Suite et fin de cette petite balade rapide à Saint-Jean-des-vignes, très joli petit village construit avec des pierres dorées et posé là, en haut d'une jolie colline du Beaujolais Sud, avec des panoramas à couper le souffle ! Vous aimerez je pense suivre mes pas dans la montée vers la vierge au-dessus du pays, une rencontre fort sympathique avec un guide trop mignon, qui a bien voulu nous y accompagner... et qui nous a pas saoûlé par des flots de paroles, souvent inutiles... Car il suffit d'avancer et d'amirer les paysages, surtout avec cette douce chaleur du Mois d'Août 2021 !

 Et, de découvrir l'inventivité de nos sympathiques enseignants, qui ne font pas toujours des métiers de tout repos, n'en déplaise à ceux qui les envient ou les critiquent... 2 ans dans l'Enseignement au début de ma vie au travail, je n'avais que 18 ans, dans un petit bled complètement perdu dans les Monts de Tlemcen, en Algérie... je n'étais qu'un petit instructeur bien sûr, et non instituteur... 2 ans m'ont bien fait comprendre, que pour faire ce métier, il faut que ce soit un Sacerdoce ( Fonction qui présente un caractère particulièrement respectable en raison du dévouement à l'égard d'autrui qu'elle exige ) ...

 D'avoir une patience d'ange avec ces petits anges, parfois démons ! D'avoir une imagination débordante... Et de savoir très vite intéresser ces petits bouts de chou...pour qu'il vous respectent et parfois vous admirent un peu. Pour faire savoir qu'en se cultivant dans leur courte jeunesse, c'est toute leur vie qui en dépendra ensuite. Quelques années d'enseignements divers et d'apprentissage à la vie, suffiront après, pour toute une Vie de Travail et de retraite bien méritée !

 Alors, il ne suffit pas de jalouser les vacances des enseignants, c'est une nécessité pour eux, de décompresser un peu, car pour élever 2 ou 3 enfants, ça peut aller, mais une floppée de gamins, parfois turbulents, souffler un peu, grâce à ces arrêts vacances que font les enfants, et d'en profiter pour de longues préparations à de nouveaux devoirs et futures leçons à venir, des travaux de créativité à imaginer, des soirées entières parfois...faire travailler leur imagination pour le bien des enfants, et enfin, de continuer sans cesse de se cultiver, car nos Sociétés humaines évoluent de plus en plus vite et l'Enseignement avec ! Il faut suivre et s'adapter. 

 Voilà, ces quelques lignes, pour bien dire qu'on ne se lance pas dans cette Aventure formidable, si on a pas la Foi de ce que l'on fait et de ce que l'on va faire, avec Amour et Passion toute sa vie ! Métier que j'aurais bien aimé continuer...seulement, après plusieurs mois d'attente pour une éventuelle mutation, après notre rapatriement à Toulouse, la jolie ville rose... on m'envoyait, non pas pour enseigner, mais au fond d'un bureau de l'Académie, dans le Nord de la France, vers Lille... Moi, un enfant né au soleil et à la douceur méditerranéenne, ils n'ont pas pu trouver plus haut, sinon je me retrouvais en Belgique....aller brutalement dans le Ch'Nord, ce n'était pas un avenir pour moi ! Et, je n'avais pas encore fait mon service militaire ( 16 mois à Pau... ). Ensuite, il m'aurait fallu reprendre des études, au moins 2 années je pense ou plus... que je n'avais pas les moyens de financer, ni même mes parents. J'étais devenu majeur, il fallait bien vivre autrement ! Dommage ! Je crois que j'aurais été un bon enseignant ! Tant pis ! On a fait sa vie autrement !

 Ceci étant dit... nous voilà à nouveau reparti dans cette petite et très agréable balade au Mois d'Août, dans ce superbe coin de Fance qu'est le Beaujolais, un endroit qu'il faut absolument connaître...et que j'ai traversé à pied, sac au dos, avec sa petit coquille derrière, du Nord au Sud... en Avril 2001...   C'était hier, il y a déjà 20 Ans ! J'ai adoré traverser cette splendide Région de France à pied, qui m'a laissé de très beaux souvenirs : 

Vue superbe en haut de Saint-Jean-des-Vignes sur le beau village de Chazay-D'Azergues :

76 

Il faut monter un peu pour rejoindre le chemin du Mont S-Jean :

77 

Et le voilà... quelques marches à grimper, et c'est là que nous rencontrons un charmant petit Guide de marche, pas très causant, mais très efficace ! 

78 

Cela grimpe pas mal, mais en soufflant un peu, c'est pas très long !

79 

Et là, tout à coup...une apparition ! Elle est bien là cette belle Vierge ! 

81 

Et arrivé là... notre jeune Guide a l'air de nous dire : Bien ! C'est bon... Vous y êtes mes braves gens, mon travail est fini... N'oubliez-pas le Guide....SVP...Merci ! Et soyez prudents pour la descente...

82  

Bientôt 70 ans qu'elle est là... un bel Anniversaire à fêter... Qu'on se le dise !

83

84

85 

Notre bien gentil Guide en a fini avec nous... il redescend dare dare chez lui !

86 

On aurait d'ailleurs bien du mal à le suivre...pourtant, mes petites femmes, épouse et fille cadette l'enseignante... descendent pourtant d'un bon pas !

87

88 

Alors là : Un Garage super bien placé, avec vue imprenable et un merveilleux panorama sur le Mont d'Or je pense :

89

90 

Et voilà pourquoi j'ai parlé des enseignants...en voyant ces belles réalisations, c'est peut-être du bricolage, mais il faut le faire, ça prend du temps tout ça... et ma fille cadette est enseignante ! Et je l'ai vue assez souvent, passer des heures à confectionner bien des petites créations...sur son temps de repos chez elle, et de longues soirées ! 

91

92

93

94 

C'est pas mignon tout ça ?

95

96 

Voilà la courte visite de ce beau petit village beaujolais terminée... nous redescendons prendre mon véhicule pour rejoindre vite fait un nouveau village...qui sera Lucenay en Beaujolais.

Ami Gilbert d'Ahuy 

--------------------------------------------------------