24 février 2020

Petit balade à Châteauneuf-en-Auxois le 21.05.2017 -- Deuxième et dernière partie --

 Le Château de Châteauneuf en Auxois est également un lieu Culturel incontournable. Lors des périodes estivales, ce beau village vit avec de nombreuses activités très agréables, telles que des expositions diverses, de la Musique, du Théâtre et de la Danse, pour offrir aux visiteurs très nombreux surtout en périodes estivales... 

 Une programmation culturelle très variée. Un Centre d'interprétation est installé dans le Logis des Hôtes pour vous faire découvrir tous les secrets historiques et de l'Architecture du Château grâce à sa scénographie très innovant.

 Dans les nombreuses Activité de ce village, il y a un Marché médiéval tous les 2 ans, le prochain aura lieu fin Juillet 2021 avec plus de 80 exposants costumés et découvertes des métiers anciens comme les forgerons, ciseleurs de bois et autres... et à des spectacles de chevalerie. 

                     Pour finir cette visite, suivez-moi au travers de mes pas et de mes photos : 

25

Petite maison à colombage... ce village est très ancien :

26

27

Dommage, il y en a qui se gare n'importe où et n'importe comment ! Alors qu'il y a un très grand parking juste au-dessus, à une centaine de mètres ! 

28

29

30

 Ce serait bien qu'un sculpteur refassent les pattes manquantes du cheval ! 

31

33

Alors là, c'est toujours là qu'on finit à chacune de nos visites, pour boire un coup évidemment ! Quand il fait beau comme ce jouir-là, c'est très agréable ! 

34

35

Et voilà, nous arrivons à l'entrée de ce beau petit château médiéval, tarif pour l'entrée : 5€ pour les adultes, 3.50€  de 12 à 17 ans...et gratuit en dessous de 12 ans, ce n'est pas excessif et il faut bien pour le maintenir en état : 

 

36

L'Hostellerie du Château...désolé, je n'ai pas regardé les tarifs... ça m'étonne de moi ça ! Pour une fois, je suis passé à côté ! 

37

Comme vous pouvez le constaté ci-dessous, parfois il y a des chants et petits concerts de musique, médiévale bien sûr !

38

40

41

Vue sur le village :

42

43

44

45

46

 Autre vue sur le village :

47

48

49

 Et voilà, la visite est terminée, un petit arrêt pour une dernière photo avant d'aller faire le tour du lac de Panthier, pas très loin d'ici...faudra que je recherche un jour, je crois bien avoir pris quelques photos de cette petite rando courte mais très agréable... 

50

 Ami Gilbert d'Ahuy

----------------------------------------------------------------------

Posté par AmiGilbertAhuy à 19:09 - Commentaires [19] - Permalien [#]


04 mars 2020

Petite balade dans la neige vers Etaules en Côte d'Or le 27 Février 2020

 Lors d'un très rare petit épisode neigeux  durant l'hiver de fin 2019 et début 2020, c'est assez exceptionnel d'ailleurs, dû au réchauffement climatique sans aucun doute... j'en ai profité pour aller faire une petite balade du côté d'Etaule, petite commune de Côte d'or d'environ 300 habitants, se situant vers un plateau à 500 m d'altitude, entre Messigny-et-Vantoux et Darois non loin de là... vers les hauteurs de la Côte d'Or, se situant de 500 à 600 mètres environs. En ce temps-là, c'était des endroits très réputés pour ses enneigements.

 On est bien loin des épisodes neigeux des années 1970 et 1980... où les hivers étaient très rigoureux et neigeux...la neige tenait parfois pendant 2 à 3 Mois sans fondre ! Et comme c'est un haut plateau, lorsque le vent du Nord soufflait, on devait affronter des froids intenses avec des températures très basses et  des congères se formaient sur pratiquement toutes les routes situées en plein vent, hors des forêts, qui empêchaient même la circulation des véhicules parfois ! Je travaillais alors dans ces secteurs, surtout du Côté de Sombernon et St-Seine l'Abbaye, réputés très froids à l'époque en France... avec ma petite 4 L Renault, chaussée quand même de 4 pneus à clous, et elle avait la particularité d'être assez hautes sur ces roues, mais j'avais parfois bien du mal à rouler certains jours, vu les hauteurs de neige et les routes verglacées...

 J'avais toujours une petite pelle US et des bottines à l'arrière de mon véhicule, qui m'ont servi bien des fois, pour me sortir des congères, en costume et cravate bien sûr, mon travail l'exigeait. Les journées de travail en hiver étaient bien souvent très éprouvantes physiquement et moralement, pour ceux qui devaient circuler... et les petites frayeurs étaient très courantes, pour bien des chauffeurs...on avait hâte de rentrer le soir chez soi, tant on était transi, frigorifié et fatigué, pour y trouver de la chaleur et repos, et on a bien mérité notre retraite, quoi qu'on dise actuellement, qu'on nous conteste maintenant, puisqu'on est des nantis paraît-il, qui pouvons vivre sans travailler !

 Dieu merci, pas une seule fois je n'ai quitté la route, ni de me retrouver au fond d'un fossé ! Ce qui était bien souvent le cas pour bien des automobilistes moins aguerris sur des routes enneigées et  circulant dans ces épisodes neigeux sur ces hauts plateaux, qu'on aidait parfois à se sortir de là, sous des bourrasques de neige et des vents horribles qui vous frigorifiaient ! Mon petit billet aujourd'hui sera assez court, juste pour vous montrer tout de même, la beauté de ces paysages de ses hauts plateaux souvent sous le vent du Nord et de l'Est en hiver, cela valait bien les paysages de montagne croyez moi ! 

P1130687 (2)

Au moment où je marchais et prenais ces photos, un vent vif et glacial venait du Nord-Est, c'est ce qui, dans mes méditations solitaires, m'ont rappelés de vieux souvenirs du temps où, pour mon travail, j'étais obligé de circuler sur ces hauts plateaux de la Côte d'Or : 

P1130688 (2)

P1130689 (2)

P1130690 (2)

P1130691 (2)

P1130692 (2)

Avec de telles journées si chaudes en Hiver, le printemps n'est guère loin pour ces arbres fleuris bien trop tôt dans la saison : 

P1130693 (2)

 Je continue mon petit bonhomme de chemin dans ces paysages de solitudes et dans cette blancheur...vous pouvez imaginer ces endroits pour circuler en 4 L avec parfois 20 à 30 cm de neige, voir plus...avec les congères ! 

P1130694 (2)

Voilà le clocher d'Etaules qui apparaît derrière les arbres dénudés, sans leur beau manteau vert du printemps et de l'été... qui pourtant les protégeraient ! 

P1130695 (2)

À cet endroit le vent est glacial... j'en ai l'onglet en prenant les photos :

P1130696 (2)

P1130697 (2)

Les saules commencent de verdir ! Un 27 Févier...c'est dingue...il n'y a plus de Saison !

P1130698 (2)

Quel endroit bucolique ! Et c'est dans ce beau petit pays haut perché d'Etaules ! 

P1130699 (2)

P1130700 (2)

P1130701 (2)

P1130702 (2)

P1130703 (2)

P1130704 (2)

 C'est pas le tout, il va falloir rejoindre le parking non loin de l'église :

P1130705 (2)

P1130706 (2)

Et voilà, on est arrivé ! Vite mon véhicule... pour que je mette le chauffage ! 

P1130707 (2)

Et pour finir, un beau coucher de soleil en fin de soirée sur Ahuy : 

20200223_182013 (2)

20200223_182123 (2)

20200223_182403 (2)

 Ami Gilbert d'Ahuy

------------------------------------------------------------------------

Posté par AmiGilbertAhuy à 17:28 - Commentaires [22] - Permalien [#]

11 mars 2020

Retour dans le Finistère. Balade en vélo d'Audierne à Ploudinec -- I --

 Un petit retour en Bretagne pour nous changer un peu les idées, et on en a bien besoin en ce moment avec ces graves problèmes du Corona, du réchauffement climatique... de la Bourse qui chute... et des conséquences qui vont débouler très vite dans bien des secteurs de la vie courante... ça risque de mettre bien des gens dans l'ennui pour certains et pour d'autres au chômage ! 

 Alors pour ne plus penser qu'à ça...évadons-nous un peu dans ce beau Finistère... là-bas, où finit la Terre ! Allons nous balader au bord de l'Océan à Bicyclette... j'ai vu et entendu sur Fr 3... dans Météo à la carte, dans un reportage, un breton dire ceci : La mer nous donne du peps, de l'énergie et elle nous boost... et ça, je veux bien le croire ce charmant Monsieur... car chaque fois qu'avec mon épouse on revient de Bretagne, on pète la forme ! je pense que les crêpes et le bon cidre, le Kerné d'ailleurs... et les crustacés... qu'ils y sont aussi pour quelque-chose, en plus du bon air pur qui nous vient de l'Océan et nous nettoie les poumons ! 

  Et pour finir, les jours où ça bruine un peu le matin avec un peu de crachin, je trouve moi aussi que la Mer est vert bleu...elle est blave, paraît-il...comme disait encore ce brave Monsieur... et j'aime assez d'ailleurs ces teintes, ce sont des visions pour moi reposantes et très agréables...

 Allez ! C'est parti pour au moins 5 parutions pour une très agréable balade, avec un beau ciel bleu et une température idéale ce jour-là, ni trop chaud, ni trop froid, l'idéal pour pédaler, avec des petites grimpettes à pied parfois, car en suivant le chemin des douaniers, c'est pas toujours plat...et les petites côtes sont parfois très brutales... comme vous verrez sur le petit bout de carte que je prends en photo avec mon téléphone portable... c'est mieux que de prendre la carte entière... et qu'il y a de noté  que 4,5 km d'Audierne à Plouhinec... mais on résidait tout près de la pointe de Lervily et on est revenu jusqu'au pont qui traverse le Goyen, puis là, on a suivi le GR 34 en passant par Poulgoazec et on a été en fait jusqu'à Pors-Poulhan...pour le plaisir, et visiter le beau Site reconstitué de Menez Dregan, le Centre d'interprétation du patrimoine archéologique... tout au bord de l'Océan, que je vous invite à aller voir, si un jour vous êtes dans ce beau coin du Finistère... et en fait, on bien fait au moins 20 bornes ce jour-là... On avait que ça à faire ! 

                                        Toute simple cette jolie église de Poulgoazec 

1

Et voilà, juste une photo avec le portable sur notre circuit, c'est plus simple :

1b

Un petit arrêt pour admirer Audierne de l'autre côté du Goyen : 

2

3

4

5

 Notre Résidence, c'est le grand bâtiment à gauche, en haut et en face... où on c'est drôlement bien bien plu ! 

6

7

8

C'est pas le tout, quand faut y aller... faut y aller ! Et Madame a un bon coup de pédale... je ne suis pas très vélo...et préfère quand même mes 2 pieds pour avancer : 

9

10

11

12

Le coin est magnifique !

13

 Tiens ! Salaün ... et ça se dit Salin...c'était le nom de notre cher ami Paul... de la pétanque, aujourd'hui disparu, il est parti rejoindre le Paradis des joueurs de boules ! Un sacré pointeur notre breton ! Un gars formidable que je regrette beaucoup ! 

14

15

Là...la Côte est raide...même si ça ne se voit pas !

 

20

21

Et ce chemin l'est aussi, pendant un bon bout de temps ! 

22

Le Site Archéologique est bien indiqué... on ne peut pas le rater !

 

23

24

25

Et voilà la fin de cette première partie, juste à l'endroit super sympa où un banc nous attendait, pour faire notre petite pause repas, repas tiré du sac... dans un endroit idéal, avec le bruit du ressac, une bonne bouffée d'iode marin et une vue lointaine d'Audierne...Elle est pas Belle la Vie ?  : 

26

 Ami Gilbert d'Ahuy

----------------------------------------------------------------------

Posté par AmiGilbertAhuy à 19:21 - Commentaires [23] - Permalien [#]

16 mars 2020

Retour dans le Finistère. Balade en vélo d'Audierne à Plouhinec -- II --

 Tout d'abord, Merci à nos hébergeurs de blogs et aux Sites internet, qui nous permettront d'avoir une activité cérébral et des liens d'amitié sans aucun risque d'être contaminé, sauf évidemment, les virus du Net ! Et bon courage à tous et à toutes lors du confinement chez soi, ce qui va être certainement dur pour certains et certaines, qui ont souvent la bougeotte et un besoin impérieux de se mélanger dans les foules, c'est allergique il me semble, ils ne savent pas vivre autrement, ce qui est tout à fait leur droit. De mon côté, j'ai annulé hier, avec l'autre dirigeant de notre club de boules et les dirigeants de notre Association, de stopper toutes nos rencontres amicales, y compris les randonnées et autres activités de l'Asso... C'est le comble, car il fait si beau en ce moment ! Soyez sérieux, tous et toutes, en respectant toutes les consignes de sécurité pour préserver nos santés.    On a au moins,  nous les blogueurs, cet avantage de nos partages amicaux qui nous permettent de voyager sans quitter nos domiciles et sans aucuns risques physiques... Mais, à consommer modérément, pas plus d'une heure à chaque fois... c'est pas si bon que ça ! Car il faut bouger régulièrement, même en faisant quelques exercices physiques chez soi. Et rien ne nous empêche de faire d'autres activités hors nos écrans, c'est pas ce qui manque ! 

 Et maintenant place à ma deuxième parution de cette agréable balade vers l'Océan et dans ce si beau Finistère... et tout d'abord, mille excuses auprès des habitants de Plouhinec, face à la Plage de Mesperleuc...car c'est bien un " h " qu'il faut, à la place du " d "... j'avais pas mis mes bonnes lunettes ! Alors, c'est parti pour un deuxième tour...de la belle de Plage de sable de Gwendrez où nous avons fait notre pause repas tiré du sac, pause très agréable, sur un banc vide qui nous attendait... il faisait extrêmement bon et l'air venant de l'Océan était vivifiant ! Pour rejoindre ensuite le Centre d'interprétation du Patrimoine Archéologique au Site reconstitué de Menez Dregan. Mais avant, pendant que Madame téléphone à mes filles, et comme j'ai toujours besoin de découvrir... je suis attiré par une petite montée à pied au dessus de ce talus, où j'ai repéré un bunker, vestige de la 2ème Guerre mondiale...où je vais rencontrer de jeunes gamins très polis et bien sympa, qui me disent : Vous n'êtes jamais rentré dedans ? -  Pas du tout, dis-je... je découvre pour la première fois ce lieu... - Alors, suivez-nous, la visite est gratuite...ils ont de l'humour ces petits jeunes : 

27

28

29

30

31

Quand on pense que des jeunes soldats ont stationné là dedans pendant des semaines et des Mois... pour une folie humaine destructive ! 

32

 La vue y était pas mal... mais au bout d'un moment, ça devait être lassant ! 

33

34

35

 L'extrémité de Plouhinec je suppose ? Mais, faut qu'ils arrêtent les constructions... car, avec l'autre folie humaine... ils vont bientôt avoir les pieds dans l'eau ! 

36

37

38

 Celle-là au moins tiendra le coup... car nous étions repartis en vélo et sur une côte impressionnante,  où on a calé à mi-pente... on a finit à pied ! Et cette jolie maisonnette est au-dessus :

39

 Au moins, c'est bien la bonne direction :

40

 Et voilà ! On est arrivé au Site de Menez Dregan :

41

42

43

44

45

 Faut reconnaître que c'est drôlement bien reconstitué ! Quel travail ! 

46

47

48

49

50

 Et voici l'entrée de notre humble demeure, devaient dire nos très loin ancêtres ! Yeah ! C'est chouette... Quelle vue vous avez ! 

51

52

Et voilà pour ce deuxième volet de cette jolie balade à vélo, un plaisir simple de la vie, alterné entre la marche à pied et les coups de pédales ! Avec une bonne bouffée d'air marin qui nettoie nos poumons ! 

Ami Gilbert d'Ahuy

------------------------------------------------------------------------

Posté par AmiGilbertAhuy à 11:20 - Commentaires [21] - Permalien [#]

22 mars 2020

Retour dans le Finistère - Balade en vélo d'Audierne à Plouhinec -- III --

64

65

66

67

68

69

70

71

72

73

74

75

 Et nous revoilà de retour dans le Finistère, dans cette jolie petite balade à bicyclette... Non pas derrière Paulette... mais derrière mon épouse, et pas toujours de mon plein gré, car ce n'est pas ma tasse de thé ! Mais pas à mon insu quand même ! Chacun ses passions...et on ne peut quand même pas toutes les avoir ! À moins de s'appeler Superman ! 

 Dans ce 3ème volet de cette balade, je me demandais si je faisais paraître en détail le but de notre promenade, qui était bien sûr le Site reconstitué de Menez Dregan ou Centre d'interprétation du Patrimoine du Finistère ou pas ! Vu la Beauté et la Qualité de cette reconstitution, faut avouer que c'est du beau travail ! Bravo les artistes ! J'ai donc décidé de faire paraître toute notre visite... 

 Pour ceux et celles que les vieilles pierres et ces sites ne les intéressent pas... descendez très vite la Page... un p'tit com au passage... : Salut ! Bonjour ! La Mer est belle et les oiseaux chantent ! C'est le Printemps Madame ! Et pourquoi pas une ou 5 étoiles ***** si ça vous chante ! J'adore les cieux étoilés qui me rappellent mes bivouacs au clair de lune.  Dans les deux cas, ça fera toujours plaisir à l'ami Gilbert qui se décarcasse pour réaliser ses parutions et vous faire de belles photos, en prenant des risques de se casser la figure de son vélo, à force de descendre et de remonter... puis de pédaler comme un beau diable pour rattraper sa moitié, surtout avec son vieux vélo dont il a une confiance toute relative avec les vieux freins et dans les grandes descentes ! Hi hi hi ! 

53

Désolé si vous voyez 2 parutions dont une tronquée... je ne sais pas si c'est le confinement et si je manque un peu d'oxygène, faute de balades pour m'aérer... car on ne sait plus qui croire, entre les Médias en boucle et les Ministres qui se contredisent sans arrêt...et les Professeurs qui disent, mais non mais non... c'est pas plus grave qu'une bonne grippe... qui est-ce qu'ils faut croire ? ... les uns nous disent faites du jogging faites de belles marches, aérez-vous, oui mais pas trop loin SVP ! juste le pâté de maisons... Ou là...là ! Que c'est compliqué cette situation actuelle ! Faut savoir les gars ! Confiné ou pas ! On ne sait plus à force... Mettez-vous d'accord une bonne fois ! Tudieu ! Si c'est si grave que ça...et ben on reste tous chez soi derrière nos écrans... Boudiou, c'est pas compliqué à décider ! Et oh ! Ceux qui nous gouvernent... Faites votre boulot...non mais ! 

 BON ! Vu que j'ai cafouillé salement mon post...en cliquant malencontreusement sur " Publier " Tout est dans le désordre... Tant pis...ça y restera ! Respire un bon coup Gilbert... un bon air de l'Océan ...Hummm ! Est-ce que je le reverrai un jour ? That is the question ! L'Avenir nous le dira ! 

54

Ah ! Voilà que je retrouve le fameux Centre d'interprétaion... et comptez pas que je continue mes    bla bla bla... Tout est écrit ! Non mais ! 

55

56

57

58

59

60

61

62

Avec vue sur l'Océan ... et oui Madame et même Audierne tout au loin... 

Quelle chance !

Que du Bonheur ! 

63

Ami Gilbert d'Ahuy

---------------------------------------------------------------------

 

 

 

Posté par AmiGilbertAhuy à 11:30 - Commentaires [15] - Permalien [#]


27 mars 2020

Retour dans le Finistère - Balade en vélo d'Audierne à Plouhinec -- IV --

...Et voilà la 4ème partie de notre inoubliable balade à bicyclette dans ce bout du monde de l'Europe face à l'Océan Atlantique en cette mi Octobre... comme quoi, c'est pas toujours le crachin en Bretagne. le Bonheur c'est pas grand'chose finalement, une belle journée dans le Finistère, lors d'une belle balade à bicyclette... 

 Tiens ! Aujourd'hui, mon crayon a envie d'écrire quelques citations... La preuve, ce matin en passant chez notre amie du Sud, l'amie Danièle , il s'est brusquement décidé à mon insu, bien sûr... à écrire ces quelques lignes d'actualité, inspiré par le confinement :

 La liberté, c'est le plus grand des Bonheurs pour l'homme, c'est privé, qu'il peut s'en rendre                                                           Compte !

 ( En espérant que cela n'a jamais été écrit ainsi, car j'ai lu tant de belles citations dans ma vie, qu'à force, je ne sais plus, si je crée et si c'est personnel, ou si je vais puiser dans l'un des tiroirs de ma tête, comme aurait écrit notre grand Napoléon Bonaparte, ... si oui... Merci de prévenir rapidement pour que je l'efface ! En me citant l'auteur, bien sûr... et où cela a paru pour la première fois )

                     D'avance merci... l'ami Gilbert d'Ahuy. 

 Ceci étant dit... pour ceux et pour celles que ça plaît de se balader au milieu de ces belles pierres et ces splendides paysages de la Côte extrême du Finistère, non loin de la Pointe du Raz et de la Pointe du Van et pas loin du Pays Bigouden... alors, suivez-moi : 

76

À Carnac, durant une visite lors d'un autre séjour d'une semaine en Bretagne et cette fois  dans le Morbihan, je faisais guère de photos en ce temps là...c'était des argentiques et ça coûtait un fortune en développement, sans voir ce que l'on réalisait lors des prises de clichés ! J'essayais d'imaginer ces fameux bâtisseurs dans ces temps si lointains... comment pouvaient-ils manipuler ces roches qui pèsent des tonnes... soient ils étaient un bon paquet à le faire... soit, ils utilisaient des techniques pour les faire glisser... mais pour les soulever, ça reste toujours un mystère pour moi ! Un peu comme les constructions des pyramides en Égypte ?  

77

 Et fallait être drôlement adroit pour que ces énormités tiennent debout pendant des siècles ! 

78

79

 Bon ! La visite est finie... Madame est déjà repartie sur son vélo... Ouf ! Elle s'est arrêtée... je peux prendre quelques photos, cela aurait été dommage de ne pas le faire : 

80

81

Une bigoudine... car on est plus guère loin de Plozévet et du Pays bigouden de Pont-L'Abbé, de la Pointe de la Torche et de Penmarc'h ...

82

 Alors là, ci dessous... impressionnante cette photo prise en roulant, sans se casser la figure et assez nette finalement ... c'est la fameuse côte qu'on a terminé à pied à l'aller ! Et, là, je vais savoir si les freins de mon vieux vélo antique vont tenir le coup... sinon ...ouille aille aille ! ça va faire mal ! 

83

 Eh ben oui... ils étaient bons...je les avaient fait vérifier chez un réparateur de cycles de Plouhinec très sympathique quand j'avais fait réparer une roue crevée lors de notre première tentative de balade à vélo... sinon...j'avais la solution de foncer sur la plage et de plonger dans l'Océan ! Plouf ! Madame aurait bien rigolé ! Hi hi hi ...

84

 Voilà une passion qui m'aurait bien plu si j'avais habité au bord de l'Océan... étant skieur depuis l'âge de 20 ans et assez bon à la planche à voile, discipline apprise en Corse vers 40 ans...et nageur comme un poisson dans l'eau depuis ma plus rendre enfance... j'adorais la plongée en apnée et la chasse sous-marine, donc moins d'appréhension lors des chutes... je pense que j'aurais eu aussi le sens de l'équilibre déjà !  

85

86

87

 Là... on voit tout juste un tout petit bout de sa tête derrière la vague à gauche... c'est raté pour coup-ci ! Le voyez-vous ? 

Sans commentaire : 

89

90

 Qu'est-ce que c'est bien entretenu ! Bravo au propriétaire ! 

91

Dommage pour les hortensias... c'est la fin de saison ! 

92

93

94

 Et voilà la fin de cette quatrième partie, vers un beau crucifix superbement entretenu et une charmante bigoudine très originale en gros galets arrondis : 

95

96

 Rendez-vous dans 4 ou 5 jours pour la fin de cette balade, à ne pas rater, car c'est l'arrivée à Audierne, avec de belles photos je crois ! Je publie plus souvent en ce moment... on a que ça à faire  pour passer de bons moments avec ces meilleurs amis et amies de nos blogs !

LeChemindesétoilesdel'AmiGilbert

www.stjacquespassion.com 

--------------------------------------------------------------------------

 

Posté par AmiGilbertAhuy à 11:34 - Commentaires [17] - Permalien [#]

02 avril 2020

Retour dans le Finistère - Balade en vélo d'Audierne à Plouhinec -- V et fin --

97

Bon ! Je vous avez laissé à cet endroit lors du 4ème épisode... et voilà le dernier de la série... les poumons remplis d'un bon Air venu de l'Océan... un bon coup d'iode marin, les yeux plein de belles visions inoubliables et la cabeza ( Tête ) ... remplie de beaux souvenirs ! Vive la Bretagne et les Bretons ! Les galettes de Pont-Aven... les crêpes succulentes... Le quatre quarts breton au pommes, le Tiramisu breton au caramel, le Kouign aman breton, le Farz Fourn et le Far breton...et avec,  une bonne bolée de cidre et les crustacés, crabes, tourteaux, moules, huîtres...etc..etc. Plein les assiettes ! Youpiii ! Pô Pô Pô dis...que c'est bon mon frère ! La purée de nous ôtes ! 

98

Alors là... je ne peux pas résister devant ce spectacle... mon épouse va prendre de l'avance... tant pis ! Je pédalerai un peu plus fort dans ma course poursuite ! J'adore voir s'ébattre ces mouettes au-dessus de la mer vers la plage de Mesperleuc... je pourrais regarder des heures en laissant mon esprit s'évader et rêver que moi aussi, j'ai des ailes pour me laisser porter par le vent ! D'ailleurs si je reviens sur Terre sous une autre forme... j'aimerais bien être un goéland... et je ferais le tour du Monde ...comme dans le film de Jonathan Livingston : Le Goéland ! 

99

100

101

102

 Et voilà... on arrive enfin, après cette merveilleuse balade, au charmant petit Port d'Audierne qu'on ne peut pas, ne pas aimer ! Ah l'Amour... Où sont mes 20 Ans ? Que c'est beau ! On est seuls au Monde ! 

103

104

105

 Tiens ! Jonathan le goéland ! Non la cousine Mouette de Mesperleuc la plage...Oh là ! Le paparazzi ! Je ne t'ai pas donné la permission... non mais ! Tu vas voir toi ! Je vais voler au-dessus de toi et floc ... hi hi hi ! 

106

Et voilà... j'ai enfin rattrapé Madame qui fait une pause sur un banc bienvenu, au bon endroit, en admirant un magnifique spectacle entre le bleu du ciel et le bleu de l'eau du Goyen...

107

Que c'est paisible comme vision ! 

108

 Et de ce côté l'estuaire du Goyen, cours d'eau côtier, qui finit sa course dans l'Océan Atlantique depuis sa source sur le plateau de Plonéïs, en suivant un cours de 36 km au lieu-dit Pengoyen :

109

110

111

112

113

 Là, c'est la traversée du pont sur le Goyen qui nous mène au coeur d'Audierne :

114

115

116

117

 Voilà ! J'espère que cette petite virée en vélo vous aura bien plu, en ces temps de confinement, cela fait du bien de s'évader un peu au travers de nos beaux échanges et nos partages ! 

À tous et à toutes, préservez-vous bien, soyez sérieux et sérieuses... pour qu'on puisse tous et toutes se retrouver tous ensemble, avec nos sites et nos blogs, lorsque cette horreur aura fini sa sale besogne ! 

Ami Gilbert d'Ahuy

------------------------------------------------------------------------

Posté par AmiGilbertAhuy à 16:52 - Commentaires [25] - Permalien [#]

11 avril 2020

La Rivière Li en Chine du Sud dans la Région autonome de Guangxi.

 Hello chers amis de mon blog : Lechemindesétoilesdel'AmiGilbert ... je suis toujours là, en pleine forme, même s'il nous faut vivre ce confinement inhabituel qui commence à devenir long et angoissant ! Mais bon, dans tous malheurs, il y a aussi du bon... car j'ai vraiment l'impression de mieux respirer depuis quelques temps et d'entendre bien plus nos petits amis les oiseaux ! Serait-ce un tour magique et mystérieux de notre belle Planète bleue, pour remettre au point certaines choses qu'on auraient oubliées, comme par exemple : le Respect de la Nature et d'arrêter de vouloir jouer aux Apprentis Sorciers dans certains domaines ! Enfin, c'est ce que je pense et, sans vouloir offenser personne, je crois que je peux encore l'écrire ? 

 Et, finalement... ce Confinement a peut-être aussi un avantage, c'est de prendre un peu plus le temps de réfléchir à notre condition humaine, du Mystère de notre existence, sur une curieuse Planète qui a réussi un tour de passe-passe magique, depuis des millions d'années... en permettant un jour la vie sur notre Terre ! Alors, les milliards d'humains, va peut-être falloir réfléchir en ce moment un bon coup, pour que cela dure quand même encore pas mal de temps, et d'arrêter cette course à l'échalotte... le Fric, le fric, le fric......c'est bien... il en faut...mais Trop.. ça peut plus durer !   Et enfin, il nous faut retrouver le Chemin du Bonheur par le Respect de notre Nature, le Respect de nos règles établies depuis de nombreuses Civilisations et enfin le Respect de tout être humain vivant sur Terre et de tout ce qui vit avec nous ! 

 Tous les Chemins de nos vies sont importants. Que ce soient ceux de Compostelle, de Rome, de Jérusalem, de la Mecque et de tous les pèlerinages de ce Monde, ou nos chemins de randonnées, de Savoie, des Alpes, du Jura, d'Auvergne, des Pyrénées, des Rocheuses, de Patagonie et tous les autres... mais aussi, nos Chemins intérieurs, qui, à force d'être pratiqués, parfois dans un Confinement Mondial obligatoire, peuvent peut-être, nous faire vivre une vie exaltante et Unique pour chacun de nous, pour nous mener à la fin de nos vies, vers plus de Sagesse, de Philosophie et de Bonheur, d'être né un Jour, par un Miracle extraordinaire, sur notre belle Boule Bleue ! 

                                              --------------------

 La Rivière Li en Chine du Sud d'après l'ami Gilbert d'Ahuy :

 La rivière Li est une superbe rivière de la Chine du Sud, dans la Région autonome de Guangxi, et elle est un affluent du Fleuve Xi. La plus belle partie de cette rivière serpente sur 83 km de Guilin à Yangshuo, où l'on peut admirer des beaux paysages karstiques fantastiques, où, sur les bords, de jolies collines et pics calcaires en forme de pains de sucre, qui en fait l'un des endroits le plus caractéristique de la Terre, et le plus mystérieux...

 C'est lors d'un voyage dans cette belle Région du Monde, un endroit absolument incontournable à faire, sous forme de petites croisières sur la Li...la longueur totale de cette rivière exceptionnelle en son genre est de 437 km, avant de se jeter dans le Fleuve Xijiang à Wuzhou. Cette rivière traverse les villes de Guilin et Yangshuo. Enfin, la rivière Li, offre à ses visiteurs l'un des plus beaux paysages de la Chine. D'ailleurs, un jour, j'avais aussi relevé un écrit chinois :

 Les paysages de Guilin, faits de montagnes et de rivières, sont les plus beaux qui existent sous le Ciel ! 

1

C'est à l'aide de la photo ci-dessous, de ce fameux pêcheur aux cormorans au lever du soleil sur la Rivière Li en Chine du Sud, superbe photo très célèbre et très connue... que j'ai réalisé ma nouvelle création sur toile, à la peinture à l'huile...en respectant le plus possible les détails de ce Merveilleux paysage, mais en mettant des teintes qui me plaisaient plus que ce rose brumeux... et je l'ai commencé au début Janvier dernier... comme quoi je prends tout mon temps pour une création, et à ce moment-là, j'étais loin de soupçonner l'arrivée de cette terreur qui nous force à rester en confinement et à gâcher tous nos plus beaux projets ! Faut dire, que je m'y mets que lorsque j'ai vraiment du temps devant moi, et que je n'ai rien d'autres à faire... c'est une passion que l'on peut prendre et laisser comme on veut ! 

Je signale donc, qu'il n'y a aucun rapport entre cette création et l'arrivée de ce terrible virus qui nous empoisonnent salement nos vies actuellement, c'est le hasard...

2

 Alors là... si quelqu'un a été en voyage sur la Rivière Li et reconnaît ce petit port au bord de l'eau, ce serait très sympa de me dire quel est son nom ! Car je trouve ravissant ce paysage ! ça sort de l'ordinaire ! 

3

Bon ! Pour faire plaisir à certaines des amies de mon blog et à mes petits-fils, comme j'ai pris l'habitude de faire depuis quelques temps, de montrer au fur et à mesure l'avancement de mon dessin et de ma peinture... je peux vous dire que je me suis bien amusé pour dessiner les pains de sucre... et j'ai imaginé certains contours et quelques détails qu'on ne voit pas sur la photo ! 

Tout d'abord j'ai commencé comme dab, à dessiner les contours les plus lointains dans le paysage:

4 

Là...ça commençait de prendre forme :

 5 

Puis, j'ai attaqué à droite de l'écran : 

6 

Et comme ça marchait bien... je suis parti de droite vers la gauche de l'écran. Ouf ! ça commençait de prendre vie : 

7 

Une fois les massifs terminés... je me suis dit qu'il me fallait dessiner le pêcheur sur sa barque :

8 

Pour finir le dessus, il ne me restait plus qu'à dessiner les nuages... là aussi, je me suis bien amusé, car je voulais respecter la photo : 

9 

Et maintenant, j'ai attaqué ce qui m'a le plus paru le plus dur de cette vision, c'était la rivière avec ces reflets... Bonjour Patience ! 

10

11 

Et voilà... Mon dessin est terminé ! Ouf ! Des heures...et des heures... de pur bonheur ... Croyez-moi, on ne voit pas les heures passer ! 

12 

Et maintenant... J'attaque la peinture ! Là, c'est une autre paire de manches... comme dab, je commence bien entendu par le ciel ... le plus délicat dans une création ...  

13 

Vous voyez que mon ciel a évolué... et, cette fois, j'attaque le Massif, avec une décision personnelle, de faire paraître plus les détails dans un paysage moins brumeux, un jour de beau temps, bien plus sec ! Affaire de goût personnel ! Quand on crée, on a ce privilège de faire un peu à sa manière : 

14 

Et là...ce qui a été le plus dur pour moi...les ombres et les différentes teintes de l'eau de la rivière...

15 

Voilà ! mon dernier coup de pinceau a été pour le ' l " de ma signature... j'ai dis alors... comme dans Top Chef : STOP ! Et j'ai levé mes bras en l'air ! En attendant l'avis du Jury ! Mon épouse, bien sûr ! Elle m'a dit : Ne touche plus à rien ! 

Quel Magnifique Voyage que j'ai fait sur la Rivière Li ... sans bouger de chez moi ! 

16 

Maintenant, mon tableau attend la fin du confinement, pour que j'aille le faire encadrer, posé sur notre maie qu'on a depuis 50 ans...à côté du Bouddah qu'on a ramené de Shangaïe en 1999 : 

19 

Devant un Bouddah, on met ses 2 mains devant son menton, et on dit : 

Om.... Mani Padme Hum..... Qui voudrait dire, je crois me souvenir :

Joyaux, Lotus, Méthode et Sagesse... J'avais noté ça sur mon carnet de voyage, c'était l'accompagnateur de notre voyage qui m'avait dit ça. 

20   

Et là ci-dessous, c'est un ancien ami de Darois où je joue à la pétanque, qui vit maintenant dans le Var, notre ami Robert...que je remercie vivement pour ce beau montage, qui donne un certain relief à ma création...

JOYEUSES PÂQUES à tous et toutes !

22

 

                                                                                             Ami Gilbert d'Ahuy

    --------------------------------------------------------------------

Posté par AmiGilbertAhuy à 18:55 - Commentaires [28] - Permalien [#]

17 avril 2020

Retour dans le Finistère - Balade et Resto à Penhors sous Plouhinec - Octobre 2017 - I -

 Nous voilà de retour dans le Finistère à mi Octobre 2017 du côté d'Audierne, nous sommes le 5ème jour de notre séjour, ce matin en ouvrant nos volets, surprise ! Le temps est tout gris de gris...sous une petite bruine très fine mais tenace ! Rester dans notre location, c'est pas notre genre... lorsque nous sommes descendu vers Concarneau, en arrivant à Pouldrezic, on a fait un petit détour vers l'Océan, où l'on avait très vite repéré un chouette Restaurant vers la plage de Mesperleuc à Penhors... un Hôtel Restaurant des Logis de France et vu le Menu du jour affiché, qui nous paraissait assez alléchant et dans nos prix... du coup, on avait relevé le N° de téléphone de l'Hôtel. 

 Alors, la décision a été vite prise, on s'est équipé en conséquence, et après notre petit déjeuner où on a bien traîné, on avait tout notre temps... et vu le temps du jour, rien ne pressait, on a pris la direction de Plouhinec et Penhors, sur la plage de Mesperleuc. 

1

On arrive vers les 10h30 sur la plage de Mesperleuc et on se gare dans un parking non loin de l'Hôtel Restaurant, où on a réservé vers midi...on a donc 1h30 devant nous, le temps est maussade, alors qu'il faisait si beau hier...c'est la Bretagne ! Et demain, il fera beau à nouveau jusqu'à la fin de notre séjour ! je vous avoue, que finalement, la Bretagne sans avoir goûté un peu à son petit crachin et un temps très bas...ce n'est pas la Bretagne ! On est arrivé un jour de beau temps, le lendemain, on avait eu un petit crachin pour notre balade à la Pointe du Raz, et le lendemain, un temps variable pour notre balade à Concarneau et à Pont-Aven...suivi le lendemain, d'un temps merveilleux et un ciel plus bleu que bleu...pour notre rando à la Pointe du Van ! Et aujourd'hui, on aura pas de coups de soleil à Penhors. Il faut, lors de séjours dans le Finistère savoir s'adapter !

Au jour, le jour ! 

2

3

4

5

Alors, comme on avait repéré aussi, ce petit Musée de l'Amiral - Boutique... on s'est décidé de commencer par cette petite visite, pas bien chère : 6€ pour les adultes et 3€ pour les enfants, il y en a pour tous les goûts :

6

7

8

9

Le rayon pour Madame : 

10

11

12

13

14

La visite ne prend pas beaucoup de temps...Ouf ! j'avoue que ce n'est pas mon truc préféré... mais parfois, il faut bien suivre le mouvement. On est parti pour une petit marche d'1 heure...sans se presser, et le crachin s'est un peu calmé : 

15

16

La Chapelle Notre-Dame de Penhors...prise sur toute les coutures, on a le temps et elle est fermée : 

17

18

19

20

21

22

Puis direction de la plage pour s'emplir un bon coup du bon air venant du large, un bon Air Marin rempli d'iode à la vie et à la Bonne Santé : https://thecaptain.family ... Si vous n'êtes pas convaincu, allez consulter ce https, c'est drôlement bien expliqué : Améliore notre humeur, nous donne du tonus, améliore la qualité du sommeil, , la concentration, l'oxygénation, la respiration, peut calmer les rhinites, d'asthme, ou bronchite chronique, améliore la performance des organes, ou sportives et peut diminuer le taux de sérotonine, moins de stress et débarrasse l'atmosphère des bactéries, peut diminuer la pression sanguine ayant des troubles cardiaques, rien que ça ! Un air vivifiant ! Heureusement le vent est doux ce matin et pas fort du tout pour l'instant...c'est déjà ça ! Mais on ne suivra pas les surfeurs qui ont l'air très décidé, puis une petite marche pour se donner faim...et demi-tour en direction du Restaurant où nous arriverons à Midi pile :

L'Heure c'est l'heure...après l'Heure, c'est plus l'heure ! 

23

24

25

26

27

28

Voilà pour aujourd'hui...j'espère que ce bon air vivifiant vous a fait du bien ! Surtout lors d'un confinement général. La suite de cette sortie à la prochaine parution...

Ami Gilbert d'Ahuy

-------------------------------------------------------------------

Posté par AmiGilbertAhuy à 17:58 - Commentaires [25] - Permalien [#]

27 avril 2020

Retour dans le Finistère - Balade et Resto à Penhors sous Plouhinec -- Octobre 2017 -- II --

 Deuxième volet de cette journée bien bretonne, vers la mi Octobre 2017...petit crachin accompagné d'un vent doux venant du Sud-Ouest de l'Océan, qui a duré jusqu'en fin d'après-midi...le lendemain, retour d'un beau temps frais d'Automne et un ciel tout bleu !

 Après la visite de l'éco Musée de Penhors et une gentille petite balade vers Plouhinec pour se donner faim et attendre l'heure du repas... nous prenons le chemin du retour pour rejoindre le Restaurant où nous avons réservé pour Midi précise, car un Bus de touristes avait réservé pour 12h30...Nous aurons ainsi le temps de boire un petit apéro juste avant le repas en toute tranquillité... 

29

 Nous sommes placés idéalement du côté Océan, même si la vue aujourd'hui est plutôt grise... mais ça... on s'en fiche, quand on met les pieds sous la table et qu'on est servi par des jeunes et jolies serveuses bien sympathiques... ça illumine aussi la vie avec ces sourires qui font du bien à la vue ! 

30

On a bien fait de réserver pour midi... on sera les premiers servis...car ils sont arrivés, nos retraités d'un certain âge, pour la plupart... que les Gouvernements qui se succèdent les uns après les autres, n'ont qu'une envie, c'est de spolier les retraites, pourtant bien méritées, car la plupart de ces gens présents ont certainement commencé de travailler très jeunes... Mon épouse à l'âge de 16 ans... l'ami Gilbert à 17 ans, dans un magasin d'électricité à Tlemcen...dans l'arrière boutique, pour réparer de vieilles lampes électriques et autres... et, à 18 ans, dans l'Enseignement, comme instructeur à Sebdou...dans le bled Oranais, à plus de 900 mètres... et il dormait sur un lit de camp dans une structure en tôle, où l'eau gelait la nuit dans notre réserve d'eau en plein hiver, qui fallait réchauffer au petit matin, avant de se débarbouiller et de déjeuner... on avait quand même trois  vieilles couvertures vertes de l'armée...pour se réchauffer, avec mes compagnons d'infortune, on était six, un gars des eaux et forêts, des ouvriers et moi... et, dès le Mois de Mars, vers 14 h... c'était entre 30° et 35° minimum, et bien plus dès le Mois de Mai... Mais croyez moi, si vous voulez, ou pas...c'est votre problème, pas le mien... c'est une période de ma vie que je n'ai jamais oubliée... car avec les copains, c'était des fous rires à longueur de belles soirées lumineuses... jeux de cartes, dominos et échecs avec le gars des eaux et forêts ! De plus, les paysages lunaires autour de Sebdou et le désert de cailloux pas bien loin, les nuits de pleine lune où l'on voyait presque clair dehors, où l'on cherchait un peu d'air frais pour respirer quand le sirocco venant du désert soufflait... et les montagnes en ombre chinoise au loin, sont restés marqués au fond de mes beaux souvenirs de ma jeune vie ! Rien d'étonnant qu'un jour, dès la première année de ma retraite, en Avril 2001... j'ai décidé très rapidement de partir sur des chemins de Compostelle ! N'ayant pas été élevé dans un cocon doré, un peu à la dur parfois... le confort inexistant des Gîtes et Auberges de pèlerins n'était pas si dur pour moi, ayant déjà connu très jeune l'inconfort de mes 2 années dans l'Enseignement dans un bled paumé dans ces belles montagnes désertiques, pas loin de la frontière marocaine, qui m'a laissé quand même de très beaux souvenirs..

Madame envoie un petit message à nos deux familles...

31

 Ce n'est pas ma façon de peindre...qui est bien plus précise...mais j'ai trouvé les teintes et la lumière de ce tableau absolument bien réalisées...c'est un paysage bien breton...faudra que je m'en inspire un jour ! 

32 

Bon ! C'est pas le tout, de raconter sa vie... mais, devant ce spectacle... oublions la peinture ! Sans commentaires ! 

 

 

33

C'était un mélange de crustacés moulinés absolument délicieux, dont je n'ai pas retenu le nom... j'en ai pas laissé une miette ! 

 

34 

Et que dire de la suite...j'en salive encore ! j'adore les coquilles St-Jacques...et la sauce était divine 

35 

Et le Chef qui fait un petit tour de tables... La Classe ! 

36

37 

Bon ! En attendant le dessert...un petit tour aux toilettes... j'aime bien me laver les mains, c'est une manie chez moi...je n'ai pas attendu le Corona pour m'y mettre ! Et en y allant, quelques photos de l'Hôtel, c'est très agréable à voir... C'est très " Bretagne " ...  je vous laisse admirer :

38

39

40

41

42 

Alors là, dans ces encadrements, ce sont tous les naufrages qui ont eu lieu dans le Finistère Sud, dans le Pays Bigouden, qui ont donné lieu au travers des siècles passés à la construction de nombreux Phares sur les Côtes océanes... comme le Phare de la Jument par exemple... et ce n'est qu'une partie...je n'ai pas tout pris en photo !

43

44

45

46

47

48

49

50 

Et voilà, au retour... m'attendait notre dessert : Un cramble glace élégamment présenté, et tout ça fondait dans la bouche... pour un prix assez raisonnable, 50 € par personne... apéritifs, boisson et cafés compris ! On va très rarement au Restaurant avec mon épouse... mais quand on y va, ce n'est pas pour manger un steak frites ! 

51

 Voilà pour aujourd'hui ce deuxième volet...vous aurez le troisième et dernier volet à ma prochaine parution : notre Balade digestive... sous un crachin un peu plus épais et plus de vent... Je crois, et je l'espère...dès qu'on pourra retourner dans ce coin, je n'aurai pas de mal à convaincre Madame à retourner dans cet Hôtel Restaurant de Penhors, tout était très classe ! Il ne me reste plus qu'à faire quelques petites économies... Je ne fume plus depuis le 1er Octobre 2010... c'est plus facile ! À bientôt 10€ le paquet... 

                               Ami Gilbert d'Ahuy

                                ------------------------

 Et pour les amateurs de poésie... ce texte poétique qui m'a été inspiré lors d'un autre séjour en Bretagne du Nord, il y a quelques années, lors d'une soirée brumeuse avec un méchant crachin poussé par un vent violent, et en voyant les brumes au dessus de l'Océan, à la fenêtre de notre hôtel, où je voyais briller un Phare au loin, du côté de Perros-Guirec : 

       Les Phares ou lumières dans la nuit

Au milieu de la brume, une tout petite lumière

Qui est fixe ou clignote, l'horizon elle balaie,

Dans cette purée de pois, ce brouillard est une plaie,

il ne laisse rien filtrer, comme une terrible barrière... 

Alors la corne de brume résonne dans le lointain

Pour guider les bateaux, les mener bon port.

Ces sons nous glacent le sang, ils annoncent la mort,

Le long des côtes rocheuses sur des fonds incertains.

Mais dans des temps plus clairs, quand les étoilent luisent

Dans des mers déchaînées, ces lumières sont l'espoir

Qui les guident dans la nuit, les aident à se mouvoir,

Elles arrivent des beaux phares, jamais elles ne s'épuisent.

Ô tours majestueuses aux foyers lumineux,

Établies sur les côtes ou récifs dangereux ;

Combien de Capitaines et Marins valeureux

Bénissent ces tours d'ivoire construites rien que pour eux...

Tels des piliers géants face aux grands Océans,

Comme de preux chevaliers, ils affrontent les combats,

Contre les vagues immenses se brisent en mille éclats,

Des lames scintillantes ou volent les goélands...

                           -----------------

Extraits du texte poétique écrit à Ahuy le 12 décembre 2016

                   Ami Gilbert d'Ahuy 

----------------------------------------------------------------------

Posté par AmiGilbertAhuy à 11:21 - Commentaires [28] - Permalien [#]