Troisième et dernier volet de cette belle journée bretonne à la mi Octobre 2017 là-bas, Tout au bout de la Terre, là où se finit la terre ! Après un succulent repas à thème maritime, dans un Restaurant de classe au bord de l'Océan, où l'on a passé, mon épouse et moi, un merveilleux moment de vie qu'il faut savoir prendre et vivre quand on le peut !  Car la vie, nous réserve souvent des surprises inattendues... on dit bien, il faut bien vivre le moment présent, en oubliant parfois certains passés douloureux, et se méfier de l'Avenir, qui n'est pas toujours celui qu'on attend et qu'on espère !  

  Lors de ce dernier volet... que se terminent les dernières photos de cette journée bien bretonne, que l'on peut même apprécier, quand on est un peu courageux et qu'on a un peu d'imagination...quelques remarques ça et là...et pour ceux et celles qui aiment la poésie, je terminerai avec l'un de mes textes écrits de façon poétique, écrit en partie à Audierne sur un carnet de route et finalisé cinq Mois plus tard à Ahuy en Côte d'Or : Là où se finit la Terre ! 

52 

Faut avouer quand on est sportif et passionné, que rien ne peut vous arrêter...je me souviens de journées mémorables au ski alpin, où l'on partait sous des tempêtes de neige et un brouillard à couper au couteau... faut être un peu fou quand même ! Mais, la jouissance ne peut être que bien plus forte ! 

53 

J'y vais ? J'y vais pas ? What is the question ? 

54

55

56 

S'arrêter pour manger une crêpe ! C'est pas sérieux... on a pas encore digéré ! Dommage !

57 

C'est là qu'on voit que l'Océan va reprendre certaines terres... Pauvre petit chemin qui va bientôt disparaître ! Il est pourtant beau !

58 

Eh alors ! Il est pas beau son petit chapeau marin... que je lui ai payé lors de notre visite à Concarneau ? En tout cas, elle était contente de l'avoir sur la tête... le crachin est plus épais ! 

59 

Voilà un sport que j'aurais bien aimé pratiqué ! Dommage que je n'ai pas vécu au bord de l'Océan ! ça doit être exaltant de décoller au-dessus des flots !

60

61 

Bon ! Maintenant quelques clichés de choses peu photographiées par les touristes... et pourtant, le résultat peut être aussi très étonnant !

62

63

64

65

66 

Le retour se fait un peu plus vers l'intérieur au travers de zones marécageuses, c'est là aussi qu'on voit l'avancée de la mer sur les terres : 

67 

On lutte un peu contre la force du vent chargé d'eau...mais ces paysages brumeux au bord de l'Océan vaut la peine d'être vécus ! 

68

69

70

71 

Difficile de prendre des clichés...même sous mon grand parapluie ! 

72

73 

Des jolis galets à perte de vue...mais " Attention " ... il est maintenant strictement interdit d'en ramasser ! À vos risques et périls... l'amende est assez forte ! 

74 

Et pour finir cette inoubliable petite rando, je ne me lasserais jamais de voir vivre la mer.. son mouvement, ses teintes et ses lumières me fascinent toujours : 

75

76

77

78 

--------------------

Pour les amoureux de la poésie :

79 -- Là où se finit la terre !

 

Tout là-bas où se termine la terre,

Tout au bout de cette belle Bretagne

Où s'éclatent les flots avec hargne

À l'extrémité de ce beau Finisterre.

Pour l'Europe, c'est notre bout du Monde !

C'est une tête de monstre dans l'Océan,

Un gros navire prenant son élan,

Fendant la houle en eau profonde. 

Ses Côtes sauvages subissent tous les vents,

Affrontent des tempêtes mémorables,

Mais aussi des jours adorables

Où l'on peut vivre de si bons moments ! 

Le long de ses beaux chemins côtiers

Bien à l'abri dans des rades si belles

Où s'écrasent tant de houles rebelles,

On marche avec un bonheur entier.

En haut de quelques belles falaises,

Tout au bout de si célèbres Pointes

Où tant d'épouses prient les deux mains jointes,

En subissant d'horribles malaises...

Et dans tous ces beaux villages de pierres,

Où vivent quelques familles de pêcheurs,

On y voit quand on est bons marcheurs

Des maisons basses couvertes de lierres.

C'est tout là-bas...au bout du Monde

Que vivent ces preux marins fiers et forts,

Ne craignant pas d'affronter la mort

Sur des mers où le poisson abonde...

----------

Imaginé à Penhors sous Plouhinec, finalisé à Ahuy le 24 Mars 2018

Ami Gilbert d'Ahuy.

--------------------------------------------------------------