07 avril 2022

Balade champêtre vers Mosouvre-La-Ferrière, commune de Lentilly dans le Rhône en Août 2021 --- I ---

 Pour nous changer un peu de cette longue série des villages de pierres dorées dans le Beaujolais, je vous emmène cette fois, faire une petite balade avec moi, tout seul cette fois. Cela faisait un petit moment que cela me titillait, depuis la maison de chez notre fille aînée et sa petite famille, je voyais au loin le haut d'une colline qui me faisait bien envie, et...comme tous ceux et toutes celles qui me connaissent depuis un certain temps, savent que l'ami Gilbert est, et a toujours été dans sa vie, un homme de défis ! C'est ce qui m'a permis d'ajouter un peu de piment à ma vie, comme de m'engager à 19 ans à sauter en parachute avec des légionnaires et en prémilitaire vers la plaine d'Hennaya en Oranie, on décollait de l'Aérodrome de Zenata, 22 km au Nord-Ouest de Tlemcen ... Qatre sauts en Algérie en 1961 en prémilitaire, ce qui m'a bien sûr parachuté dans les Paras à Pau pour mon service militaire en 1963, vers ces merveilleuses Pyrénées dont je suis très vite tombé amoureux...et où j'ai fait tant de belles randonnées sur ces beaux massifs !

 Et, c'est ce qui m'a fait entrer un jour dans un magasin de sport à Toulouse en Novembre 1962, pour y acheter ma première paire de ski alpin et plonger ensuite dans cette passion dévorante... avec mes premières pentes à Gourette, une jolie petite station sportive et familiale au coeur des Pyrénées... puis Barèges où l'on a fait un merveilleux séjour avec plusieurs parachutistes de ma Compagnie, et où on a descendu le Col du Tourmalet en ski, après avoir passé la nuit dans un igloo construit par nous-mêmes dans l'hiver 1963... avec notre béret rouge de parachutiste !

 Et, c'est grâce à un autre défi... que je suis parti de Dijon à pied pour rejoindre Compostelle en Avril 2001, tout seul avec mon feutre noir et mon grand parapluie et ma canne télescopique ! Et, c'est aussi ainsi que je me suis remis à dessiner et à peindre, grâce à un défi que m'avait envoyé notre amie Chinou et que j'avais relevé... et que je remercie encore chaque jour quand je prends mes crayons ou mes pinceaux !

 Sans tous ces Défis... nos vies n'ont aucune saveur, aucuns piquants, aucune raison valabe d'être né un jour et de vivre dans ce Monde étonnant, que les humains et leurs folies s'écriment à vouloir sans cesse détruire !  Et, ces défis, vous apportent presque toujours que du Bonheur et une bonne raison de vivre !  

 Et c'est parti pour cette petite randonnée avec quelques petits dénivelés, pour cette petite balade en solitaire de 2 h de marche, propice à une méditation profonde au fond de soi, à se poser toujours des mêmes questions sur nos existences au milieu de cette multitude de Galaxies inchiffrable...sur une petite Boule bleue qui peut exploser à tout moment et qui peut être avalée par un soleil en un millième de seconde... et aussi : mais où est donc la Fin de l'Infini ??? Question que je me suis posée toute ma vie... Hi hi hi ! Et que je n'aurai jamais de réponse ! Ce sont à tous ces Mystères auquels je pense souvent dans mes grandes Solitudes ! Vous verrez lors de cette balade les restes d'un violent orage qui avait eu lieu l'avant veille de cette marche, qui est arrivé soudainement en fin d'après midi sur Lentilly, avec un vent terrible et brutal, qui a dû avoir des pointes d'au moins 100 km heure, suivi d'un sacré déluge !   Et 2 jours après, un ciel tout bleu et une douce chaleur ! La Nature fait son nettoyage dans ces moments là, avec les arbres et arbustes fatigués de vivre ! 

 C'est parti pour cette jolie balade de 2 heures dans cette superbe région vers Lentilly, aux collines douces et arrondies... avec de jolis paysages champêtres et où la randonnée est très agréable à pratiquer ! Au départ, dès la sortie de la maison de notre fille...on a cette vision sur le petit clocher de l'église de Lentilly...et, juste en face, un agréable petit chemin que l'on va descendre au creux d'un petit vallon pour trouver un autre chemin qui nous mènera au hameau de Mossouvre-La-Ferrière : 

486 (3)

487 (3) 

C'est tout là-haut qu'on va monter, photo prise en utilisant le zoom : 

488 (3) 

Encore une photo sur Lentilly en descendant le chemin... j'adore cette vue du village, je ne m'en lasse pas :

489 (3)

490 (3) 

Comme vous pouvez le constater... ces chemins servent aussi aux amateurs de VTT, c'est une superbe Région d'ailleurs pour la pratique de ce beau sport dynamique, parfois assez dangereux : 

491 (3)

492 (3) 

300 m plus loin, on quitte le chemin qui mène à Sourcieux-les-Mines, pour bifurquer sur les hauts de Mosouvre : 

493 (3) 

Et c'est là qu'on peut voir les dégâts de cet orage brutal l'avant veille, valait mieux ne pas être sur ce chemin à ce moment-là : 

494 (3)

495 (3)

496 (3)

498 (3)

499 (3)

500 (3)

501 (3) 

Et un peu plus haut... je ne sais pas si c'est un effet du Covid... je constate depuis quelques temps, beaucoup de négligence dans l'entretien des chemins de randonnées, on se croirait entrer dans une forêt de Birmanie... heureusement que j'avais ma canne télescopique qui ma servie de serpette, j'avais pas encore l'épaule démontée...Ouf ! 

502 (3)

503 (3)

504 (3)

506 (3) 

On arrive à Mosouvre par le chemin de La Gaillarde... je l'ai pas vue ce jour-là sur ce chemin la gaillarde...ça valait peut-être mieux ! 

507 (3)

508 (3) 

Et pour finir, ces jolies fleurs de pois de senteur, finalement, ce sont des jolies fleurs aussi... que j'offre avec plaisir à toutes mes fidèles amies de mon blog : 

509 (3)

510 (3) 

Voilà pour ce premier épisode avec ces 23 photos... il y en aura 2 autres à venir, comme par hasard, j'ai fait aussi ce jour-là 69 photos, divisées par 3 ! Le compte est bon ! Je rassure ces dames... je ne l'ai pas fait exprès, je vous jure ! Et puis zut alors, on s'est marié le 12 Avril 69 ! Décidemment ce chiffre me poursuit .

Ami Gilbert d'Ahuy 

----------------------------------------------------------------

Posté par AmiGilbertAhuy à 19:25 - Commentaires [15] - Permalien [#]


13 avril 2022

Balade champêtre vers Mosouvre-La-Ferrière, commune de Lentilly dans le Rhône en Août 2021 --- II---

 Et nous repartons pour ce deuxième épisode de cette jolie balade champêtre en direction de Mosouvre-La-Ferrière près de Lentilly dans le Rhône pour atteindre le sommet de l'une de ces jolies collines situées juste après le Sud du Beaujolais et des premiers Monts du Lyonnais qui succèdent au Monts verdoyants  du Beaujolais, pour terminer au-dessus de la vallée qui va à Saint-Etienne en arrivant sur Saint-Chamond... parcours que je connais bien pour l'avoir fait en Avril 2001 à pied...sac au dos ! Et que je redécouvre régulièrement, vu que nos deux filles ont eu la bonne idée de trouver du travail dans cette belle Région du Rhône et où elles vivent maintenant... et où je vais régulièrement me balader en retrouvant avec beaucoup de plaisir ces charmants chemins au-dessus des vallées de la Saône. 

 Après une agréable montée sur un très petit chemin boisé et jonché de nombreuses grosses  branches tombées lors d'un orage brutal l'avant-veille de cette balade... et, c'était moins violent qu'une autre fois, où lors d'un orage encore plus terrible, des arbres entiers avaient été complètement déracinés et barraient totalement le chemin aux cyclistes... à pied, on pouvait quand même passer par dessus les troncs ! On quitte ce chemin en arrivant à l'entrée de Mosouvre où je vais continuer ma balade un petit moment sur un trottoir protégé par des barres bétonnées, ce qui est une excellent initiative et qui devraient se trouver sur bien d'autres petites routes proches de certains villages où sur les petites routes il y a plein de lacets et peu de visibilité, où les automobilistes ne voient les piétons qu'au dernier moment, cela éviterait certainement bien des accidents graves.

511 

Par contre, ces trottoirs protégés par des barres de béton peintes en blanc et vert, pourraient être un peu mieux entretenus, ils l'étaient avant la pandémie... ce n'est pas une raison pour tout laisser aller maintenant, depuis, il y a un relâchement visible un peu partout, comme sur les chemins par exemple... c'est pas la France qu'on aimerait voir demain pour nos enfants et petits-enfants, ça devrait être coupé régulièrement, car ça oblige les piétons à aller sur la route, ce qui devient bien plus dangereux qu'avant ces barres bétonnées... surtout maintenant avec les véhicules électriques... Avis à la population ! transmettez ce message ! 

512 

Heureusement que j'avais ma canne télescopique qui a pu me servir de serpette...et, à ce moments-là... aucuns problèmes à mon épaule, après mon passage, ces ronces n'exitaient plus : 

513

514 

Idée lumineuse du propriétaire qui a su préserver cet emplacement de parking, c'est super bien fait et c'est sympa pour recevoir quelqu'un : 

515  

Comme vous pouvez le constater, on est encore à la limite des villages de pierres dorées, c'est pour cela qu'on voit ces jolies pierres dorées, surtout pour les encadrements des portes, fenêtres,  porches et encadrements de façades ! C'est super comme décoration ! 

516

517 

Quelques jolies colonnes dans d'anciennes maisons, ce qui est à la mode dans cette région : 

518

519 

520 

Voyons ! C'est pas sérieux... en cas d'accidents, est-ce que les assurances ne peuvent pas se retourner contre les communes ?

521 

Alors ça... je trouve ça inadmissible et imbécile... faudrait relever les empreintes et le faire payer très cher !!! Quel Monde veulent-ils ces gens-là ?

522 

Bon... après ces quelques gentillesses de colère... retrouvons enfin notre jolie balade champêtre, à cet endroit, plus de trottoirs... mieux vaut être prudents, c'est une route départementale. On part tout droit, pour retourner à gauche, non pas sur le premier chemin que l'on voit, mais un peu plus haut, on prendra le suivant, pour partir dans les champs, et pour retrouver le silence et de belles visions : 

523 

524

525

526

527  

C'est sur ce chemin à gauche qu'on laisse la route :

528

529 

Encore une quinzaine de jours et bonjour les confitures... je les ai goûtées, juteuses et très sucrées. La preuve, la jolie petite abeille qui se régale ! Et l'on voit bien le pollen qui nous fera un miel délicieux : 

530 

Voilà enfin les belles visions qui arrivent, où l'on constate qu'il y a aussi de beaux vignobles dans le coin : 

531 

532 

Et c'est tout là haut qu'on monte pour arriver au sommet de cette jolie colline lyonnaise : 

533 

Voilà la fin de ce deuxième épisode... rendez-vous au final de cette balade au troisième et dernier volet. Bonne fin de journée avec le Printemps de retour... enfin !

Gilbert d'Ahuy 

---------------------------------------------------------------

Posté par AmiGilbertAhuy à 18:52 - Commentaires [16] - Permalien [#]

14 avril 2022

Balade champêtre vers Mosouvre-La-Ferrière, commune de Lentilly dans le Rhône en Août 2021 --- III ---

 Et voilà le dernier volet de cette gentille balade dans les champs et petit bois au départ de Lentilly dans le Rhône, en direction de Mosouvre-La-Ferrière et de sa jolie colline juste au dessus de Lentilly ! Une petite rando presqu'à la portée de tous, à condition d'être quand même assez bon marcheur, pour un circuit d'environ 2 heures ! C'est assez plaisant si vous aimez les balades champêtres dans cette belle région du Rhône, tout proche du Beaujolais, au beau milieu de ces belles collines arrondies du lyonnais du Nord-Ouest de Lyon. 

 Pour les amateurs de randonnées à pied ou de circuits VTT... un coin de rêve à quelques kilomètres au Sud de Lentilly, en partant de Sourcieux-les-Mines juste au-dessus de Lentilly, vous entrez dans les Monts du lyonnais, en prenant le Gr qui grimpe au Col de la Croix du Ban à 602 m, puis de là, vous continuez vers le Col de la Luère à 742 m...puis vers les 842 m à la Croix de Part vour arriverez vers le grand GR 7 qui vous mènera vers le joli village de Saint-Martin-en-Haut, puis le Col du Signal de Saint-André, un autre beau village de Sainte Catherine, Col de la Gachet à 748 m... et après le Crêt St-Georges à 817 m...vous descendrez directement sur Saint-Chamond. Un parcours qui me reste gravé en tête depuis Avril 2001? Où j'avais eu tous les temps, jusqu'à la grêle et la neige au passage de certains cols, tout au long de ces beaux Monts du lyonnais, après ceux du Beaujolais, du Mâconnais, du Chalonnais et de la Côte d'Or... Cela fait maintenant vingt et un ans...à peu près le temps de nos années de notre enfance autrefois ! Maintenant la majorité est à 18 ans... un peu trop tôt je pense pour vraiment se considérer comme un adulte ! 

 Comme l'a remarqué notre amie Chinou... je déplore moi aussi tous ces fils électriques devant ces beaux paysages... je sais, je pourrais modifier mes photos pour effacer ces fils... oui mais, ça demande un temps fou pour une photo que vous ne verrez qu'une fois, lors de votre unique passage lors de mes parutions ! Et puis, je ne fais pas de concourt avec ces photos !  

534 

Il y a aussi quelques vignobles du côté de Lentilly...je ne sais pas quelle appellation pour ces vignobles... mais, vu que Lentilly est dans le Rhône, je pense que ce sont des Coteaux du Lyonnais ? Tout simplement ! 

535 

536

537 

Une fois après avoir attaqué la colline, quelle direction prendre pour arriver tout au dessus, vu que c'était mon défi et mon objectif du jour ! N'ayant pas de drone comme notre ami Christian, qui me serait bien utile dans ces moments-là  ! Alors je pars en longeant des champs qui ont été moissonnés : 

538

539  

Et peu à peu... j'ai la récompense, avec ces superbes paysages que je n'aurais pas vus, si je ne m'étais pas donné la peine d'arpenter ces beaux paysages champêtres ! 

540 

Et toujours ces maudites lignes électriques, et celles-là de haute tension ! Dommage...il est beau ce Château vu de loin ! Et pour finir, y'a même une grue que je n'ai vue que chez moi... ça m'énerve... M'enfin ! 

541 

Un instant j'ai été tenté de traverser ces jolies forêts... mais ces acaccias sont peut-être épineux... alors, je continue le long des champs récoltés, ça vaut mieux ! 

542

543  

Cette fois nous arrivons tout au dessus de cette jolie colline : 

544

545

546

547  

548 

En prenant ce beau papillon ci-dessus... un autre arrive d'un coup et me dit : Et moi alors, tu me prends pas en photo... non mais ! 

549 

Et là... je vous le certifie, je ne vous raconte pas des bobards... la Seule et Unique marguerite dans tousces champs, j'ai eu beau bien chercher, que nenni ! Alors, je l'ai baptisée :  La Reine Marguerite ! Mais ma Mie n'étant pas là, je ne l'ai pas touchée, ni cueillie pour l'effeuiller :

Je t'aime ! Un peu, beaucoup, passionnément, à la folie, plus que tout, pas du tout !  Qui n'a pas effeuillé la marguerite dans sa jeunesse ? Hi hi hi... 

550 (2)

551 

552 

Et bien sûr, quand on franchit une clôture...en l'ouvrant...la moindre des choses, c'est de la refermer ! Ce n'est pas autorisé, mais quand on respecte bien cette règle, on ne fait rien de mal, on longeant toujours très près des haies ! 

553

554 

Les églantiers, ou rosiers des chiens, ou rosiers des haies, peut-être les ancêtres de nos rosiers actuels ? Il y en a de toutes les couleurs...et auraient paraît-il certaines vertus, les baies sont très riches en vitamines C, en flavonoïdes et caroténoïdes... les baies rouges qu'on appelle je crois :  Des cynorrhodons...? 

555  

Bon, c'est pas le tout... faut que je retourne tout là-bas en face, où habite ma fille aînée et sa petite famille ! Photo prise avec téléobjectif... ça rapproche drôlement, et ma photo n'est pas si mal dans  le fond ! 

556

 

 Voilà la fin de ce troisième et dernier volet d'une chouette balade en solitaire, lors d'une belle journée du mois d'Août 2021 vers Lentilly... j'espère qu'elle vous a plu !

Ami Gilbert d'Ahuy 

----------------------------------------------------------------

Posté par AmiGilbertAhuy à 19:17 - Commentaires [11] - Permalien [#]

28 avril 2022

Oingt village en Beaujolais -- I -- Villages des pierres dorées dans le Sud du Beaujolais et aux portes de Lyon en Août 2021.

 Et nous voilà arrivés à la fin de toutes ces balades dans ces beaux villages des pierres dorées du Beaujolais et aux portes de lyon et de quelques balades champêtres ou au coeur de Lyon, lors de nos vacances chez notre fille aînée en Août 2021... j'espère que cette série vous aura plu et qu'elle vous aura donné l'envie de la connaître un jour...peut-être ! 

 Je termine donc avec ce beau village d'Oingt, qui est devenu depuis une commune nouvelle située dans le Département du Rhône en Région Auvergne-Rhône-Alpes qui a vu le jour le 1er Janvier 2017 avec la fusion des trois communes : Le Bois-d'Oingt, Oingt et Saint-Laurent d'Oingt, situées sur de très belles collines verdoyantes et surtout viticoles, avec d'agréables paysages où ne manquent que les oliviers et les cyprès de la Toscane !  

 Pour finir cette dernière série de 82 photos, je ferai donc 4 épisodes d'environ 20 photos, ensuite nous passerons à d'autres paysages dans d'autres séjours de cette fin d'année 2021... qui nous emmèneront vers d'autres horizons pour continuer la découverte de notre beau Pays de France ! C'est ainsi d'ailleurs, que grâce à nos blogs et nos sites personnels, dans notre petite blogosphère constituée souvent d'amies et amis communs... nous arrivons peu à peu, sans même nous déplacer, connaître et découvrir notre beau Pays qu'est la France... en quittant souvent les sentiers battus et endroits envahis par le tourisme de masse, dans la France profonde surtout, sur des chemins solitaires de montagne ou dans des villages souvent méconnus et des paysages à couper le souffle ! Et c'est parti pour ce premier volet de cette dernière visite dans un des superbes villages de pierres dorées du Beaujolais et aux portes de Lyon : 

558 

Ce jour-là, lors de cette petite visite rapide à Oingt, le ciel était par moments assez couvert... on ne choisit pas pour visiter un endroit, une balade qu'avec du grand ciel bleu... et comme m'a dit notre amie Elisa fort justement, parfois les teintes sont bien plus belles quand il y a moins de lumière... et, je suis bien d'accord avec elle ! 

559 

560 

Et parfois même, juste un petit rayon de soleil qui n'éclaire que quelques endroits de la photo, cela peut rendre la photo bien plus belle : 

561 

Vous verrez tout en parcourant ces photos, quels efforts ont réalisé tous ces villageois, pour rendre leurs villages bien plus beaux avec de belles rénovations, et en enlevant tous ces crépis qui étaient devenus à la mode à une certaine période, en cachant la beauté des pierres... et pour faire reparaître la beauté de ces pierres dorées : 

562

563 

564

565

566 

Certains mélanges de pierres de différentes couleurs sont beaux aussi :

567 

Et, il faut reconnaître que certains habitants se donnent beaucoup de peine pour fleurir et embellir  leur maison... cela demande quand même du travail et du goût ! 

568

569

570

571

572 

Le petit mot m'a bien amusé... 

573

574 

Allez faire pousser quelque-chose avec si peu de terre ! Quel patience il faut ! 

575

576

577 

Voilà pour aujourd'hui, ces quelques premières photos de ce premier épisode... rendez-vous à la semaine prochaine, si le coeur vous en dit, pour voir le deuxième épisode de cette courte balade à Oingt village... Commune de Val d'Oingt !

Bonne et douce nuit à toutes et à tous ! 

 

Ô nuit, viens apporter à la Terre

Le calme enchantement de ton mystère

L'ombre qui t'escorte est si douce

Si doux est le concert de tes voix chantant l'espérance

Si grand est ton pouvoir transformant tout en rêve heureux

Ô nuit, Ô laisse encore à la Terre

Le calme enchantement de ton mystère

L'ombre qui t'escorte est si douce

Est-il une beauté aussi belle que le rêve ?

Est-il de vérité  plus douce que l'espérance ? 

 

[ Auteur ? Je ne me souviens plus ? ]

 

Ami Gilbert d'Ahuy 

--------------------------------------------------------------------

Posté par AmiGilbertAhuy à 19:14 - Commentaires [12] - Permalien [#]