Suite de cette dernière et ultime balade de notre dernier séjour en Tunisisie, après plusieurs belles années, où nous nous retrouvions avec plusieurs couples d'amis et d'amies...mais ça, c'était avant leur révolution, où ils espéraient des grands changements dans leur vie...ensuite, nous nous sentions plus guère à l'aise dans ce si beau pays si accueillant ! On ne voyait presque plus de touristes européens dans les marchés locaux des petits villages d'à côté, c'était vraiment triste. Avec notre équipe, en partie, on s'est replié ensuite pour des séjours en Espagne...à la Pinéda de Salou, sur des fins de Saison, avec sensiblement les mêmes prix de séjours qu'en Tunisie.

 Quant aux nombreux oliviers que vous voyez en grand nombre lors de cette belle balade, on citerait plus de 1,8 millions d'hectares dans toute la Tunisie, avec environ 65 millions d'oliviers, dont une bonne partie aurait été plantée par les pieds-noirs qui ont vécus  en Tunisie à une certaine époque... c'est ce que m'avait dit mon père, lors d'une virée en side car d'Hammamet à Gabès en 1949, on avait vu défiler des milliers en roulant, tous bien alignés et sur des kilomètres à perte de vue, ça...je m'en souviens encore, 70 ans plus tard. Je me souviens même d'une anecdote : on a passé un large Oued assécher juste à temps de voir débouler des tonnes d'eau, juste après notre passage... il y avait un orage sur les massifs du dessus... et, c'est grâce à un vieux tunisien sur son âne qui criait à mon père : Fissa... fissa..aroua mena... qui voulait dire : vite, vite venez ici...ou quelque chose comme ça...qu'on a eu la vie sauve ! Car dans l'eau il y avait des tas de grosses branches arrachées par l'orage.  La Tunisie fabrique ses huiles d'olive depuis la période de Carthage... elle est classée 4ème en nombre d'oliviers et 2ème au niveau de l'huile, soit 120 tonnes par an, voir bien plus certaines années de bonnes pluies, et une source d'emplois pour environ 270 000 personnes. 

 Les principales ressources de la Tunisie sont le phosphate, le pétrole et le gaz... et la production des dattes est de l'ordre de 200 tonnes par an, principalement elle est répartie dans les régions de Kébili, de Tozeur, de Gabès, Gafsa et Douz à la porte du désert, c'est celles que j'ai toujours préférées...la production tunisienne représente 30 °/o  de la production mondiale. Nous voilà donc repartis pour la suite et la fin de cette dernière balade qui m'est restée beaucoup dans mes beaux souvenirs... car je sentais bien, que c'était la fin de nos beaux séjours dans cette lumineuse et superbe région du Sud Tunisien que je regrette énormément ! 

      Ces petits puits originaux, il y en avait pas mal dans le coin... et, je me suis souvent demandé d'où venait l'eau ? j'ai pensé qu'en creusant assez profond... cela devait se trouver en dessous du niveau de la mer, qui n'est pas bien loin... et, et où des nappes d'eau doivent exister, qui sont filtrées par le sable... Je n'ai pas eu l'idée de demander au personnel de L'Oasis Marine... 

128

129

130 

Je pense qu'ils doivent avoir de bonnes couvertures sous leurs tentes... car les nuits sont assez froides vers le désert ! 

131

132 

Encore un autre puits avec une forme différente... on voit quand même qu'on est guère loin du Désert, car ces terres sont très sablonneuses : 

133

134

135 

Notre ami Bernard est parti d'un bon pas sur ce chemin moelleux où il est si agréable de marcher, et des oliviers à perte de vue : 

136

137 

Une belle rangée d'aloès qui nous montre qu'on est bien dans le Sud tunisien ! Et attention de ne pas trébucher sur les pointes assez dangereuses ! Mieux vaut s'écarter ! 

138 

Et surprise ! Des plantations de vignes... on se demande bien comment elles peuvent trouver de l'eau dans ces zones désertiques et avec du raisin délicieux paraît-il ! On en a jamais vu... car on y allait qu'à la fin de l'Automne : 

139 

Et voilà... on arrive vers l'entrée du Club de l'Oasis Marine, on est plus guère loin !

140

141 

Le petit port des pêcheurs où l'on allait souvent se balader... un coin très agréable : 

142

143

144

145 

Au dessus... c'est là que notre petite équipe allait jouer à la pétanque... avec une vue magnifique sur la méditerranée et sur le club en dessous : 

146 

L'Accueil... avec toujours ces magnifiques bougainvilliers et ces beaux palmiers : 

147

148

149 

Après avoir passé l'accueil, on débouchait sur la belle piscine, avec les jeux de midi et avec nos  apéros, et avec les animateurs.. ( Il y avait aussi une piscine à l'intérieur, où il faisait très chaud avec une salle de musculation à côté ).  Le Restaurant réfectoire à gauche... et un autre privé à droite, où l'on pouvait aussi manger après avoir réservé et moyennant un petit supplément...et le Bar en dessous, avec une salle de festivités à côté pour des jeux animés avec les animateurs et aussi les vacanciers volontaires... et des danses tous les soirs...

150

151

152 

Notre dernier coucher de soleil à l'Oasis Marine de Zarzis : 

153

154 

Et voilà pour cette ultime et dernière balade dans ce Club super sympa de l'Oasis Marine... dont vous avez un bon  nombre de photos dans mes albums à droite de mon blog. 

À l'attention de mes amis et amies de mon blog, ainsi qu'aux personnes le visitant en y laissant un petit commentaire... je m'absente dès Vendredi pour quelques jours... que nous allons passser en Ardèche avec nos 2 petites familles, au Camping de Ruoms bien sûr... alors, ne soyez pas surpris, si vous laissez des commentaires, qui ne seront validés qu'à mon retour !

Hasta luego amigos ! 

Ami Gilbert d'Ahuy 

----------------------------------------------------------------