La Casa Navàs ( En catalan ) ou Maison Navàs... est donc l'un des curieux bâtiments ou immeubles les plus importants du Modernisme catalan du coeur historique de la ville de Reus près du Port de Tarragone en Catalogne, dont l'Architecte d'origine a été Señor ou Senyor ( Catalan ) Lluìs Domènech i Montaner de Barcelone, construction entre 1901 et 1908, grâce à la commande de Senyor Joaquin Navàs de la riche bourgeoisie de Reus. 

 Contrairement à presque tous les autres immeubles de ce passé du Modernisme catalan du début du Siècle dernier, que l'on peut voir les surprenantes et belles façades tout au long d'un petit circuit tout au coeur historique de Reus, que tout le monde peut faire à pied en une petite heure de balade gentille, tout en admirant les beaux magasins du Centre de Reus... ce qui peut plaire à ces Dames... qui n'aimeraient pas ce style d'architecture... comme ça... Tout le monde...il est beau et content ! Lol ! En plus, il y a de jolies terrasses de Bars sur les 2 plus grandes Places du Coeur de la Ville, la Plaça Mercàdal et la Plaça De Prim... où il y a une superbe statue équestre, où l'on peut se donner rendez-vous pour boire une bonne Sangria bien fraîche ( Avec modération SVP ! )... Avec des tapas, c'est pas désagréable du tout ! 

 Je disais donc, que cet Immeuble n'a jamais été transformé ( Sauf retapé en partie, à cause des vibrations de l'explosion )...et a conservé la décoration et les meubles d'origine ! Cette dernière partie de cette mini série est pour moi et pour l'ensemble de notre mini groupe ce jour-là, la partie la plus extraordinaire de cette immeuble... En entrant dans son patio incroyable et, je pense presque unique en son genre au coeur d'une ville. Ouvrez grands vos yeux et admirez... une fois qu'on va franchir cette porte à jolis vitraux où l'on va remarquer le style principal de cette Casa... consacré entièrement au fruits, légumes et fleurs, ce qui en fait aussi son originalité : 

549

550

551

552 

Notre ami Bernard n'a plus mal à son épaule et clic ! C'est dans la boite ! 

553 

Et notre Don Quichotte, Jésus... Jean-Claude, écoute bien sagement les explications de notre super Guide qui pratique avec aisance plusieurs langues, pendant qu'Evelyne son épouse, en croise ces bras d'admiration !  

554

555 

Les immeubles que l'on voit sont dans une petite ruelle qui arrive sur la PLace du Marché : 

556 

Ces fresques en petits carrelages sont de toute beauté ! Et ont dû coûter chaud, ou bonbon, comme vous voulez...au propriétaire de cet immeuble ! Car ce sont des oeuvres d'art uniques ! 

557

558

559 

C'est le fameux bombardements en 1938... et une chance inouïe... c'est l'immeuble juste à côté qui avait pris une bombe ! Depuis, cet immeuble a été reconstruit et la Casa Navàs avait subi quelques petits dégâts et quelques réparations tout en conservant en l'état l'architecture et la déco d'origine!  

560 

On arrive à la fin de notre visite en passant ces superbes portes et à nouveau, photo prises rapidement et discrètement ! Si on veut ! Bof ! Faut surtout enlever le flash par correction ! 

561

562

563

564

565

566 

Elle est très jolie cette petite Place du Marché... et en face... y'en a qui attendent avec impatience les petites tapas ! Et je suis de ceux-là ! Hi hi hi ! Ben quoi... à nos âges... que nous restent-ils comme plaisirs ? Des moments conviviaux entre amis et amies... car elles ne sont pas de reste ces dames... Que nenni ! Non mais ! C'est ça aussi l'égalité des sexes ! Hic ! 

567

568 

Et voilà la sortie... ou l'entrée... comme vous voulez, ça dépend de votre humeur ! Et, l'ami Gilberto n'est jamais contrariant... il est pour un Monde où : Tout le mode il est Bô ... Pô pô pô dis... mon frère! Tout le monde il est gentil ! La Purée de nous ôtes ! Ne me dîtes surtout pas que je fais des Fôtes... ça, c'était le pataouète des pieds-noirs... espèce en voie de disparition...hélas !... Comme nos "pôvres" petits éléphants d'ailleurs ! Hi hi hi ... Je barris ! Comme une vieille trompette usée ! 

569

570

571

Et... Oualla Oualla ... le meilleur moment après une visite de Casa Navàs... " Qiété belle celle-là " On avait pas "étté " chercher les tapasss encore ! Juste après le clic... je me suis dévoué ! Il en faut bien un ! Alors maintenant on ne dit plus : À votre Santé ! C'est verboten ! On dit : Tchin ! Tchin ! En fait... j'aime mieux ça... car à chaque fois... on se culpabilise, avec la santé ! Faut toujours que je dise une bêtise pour les faire rire un peu ! Pô pô pô ! " Qué " fatigue ! Et ma caña qui va refroidir ! 

572  

Bon ! j'espère que vous avez passé un bon p'tit moment vers moi... " Qué tié aime ou pas " Au moins on rigole un peu dans ce monde de " loufoques ! " À une prochaine fois amigos y amigas ! Ami Gilbert d'Ahuy 

---------------------------------------------------------------------