17

18

19

20

21

22

23

24

25

26

27

28

29

30

31

32

33

34

35

36

37

38

39

Si je vivais dans ce beau village de France, j'aurais pu défiler avec mon beau chapeau ! Et, malgré m'être bien secoué en revenant, j'ai réussi à ramener quelques confettis chez ma fille ! Du coup, mon punch est devenu un punch aux confettis ! 

Ami Gilbert d'Ahuy

----------------------------------------------------

Posté par AmiGilbertAhuy à 19:04 - Commentaires [25] - Permalien [#]


22 juin 2019

Fais comme ces nombreux pèlerins !

P1170552 [640x480]

Pour mon 87ème texte écrit de façon poétique depuis l'ouverture de mon blog, j'ai choisi le thème de tous ces pèlerins qui sont partis sur de grands chemins, de Compostelle, de Rome, de Jérusalem... ou d'ailleurs dans le Monde... depuis des siècles et des siècles... en me disant, que tous ces nombreux pèlerinages sont partis peut-être ainsi, vers l'aventure, car inscrit dans les gènes de l'Humanité... Qui, dans un passé si lointain dans la nuit des temps, quand l'Homme à commencer de se redresser pour marcher...Il a pour de multiples raisons, climatiques sont aucun doute, ou, à la recherche de contrées plus luxuriantes plus humaines, propices à la chasse et à la pêche, pour se nourrir, ou pour trouver des points d'eau, ou pour fuir des ethnies dangereuses, ou des volcans ou zones sismiques, et pour bien d'autres raisons... Peut-être aussi, par curiosité, nul ne sait vraiment ce qui a pu pousser ces premiers humains à sillonner ainsi tous nos continents ? Ou  tout simplement, à la recherche de l'Aventure ! Celle de notre vie !

P1170593 [640x480]

P1170745 [640x480]

Alors, en souvenir de mes propres expériences, plus ou moins heureuses, parsemées de quelques galères douloureuses parfois, sur quelques-uns des grands chemins de France et d'Espagne... J'ai laissé faire mon imagination, en me transposant dans des époques plus ou moins lointaines, pour écrire ces quelques modestes strophes, qui ravivent en moi, à chaque fois, le plaisir de revoir au fond de ma mémoire si pleines de tant et tant de belles visions et anecdotes vécues, et de belles rencontres humaines, souvent éphémères, et en me transposant parfois, dans l'esprit de ces grands marcheurs de l'Humanité...qui resteront pour toujours des anonymes pour l'éternité ! Mais c'est ainsi que cette humanité a avancé, pour arriver à ce 21ème Siècle très curieux, où l'on s'aperçoit tout à coup, que l'Homme est en train de jouer à l'apprenti sorcier, et qu'il se rend compte brusquement, qu'il ne sait plus comment arrêter la Machine infernale du Progrès !

La photo ci-dessous a été prise par mon appareil photo, où j'avais installé le minuteur, et que j'avais posé sur un petit trépied de voyage... tout ça , je l'ai retrouvé en place, réveillé de ma sieste brutalement, par un grondement bruyant venant d'un orage qui approchait de cet endroit au grand galop ! L'insouciance d'un pèlerin fatigué, mais, confiant, serein et l'esprit tranquille ... Lol ! À part les fourmis, ou une pomme de pin sur le nez, je ne risquais pas grand'chose ! Quant à l'orage...St-Jacques l'a détourné de ce lieu divin... il a vraiment éclaté, au moment même où je posais mon sac dans la chambre d'un charmant petit hôtel où j'avais réservé ! Merci St-Jacques !

P1060539 [800x600]

 

87 -- Fais comme ces nombreux pèlerins !

Fais comme ces nombreux pèlerins

Qui partent sur de si longs chemins sans fin, un jour !

Dans des sierras si blanches chauffées comme des fours !

Dans leur tête, ils sont sereins.

Fais comme ces nombreux pèlerins

Qui vivent d'eau fraîche et de maigre pitance,

Des va-nus pieds, juste bons pour la potence,

Sur leur tête, un vieux galurin.

Fais comme ces nombreux pèlerins

Qui se sentent jamais seuls dans l'Univers,

Dans leurs solitudes, sont souvent à l'envers

En passant chez les patarins.

Fais comme ces vieux pèlerins

Qui s'en vont admirer tous ces pays fleuris,

Marchant des heures, ne sentant plus leurs pieds meurtris,

Au son des tambourins.

Fais comme ces vieux pèlerins,

Leur vague à l'âme flottent sur des mers déchaînées,

Au fond d'eux leurs souffrances restent en eux enchaînées,

Ils ressemblent à de vieux marins.

Fais comme ces nombreux pèlerins,

Quand arrive la nuit, dorment à la belle étoile,

Se couvrant de rien, même d'une vieille toile,

Avec l'odeur des romarins.

Fais comme ces nombreux pèlerins,

Quand enfin ! Ils aperçoivent la Cathédrale, 

Vers Santiago, dans une ambiance théâtrale,

Une joie immense les étreint...

-----------

Écrit à Ahuy le 21 Juin 2019 vers 4h du matin !

Ami Gilbertd'Ahuy

----------

P1050997 [800x600]

P1060668 [800x600]

chemin du levant 084 [800x600]

----------------------------------------------------------------

Posté par AmiGilbertAhuy à 15:25 - Commentaires [11] - Permalien [#]