28 avril 2014

199 --08/04/2001-1ère étape-Chemin de Dijon au Puy-en-Velay ---- Velars-sur-Ouche ----- Bévy -- 20 km...

P1160976 [800x600]P1160977 [800x600]

P1160979 [800x600]P1160978 [800x600]

P1160980 [800x600]P1010859 [1024x768]

P1010860 [1024x768]P1010861 [1024x768]

P1020132 [1024x768]P1020133 [1024x768]

1) et 3) Notre-Dame d'Etang à Velars-sur-Ouche ( près de Dijon ) -- 2) 4) 5) Un petit groupe de notre Club de randonnée ( Les joyeux godillots de Côte d'Or ) m'accompagne jusqu'à Chamboeuf -- 6) 7 ) 8) Entrée et sortie de Chamboeuf, cette fois c'est le grand Départ!  -- 9) et 10) Arrivée à Curley --                                                                                                                                           ---------------------------------------------------------

08 Avril 2001 -- 1 ère étape -- Velars-sur-Ouche ---- Bévy -- 20 km --

À 11 h, au pied de Notre-Dame d'Etand, à Velars-sur-Ouche, sont présents, et vont m'accompagner jusqu'à Chamboeuf: Jean-Marie, Monique, Serge, Annick, Patrick, Colette et mon épouse Danièle, tous randonneurs de notre ancien petit groupe des Joyeux Godillots de Côte d'Or. Le temps au départ est couvert et froid, avec un petit vent glacial venant du Nord, puis toute la journée va alterner avec des éclaircies et des averses de grésil, ça commence bien! Depuis le parking du bas de Notre-Dame, nous attaquons le chemin de croix jusqu'au dessus, cela dure 30 mn. Dur!  Dur!  Pour une mise en route, déjà, ce n'était pas la meilleure solution, et ce n'est que la 1ère d'une longue série d'épreuves qui m'attend et cela durant plusieurs semaines... Cette rude montée a sûrement eu une signification, car au fond de moi, j'ai fortement pensé que je partais dans une sacrée Aventure, avec mes plus de 14 kg sur le dos!  Plus tard, j'ai largement réduit ce poids, c'est avec l'expérience qu'on apprend très vite sur ces longs chemins, à se débarrasser du superflu, et on apprend rapidement à se dépouiller, pour être beaucoup plus léger, car nos petits pieds et nos petites jambes ont déjà bien du poids à transporter toute notre vie!

P1020134 [1024x768]P1020135 [1024x768]

P1020136 [1024x768]P1020137 [1024x768]

P1020138 [1024x768]P1020139 [1024x768]

P1020141 [1024x768]P1020142 [1024x768]

Je pense qu'il n'est pas nécessaire de nommer chaque photo, du fait que je prends souvent les pancartes au début de chaque pays. Juste vous préciser, de ne pas rater après la petite église romane St-Saturnin du XIè siècle, en haut de la Butte de Vergy , de  continuer  voir l'Abbaye de Saint-Vivant plus loin, en haut de son promontoire, qui est du XIIe siècle, en restant sur le GR 7 jusqu'au bout de cette Butte, adorable petit village de Reulle-Vergy, niché dans l'arrière Côte de la Côte viticole de la Côte d'Or, non loin de Gevrey-Chambertin, pour ceux que ça intéresse: prendre la combe Lavaux et à l'entrée de Chamboeuf, tournez à gauche...

                              --------------------------------------------------

Avant de continuer ce voyage, il me faut dire, que pour faire ce trajet de Dijon jusqu'au Puy-en-Velay en Avril 2001, je n'avais aucun Guide particulier, je m'étais rendu compte avec les cartes IGN au 100 000 ème, que le GR 7 et le GR 76 avec qui j'ai alterné tout au long de ce voyage avec des petites routes, partaient tous les deux directement vers le Sud et l'Ouest de Lyon, il ne me restait plus qu'à les suivre et mettre un pied devant l'autre, en portant ma coquille dans le dos, comme un escargot ( Bourguignon ! ) et, en ce temps-là, je n'avais pas pensé et osé dormir à la belle étoile, pour réduire les frais d'hébergements. Il aurait fallu bien sûr, partir en période estivale, pour ne pas mourir de froid dans mon sac de couchage. Je ne connaissais pas du tout le sur-sac de couchage à ce moment-là, d'ailleurs, je ne sais même pas s'il existait en 2001 ( Voir mes articles précédents sur ce sur-sac de couchage ), où je mets quelques photos. Car, même si depuis, le GR 7 et 76 sont accompagnés du sigle de Compostelle, je pense pas qu'il y ait des gîtes peu onéreux ouverts pour les pèlerins sur ce Chemin? Si vous en connaissez, alors n'hésitez-pas à me le signaler dans un petit commentaire sous cet Article, ce serait vraiment sympa! Car cela a été un gros problème pour ce voyage pour moi, jusqu'au Puy-en-Velay. Pour cette 1ère étape, j'ai eu de la chance, un ancien collègue et ami, nous avons fêté notre départ en retraite ensemble, l'ami Georges M. avait une petite résidence secondaire à Bévy, il m'avait proposé le gîte et le couvert ce soir-là! Merci ami Georges, toi qui est parti rejoindre les étoiles un peu trop précocement, nous avions passé une très belle soirée ensemble, et chaque fois que je pense à ce voyage, j'ai une pensée émue pour toi l'ami! 

P1020144 [1024x768]P1020145 [1024x768]

P1020146 [1024x768]P1020147 [1024x768]

P1020148 [1024x768]P1020149 [1024x768]

P1020150 [1024x768]P1020152 [1024x768]

1) Toujours à côté de l'église de Reulle-Vergy, sur la Butte de Vergy, un petit coin idyllique où j'ai fait une bonne petite pause -- 3) L'église de L'Etang-Vergy -- 4) Petit vignoble, juste avant d'arriver à Bévy. -- 6) en face, Collonges-lès-Bévy -- 7) Au fond, à droite de cette belle demeure, où j'ai passé ma première nuit sur ce chemin, chez l'ami Georges. -- 8) Je pense, en arrivant à Chevannes.

                             --------------------------------------------------

 

P1020608 [1024x768]P1020864 [1024x768]

Plan de ce voyage de Dijon au Puy-en-Velay et Plan de l'étape du jour.

 

 

  Déroulement de cette première étape: à part la rude montée du Parking de la Cude jusqu'à la vierge de Notre-Dame d'Etang, montée que j'aurais pu éviter en partant du bas de Corcelles-les-Monts, décision que je ne regrette pas, puisque 3 ans plus tard, je partais le 9 Mai 2004 de Notre-Dame de La Garde à Marseille, pour rejoindre le Chemin d'Arles. Il y a des décisions que l'on prend spontanément, sans savoir pourquoi? Quelque-part, cela a peut-être une signification difficile à comprendre, abscons ou abstrus, vous avez le choix, c'est comme vous voulez, c'est ce que m'avait dit un prof bien sympa dans ma jeunesse...le premier m'avait beaucoup plu! Hihihihi...allez savoir pourquoi?  Je disais donc, petite étape fort agréable, avec très peu de dénivelées, mis à part un régime régulier d'averses de pluie et de grésil, entrecoupé de belles périodes de ciel bleu et un vent froid vif venant du nord, heureusement que j'avais déjà adopté pour ce premier voyage, un " grand parapluie " derrière lequel je m'abritais et qui va me servir plus d'une fois sur ce Chemin, c'est là que je l'ai adopté définitivement, il est devenu mon indispensable compagnon de route, la preuve: je lui ai même écrit un joli petit poème. Après avoir mangé avec mon petit groupe à la Rente de Chamerey, je les laisse à Chamboeuf pour ma grande aventure, en me disant qu'ils doivent penser que je suis un peu " loco " de partir ainsi, seul, pendant plusieurs semaines de marche à pied! La jolie campagne très champêtre de l'arrière Côte viticole défile devant moi, au milieu de jolies collines très verdoyantes et d'adorables petits villages comme Curley, Reulle-Vergy où je prends le temps de grimper jusqu'à la superbe petite église sur la Butte de Vergy, où je fais une bonne petite pause " 4 heures ", dans un endroit bucolique. Puis je redescends trop vite vers l'Etang-Vergy ( Église du XIIe siècle ), en loupant les ruines de l'Abbaye Saint-Vivant, un peu plus loin sur la Butte, dommage! Je suis redescendu vers le pays, au lieu de rester sur le GR 7. J'ai pourtant tout mon temps, l'ami Georges, ex-collègue, avec qui nous avions fêté ensemble notre départ en retraite, m'attend vers les 17h. J'arrive juste à l'heure, précis comme un Chef de Gare! Nous sommes heureux de nous retrouver et passons une très agréable soirée dans son charmant petit gîte qu'il a bichonné de nombreux Week-end. Georges me montre toutes ses belles maquettes de voiliers, dont il est passionné, et tout en appréciant un bon rouge de Bévy, il me demande en se marrant, si je ne suis pas un peu fou de partir ainsi, si loin, avec un sac sur le dos! Chacun sa Passion et Dieu pour tous...lui ai-je répondu.

                              -------------------------------------------------

Hébergements:

 À ce sujet, en 2001 j'étais beaucoup moins organisé qu'ensuite, je naviguais très peu sur internet, il n'y avait aucun Guide sur ce Chemin, je n'ai donc utilisé que des cartes IGN et je suis parti vraiment à l'aventure, en me disant que je trouverais bien des petits Hôtels en passant dans les bourgades. Actuellement, je n'ai pas connaissance à ce jour, qu'il y ait un guide de paru sur ce Chemin qui suit alternativement le GR 7 et GR 76, à part le petit Futé dont voici le Site: www.petitfute.com . Je vais quand-même vous donner quelques adresses  que j'ai glaner ça et là, soit trouvées sur internet, soit lors de balades, dans les environs de mes étapes:

Chamboeuf: Chambres d'hôtes " Les Sarguenots " - 23 rue de Sus Amont 21220 - Chamboeuf - chambres doubles de 60 à 69€ ( www.chambres-hotes.fr )

Curtil-Vergy: Chbres d'hôtes " Le Val de Vergy " - 03.80.61.41.62

Nuits-St-Georges: Chbres d'hôtes " En Charmois " à 5.4 km de Curtil-Vergy - 70€ ---- à Nuits: Ibis budget - lit double à 52€  ---- Demeure de Loisy - 28 rue du Gal de Gaulle ( demeuredeloisy.com ) ou 03.80.61.02.72

Arcenant: Cbres d'hôtes " Campo " - 4 chbres - de 40 à 78€ ( Ouvert tte l'année ) - Tel: 03.80.61.28.93 ou 06.36.94.92.98 

Magny-lès-Villers: Près d'Echevronne, sous Nuits-St-Georges - " La Maison des abeilles " 4 rue de Pernant Tel: 03.80.62.95.42 

Villers-la-Faye: Près d'Echevronne, " Le Verger des Hautes Côtes de Nuits - 8 route de Magny - 03.80.62.95.60

 Voilà, ce qui peut vous aider éventuellement, mais vous voyez qu'au niveau des tarifs, il vaut mieux partir à deux sur ce parcours, ou, si vous êtes adeptes de la nuit à la belle étoile, de partir au début Juin et d'avoir la chance d'un beau temps ensoleillé et assez chaud tout de même.

Ami Gilbert

                              ----------------------------------------------------

Parapluie mon Ami!

Parapluie mon bel Ami, - Tu me suis à l'infini, - Sans toi je ne suis pas bien, - Le bonheur c'est vraiment rien.

Qu'il soit bleu ou bien gris, - Nous serons toujours amis, Un p'tit coin de Paradis, Me suffit quand tu souris.

Tu me sers de parasol, - Lors d'une pause à même le sol, - Dans une sierra désertique, - Tu es un Ami magique!

Ton emploi est multiple, - Je suis fidèle disciple, - Suis-je le seul à te louer? - Secret à ne pas garder.

Poème pour un parapluie, - Tu n'existes que pour la pluie, - Mais tu m'as tellement aidé, - Tu mérites d'être loué!

Sous un coin d'mon parapluie, - Ma passion est infinie, - Je suis le Roi du Monde, - Sur cette belle planète ronde.

Écrit à Ahuy le 22 Juin 2010

Ami Gilbert d' Ahuy.

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Posté par AmiGilbertAhuy à 16:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,