21 novembre 2022

Balade à Prat de Comte près de Tortosa en Catalogne en Espagne en Octobre 2022 -- III et fin --

 Voilà le 3ème et dernier volet de cette très agréable balade avec une partie de mes amis et amies de notre petit groupe se retrouvant annuellement à La Pineda pour un petit séjour de 15 jours depuis quelques années... vous remarquerez que je fais quasiment toujours partie de ces petites virées à la découverte de quelques beaux villages et paysages près de ce lieu de vacances en Catalogne espagnole. Comme vous le savez, enfin, les habitués de mon blog, je ne tiens pas en place et suis toujours d'accord pour allez me balader, j'ai horreur de la station statique, ce n'est pas du tout mon tempérament, j'ai un besoin énorme de découvrir le Monde où nous vivons, et, rester allongé sur une serviette de plage ou sur une chaise longue pendant des heures, très peu pour moi...j'ai tout de suite des crampes et une envie folle de bouger ! On ne se refait pas, chacun sa façon d'être et de vivre ! La mienne, c'est de m'activer en permanence, tant que je dors pas, il faut bien dormir, je sais, le corps en a besoin, on perd déjà le tiers en moyenne de nos journées à ne rien faire, c'est-à-dire le tiers de notre vie, c'est étonnant n'est-ce pas ? En étant allongé et absent totalement ! Je disais donc ...de m'activer à écrire des poésies, de dessiner ou peindre, de lire, bricoler, nager, grimper, marcher, skier, jouer à la pétanque, rencontrer des amis pour passer des moments conviviaux, jardiner ou tailler des rosiers, arbustes et autres, faire un tour dans mon blog...et aller voir les amis fidèles de ce blog,  pour y laisser un commentaire, et enfin..... à créer le plus possible... Comme dirait mon dernier petit fils Anthony, qui a eu 14 ans la veille de mon anniversaire, que je suis un super actif ! J'y peux rien, c'est dans mes gènes !

 Voici donc la suite et fin de cette belle visite à Prat de Comte dans cette belle Province de Tarragone en Pays catalan espagnol : 

 En passant...car tel est aussi mon caractère assez fort, désolé, je suis né ainsi et je n'y peux rien non plus, dire ce que j'ai sur le coeur en ce moment, au sujet de mon blog, qui un jour, a été ouvert pour déjà rendre service à d'éventuels futurs pèlerins de Compostelle, ce qui explique la présentation de mon blog que l'on ouvre en recherche Google, comme un livre qu'on ouvre à la Première Page... pour leur offrir mon expérience de neuf années où je suis parti sur un long chemin en solitaire...ce qui pourrait leur éviter des tas de galères que j'ai vécues le long de ces longs  chemins, car je suis un homme de partage, je n'y peux rien, c'est aussi ma nature...et maintenant, je suis passé à un blog comme les vôtres, un blog de loisirs et détente ... uniquement pour me détendre, m'instruire, voyager et découvrir le monde, grâce à vos belles photos et reportages, et, en aucune façon, pour d'autres raisons plus ou moins obscures ou autres.  Je signale à certains ou certaines, que je suis automatiquement et régulièrement toutes vos parutions, quand je suis disponible bien sûr et non en absent, en vacances ou en balades... Je dis bienToutes leurs Parutions, nombreuses ou pas... et, que j'aimerais bien avoir une contrepartie à cet effort que je fais... et, si je ne leur plaît pas, ou pour d'autres raisons... qu'ils me le disent gentiment par courrier...j'arrêterais immédiatement leurs Newsletter, afin de ne plus les importuner...et Adios ! Je ne suis pas quelqu'un à vouloir absolument m'imposer, chez qui que ce soit. Croyez-moi, ou pas, c'est pas mon problème... je ne cours pas après un certain nombre d'amis ou d'amies du virtuel... c'est pas du tout mon truc non plus, et je le répète, je trouve que c'est impoli et pas Sympa du tout, de ne pas rendre les visites régulièrement faites à chacune de vos parution et tous les commentaires qu'on laisse inlassablement dans leur site ! C'est assez vexant et lassant ! Ceci dit, que ceux ou celles qui sont toujours fidèles à mon blog, et qui eux ou elles jouent très bien  le jeu du rendu de visites... et que je remercie vivement en passant... me suivent dans ce 3ème et dernier volet de cette série :

Il y a comme ça quelques exposants ça et là dans les ruelles... on peut même déguster quelques boissons, avec modération SVP ! Comme toujours ! C'est bien meilleur pour la santé ! 

341 (2)

342

343

344

345

346 

Et pour ceux qui aiment marcher et randonner... il y a de beaux chemins à suivre tout près, dans un superbe environnement ! Dommage, pour une fois que je ne suis pas en solitaire, j'ai du monde à ramener avec mon véhicule, c'était pourtant bien tentant cette petite butte où l'on doit avoir une vue exceptionnele à 360°... Je suppose même qu'on doit voir la mer, qui est à 40 km à vol d'oiseau...

347

348 

Il y a beaucoup d'amandiers dans cette région, sont-elles bonnes, je ne les ai pas goûtées... ça ne se fait pas... car, si tout le monde le fait... que restera-t-il aux producteurs ? Et de leur travail pour les entretenir ! 

349

350

351 

Voilà le sort aux amants infidèles à leur conjoint !!! En vitrine, sur la place publique !

352

353

354 

Regardez bien ce nuage........ le front, le nez, la bouche, le menton pointu.. et un drôle de chapeau !!! Et vous dites que je ne suis pas observateur !!! 

355

356

357 

On a failli descendre dans la cave... mais, c'était bien trop sombre et on sentait quelques drôles de vapeurs euphorisantes ! On a vite fait demi-tour ! Peut-être à tort...qui sait ? Et on préféré descendre ce bel escalier pour rejoindre nos véhicules, les idées claires et rentrer sagement à la Pineda en prenant un autre itinéraire pour le retour :

358 

Et on a préféré ce bel escalier au soleil pour rejoindre nos véhicules les idées claires et nettes, et rentrer sain et sauf à La Pineda...en prenant un autre itinéraire... pour découvrir d'autres paysages, et, comme on a bien fait de ne pas boire, sans le savoir, en voulant prendre un raccourci, quelle drôle d'idée...on a pris une toute petite route trèèèes étroite, où l'on pouvait à peine se croiser... parfois avec un vide impressionnant et une multitude de petits virages en épingles à cheveux... une bonne cinquantaine, pour passer un col ! J'ai klaxonné à tous les virages avec le trouillomètre à Zéro, la peur au ventre, les fesses serrées... hi hi hi ... Impossible de faire demi-tour.  Ne faites jamais ça en Espagne... rester toujours sur les grandes Nationales ! Et surtout, là je m'adresse aux campings-cars ! On a croisé qu'un véhicule, par chance, sur une ligne droite, j'ai serré mon véhicule le plus possible vers la roche... et me suis arrêté ! Ouf ! Le véhicule est passé à 10 cm de mon rétroviseur que j'avais fermé, et au ralenti...je n'ai pas osé imaginé dans un virage...et pour reculer, faut pas avoir le vertige ! Mais, on a assisté à un spectacle magnifique... Dommage qu'il n'y avait aucun parking sur ce parcours, ni aucun endroit pour s'arrêter quelques instants pour prendre quelques photos ! Elles auraient assez surprenantes ! 

359 

En quittant le village et avant la petite route, j'ai pu m'arrêter vers un petit chemin pour prendre ce joli village vu du bas ; 

360 

Voilà pour aujourd'hui la fin de cette parution... Pour la prochaine, je vais intercaler une parution de ma dernière création entre celles de notre séjour à La Pineda de Salou. Comme je le fais d'habitude, c'est à dire, avec des photos faites au fur et à mesure de son avancement... ceci, à la demande de quelques personnes et de mes petits-enfants, cela peut-être les aidera  à se lancer sur la trace de leur papi, un peu artiste peintre à ses heures... il y en a un d'ailleurs, notre grand Mathias, devenu adulte le 11 Novembre dernier... qui lui, a de la chance...vu qu'il a deux papis qui barbouille des toiles avec de la peinture à l'huile... il ne pourra pas dire qu'il n'avait pas ça dans ses gènes ! Et, qui commence sérieusement à très bien se débrouiller...très fort en Dessin ! 

Ami Gilbert d'Ahuy 

----------------------------------------------

Posté par AmiGilbertAhuy à 13:50 - Commentaires [18] - Permalien [#]


23 novembre 2022

La Vallée de La Clarée proche de Montgenèvre et au-dessus de Briançon. Création de l'ami Gilbert d'Ahuy.

 Cette fois... j'ai été inspiré par une ancienne photo retrouvée dans l'un de mes dossiers. Il y a longtemps que j'avais cette envie de reproduire cette merveilleuse photo de montagne, dont la complexité me faisait peur...avec mes crayons, pinceaux et peintures à l'huile. J'ai choisis cette fois une toile de 38 cm/46cm... un peu plus grande qu'habituellement, pour changer un peu ! Et, ces derniers mois...mes petits problèmes avec mon épaule et mon bras droit, mon dos et un peu d'arthrose...plus...de nombreuses absences depuis Juin dernier...ne m'ont pas incité à me remettre dans une nouvelle création en peinture. Et, avec le retour des mauvais jours, plus de temps à rester chez soi... je me suis brusquement décidé à reprendre mes crayons et mes pinceaux, pour mon plus grand plaisir ! 

  Et, comme d'habitude... je le " reprécise " encore une fois...pour d'éventuels nouveaux venus dans mon blog, je fais paraître l'avancement de mon ouvrage en prenant au fur et à mesure des photos... qui ne sont pas toujours très nettes...ni dans des mêmes teintes... cela dépend de l'éclairage dans mon bureau en fonction des heures. Et ceci... à la demande de quelques personnes, amis ou amies de mon blog et aussi pour mes petits-fils, dont j'espère qu'il y en ait au moins un, qui prenne la suite de leur papi Gilbert, de cette passion du dessin et de la peinture. Je sais déjà, qu'il y en a un qui est déjà bien parti dans ce domaine, qui a eu aussi un arrière grand-père très doué en peinture ! C'est donc peut-être dans les gènes...

 Bien sûr, je le reprécise aussi... je ne suis pas du tout un artiste peintre ni grand dessinateur, je suis tout à fait un autodidacte, vu que les seuls cours que j'ai pu avoir dans ce domaine, ont été faits sur les bancs d'écoles. Pas d'autres Cours nulle part, ni de Beaux-Arts... Je ne peins pas pour exposer...ni vendre... ni même me faire mousser ... hi hi hi... Uniquement que par passion, pour mon unique plaisir, pour m'évader un peu de ce Monde de brutes et d'idiots bêtes, de bêcheurs, d'envieux et autres... car, une fois que je suis parti dans mon ouvrage... bien assis dans mon bureau ouvert sur l'Ouest... en écoutant Radio Nostalgie, Jazz ou Classique... tout ça en sourdine...car j'ai une horreur maladive des bruits de ce monde ! Les heures défilent dans ces moments-là, pour mon plus grand plaisir... Car, une fois parti, je change de Monde... j'entre dans mes paysages... où parfois j'ai l'impression de sentir les odeurs de montagne, des embruns de la mer où des odeurs fortes de certaines campagnes  ... je passe dans une autre dimension... en fait, comme disent les auteurs de science-fiction. Pendant ce temps-là... je ne fais pas de bêtises, je ne bois pas, je ne chique pas... j'embête personne, ne me mèle de rien et ne dis pas n'importe quoi... qui t'amène souvent que des histoires à dormir debout !  Je suis le Roi...que dis-je, l'Empereur...le Pape de la tranquilité sereine, cool et reposante au possible ! Ouf ... Qu'est-ce qu'on est bien quand on crée quoi de soit, que pour son plaisir... il n'y a rien de mieux et d'éxaltant dans nos courtes vies ! Et ça coûte pas des fortunes ! Qu'un peu de courage, de volonté, d'obstination...de goût et de temps et d'envie bien sûr. On n'a pas non plus besoin d'être des champions du Dessin et doué en Peinture, en Sculpture, en Couture, en Ecriture,  en Cuisine et bien d'autres passions de la vie. Ces passions sont à la disposition de tous les êtres humains, doués ou pas... il suffit tout simplement d'y croire et de le vouloir vraiment. Ce que vous ferez n'intéresse personne, et vous n'êtes pas obligé de montrer le résultat de votre travail ! En plus...on ne pollue pas la Planète en roulant à tout bout de champ et en évitant de se servir de ces engins modernes qui n'arrênt plus de nous polluer à toutes heures du jour et de la nuit... Il y en a bien trop dans nos grandes villes, sur nos routes, autoroutes, montagnes, coins perdus et bien  d'autres... partout des bouchons à toutes heures...à croire que plus personne ne travaille dans ce Pays ! C'était prévisible !... Ces engins...qui plaisent tant à certains ou certaines ! Ils en font des PUB à longueur de journée à la Télé. C'est tout à fait leur droit... Aussi ! Du moment que les humains les ont inventés...C'est pas de leur faute ! Fallait continuer de rouler avec nos braves chevaux ou mules et avec nos vieilles charettes ou carosses... pour ne pas polluer notre Planète ! Lol ! 

 Et c'est parti mon kiki... Pour les nouveaux ou nouvelles...ne vous attendez-pas à voir se créer des Merveilles... Je fais ce que je peux, avec mes tout petits moyens artistiques... et ce que je veux d'ailleurs ! Non mais... c'est mon droit aussi ! C'est rien que pour moi ! Et je n'ai pas l'intention de les vendre ou de les exposer, on a des blogs pour le faire maintenant... Celui-ci, je vais l'offrir à ma fille aînée et son mari...un vrai montagnard mon cher Dom... et savoyard en plus ! Pour Noël prochain...ça tombe bien ! Il sera prêt sous le sapin !  

 Ce merveilleux endroit de montagne qui fait partie des plus belles vallées des Hautes-Alpes, qui est au-dessus de Briançon et non loin de Montgenèvre, sous le Massif de Cerces et au-dessus de la petite rivière de La Clarée, qui est alimentée par les torrents impétueux des Acles, des Thures, de Buffère et du Chardonnet, vers le Val des près et de la Névache. Le Mont Thabor qui culmine à 3178m est un site très couru en été par les randonneurs et même en Hiver... Pour ceux qui aiment la Montagne, comment ne pas tomber amoureux de ce petit paradis Alpin ! Et, d'avoir une furieuse envie de le peindre ! Seulement, ce paysage qui au premier regard paraît si simple... a été pour moi un véritable combat ! Maintes fois, j'ai cru que j'allais abandonner ce projet... Songer déjà aux nombre de sapins dont j'ai voulu respecter à peu près l'exactitude... j'en ai même rajouté à droite et à gauche de ma toile... que vous ne verrez pas sur la photo ci-dessous, afin de remplir les vides sur ma toile dans sa largeur et en les inventant...ainsi qu'un Massif sur la gauche : 

100 

Alors...par quoi commencer ? En principe, avec ma méthode très peu orthodoxe... je répète encore une fois... que mes méthodes ne sont pas des Cours, ni à conseiller à personne, je n'ai pas la qualification pour ça... je me débrouille à la façon de MacGyver, système débrouille... Donc, mon truc à moi, c'est toujours de commencer par la ligne d'horizon, afin de placer le paysage sur la toile. Attention : C'est un travail de chinois ou de fourmi, comme vous voulez... je fais ces lignes par une multitude de petits points, presque autant que les étoiles de notre Voie Lactée...ensuite, j'emmène mes ligne dessus. J'utilise des crayons secs très fins et taillés en pointe fine, afin de pouvoir gommer avec une gomme non corrosive, à cause de la toile ! C'est un vrai jeu de patience et d'endurance ! Je fais des poses régulièrement, pour ne pas m'énerver et pour me dégourdir les jambes... ! Et je prends régulièrement du recul, pour bien voir si je ne me plante pas !

101 

Voilà déjà du bon boulot...ne me demandez-pas de vous dire le nombre de sapins... Je vous répondrais : Un certain Nombre ! Si on m'offrait autant d'euros pour l'avoir... cette toile vaudrait peut-être cher !!! Un sacré beau voyage en tout cas ! 

102 

La partie gauche supérieure est quasiment en place... je dessine le dessus du pont en bois, qui va me servir de repère pour la suite : 

103 

Courage !!! On va y arriver ! 

104 

Et voilà, la partie supérieure est faite ...Ouf ! Une première satisfaction, car il m'a bien semblé que c'était la plus dure ! 

105 

Le Pont : Une bonne heure de patience et de plaisir ! 

106 

Cette fois j'attaque la partie gauche, avec le bord de la rivière : 

107  

Puis l'autre côté et la rivière...ça prend forme ! 

109 

Cette fois, c'est fait, c'est gagné ! Mon dessin est terminé ... Rien que là...j'ai l'impression d'entrer dans le paysage...mes jambes me démangent et j'imagine que je suis en train de passer cet adorable petit pont en respirant l'air pur des Montagnes ! 

110 

Bon ! Premier essai de peinture... déjà le ciel et la montagne au fond... je ne vous cache pas que je reviens parfois plusieurs fois sur mes peintures... jusqu'à ce que je sois satisfait et que cela me plaise ! Je suis suis très têtu par nature... et le temps ne m'est pas compté ! en plus, je le répète, je ne fais que cela que pour mon propre plaisir d'abord ! Pas pour qu'il plaise aux autres ! 

111

Puis j'attaque l'autre côté ...

Vous pouvez bien voir ci-dessous, sur les 2 photos suivantes, la différence des teintes : 

112

113 

Et là, le côté gauche de La Clarée est peint... et, pour les bons observateurs ou trices... le chemin qui arrive sur la gauche du pont, fait au moins 3 fois plus que celui qu'on voit sur la photo... c'est bien la preuve que j'ai agrandi la largeur en l'inventant...voir avec la 1ère photo tout au début, ou à la fin... ! 

114 

Et là... j'ai savouré cet instant, en peignant la rivière...à ma façon... et non en respectant la photo... vu que je l'ai allongée dans ma toile et que c'est très complexe de dessiner à l'identique... c'est ce qui me faisait le plus peur...car il faut bien rendre le mouvement de l'eau qui coule... je l'entendais presque couler au bout de mes pinceaux ! 

115 

Photo prise sous ma lampe allumée et l'ébauche des premières fleurs :  

 116 

Il ne manque plus que le côté droit... Là aussi je me suis bien amusé avec toutes ces jolies petites fleurs roses et mauves... Dont j'aimerais bien connaître le nom... si quelqu'un le sait, ce serait gentil de me le noter dans un commentaire... Je pense que c'est de la famille des liserons... en tout cas, la fleur y ressemble bien ! 

Enfin... mon ouvrage est terminé... une création de plus et un passe-temps formidable... Des Heures de pur Bonheur... Le Plaisir de la Création... ça peut tuer l'Ennuie ! Même si on est pas doué, ou un peu, peu importe...en ayant une forte envie, le courage de s'y mettre... beaucoup de temps et une patience d'ange... un peu de goût pour les couleurs...Et, les goûts et les couleurs, ça ne se discute pas ! Qu'importe le Résultat...On s'en Fiche Royalement ! On ne le fait pas pour les autres... mais uniquement que pour soi-même... et on est pas obligé de montrer son travail ! Allez les Bleus ! Courage ! Faut s'y mettre... sans tarder... Profiter des temps pourris dehors ! On va être les Champions du crayon et des petits pinceaux ...

Là, ci-dessous... photo prise sous ma lampe de bureau le Mercredi 16 Novembre à 18 h ! C'est là que j'ai levé mes bras en l'air en disant : STOP  ! Comme hurle le très grand Chef cuisinier notre ami Philippe Etchebest, Chef étoilé... et Meilleur Ouvrier de France, sur sa super émission sur la 6 vers 19h ! 

117 

Et celle-là, le lendemain matin à 10 h...dans notre salle de séjour inondée de soleil... ce sont bien plus les couleurs réelles de ma toile, car c'est pas facile de prendre en photo un tableau... les couleurs sont rarement identiques à la réalité. Et j'ai remis la photo qui m'a servi de modèle... vous verrez ce que j'ai rajouté des deux côtés, et au-dessus, de ce fait, cela a éloigné le paysage qui paraît un plus petit sur ma peinture, et l'on voit bien le rajout du Massif sur la gauche, totalement imaginé : 

118

119 

Voilà pour cette nouvelle création... il ne me reste plus qu'à retrouver très vite, un autre modèle... Car les années passent bien trop vite et mes mains et mes doigts ne pourront plus tenir mes crayons et mes minceaux ! Et, ça me démange furieusement en ce moment ! Je veux laisser un peu de moi dans ce Monde, avant de tirer ma révérence et d'aller me balader là haut... loin, loin, loin, très loin... Au fin fond de l'Univers, sur le Chemin des étoiles ************************ 

Gilbert d'Ahuy

 ------------------------------------------------

Posté par AmiGilbertAhuy à 13:00 - Commentaires [17] - Permalien [#]